Résultat pour: #Houde

Mourir à 17 ans d'une appendice à l'hôpital en 2018 au Québec, c'est possible!
Publié il y a 8 mois

27812

Incroyable mais vrai. Mais comment des situations semblables peuvent-elles encore arriver de nos jours dans notre société se disant moderne?

«Ça n’a juste pas de bon sens qu’en 2018 des choses comme ça arrivent encore», s’indigne le père, Ghislain Durocher, dans une entrevue donné à Paul Houde au 98,5 FM à Montréal vendredi ou il a raconté le fil des événements.

Une dose de morphine douteuse? Des machines défectueuses? Un changement de chiffres confus? La famille veut des réponses quitte à se rendre devant les tribunaux. On les comprend.

C'est au Centre hospitalier de Lanaudière (CHDL), à Joliette le 13 janvier que ta malheureuse situation serait survenue. Une radioscopie et un scan avait alors confirmé que Jimmy-Lee Durocher, 17 ans, souffrait d’une appendicite, explique son père. L’opération nécessaire dans ce cas-ci, une appendicectomie, est très courante. Elle a été prodiguée près de 9500 fois dans le réseau de la santé québécois en 2016-2017. Ce n'est que plus tard dans la nuit lors du réveil de l'adolescent que les soins administrés auraient fait défaut.

Texte complet de l'histoire disponible dans le Journal de Montréal ici.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 2 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

10:11

157

Cafouillage à Maniwaki: À qui la faute? Entrevue avec la mère du détenu.
Publié il y a 8 mois

27801

Cafouillage est un mot faible pour décrire ce qui est arrivé au Palais de justice de Maniwaki cette semaine. Difficile de se faire une idée sur comment une simple envie de fumée d'un détenu a pu mener à un coup de feu à la tête de la part d'un constable spécial qui aurait lui-même avant été atteint aussi à la tête par son propre bâton télescopique volé par le détenu.

Le cafouillage vient du fait qu'ils n'étaient pas les 2 seules personnes présentes sur la scène de l'événement; 4 ou 5 agents de sécurité plus la famille et l'entourage immédiat du détenu étaient aux alentours.

Donc aurait-on pu faire les choses autrement dans des circonstances semblables? Espérons que oui.

Au 98,5 FM hier, Paul Houde a parlé à la journaliste Karol-Ann Scott du 104,7 à Gatineau qui a recueilli les propos de la mère du détenu qui était sur place et qui a expliqué sa version des faits.

Résumé des événements survenues le 31 janvier 2018 au Palais de justice de Maniwaki:

- Vers 13h00, une altercation est survenue entre un constable spécial et un civil détenu. (Steven Bertrand, 18 ans).

- L’homme se serait emparé du bâton télescopique du constable spécial et lui en aurait asséné un coup sur la tête.

- Le constable spécial aurait alors saisi son arme à feu et aurait atteint le civil d’au moins une balle à la tête.

- Le constable spécial et le civil auraient été transportés à l’hôpital. 

- Le détenu serait «OK, mais il est encore dans le coma» selon sa mère.

- Le constable s'en tirerait avec des coupures à la tête

Vidéo de l'événement. (Attention, violence extrême!)

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 1 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

06:24

318

Pacioretty et Plekanec ne finiront pas l'année à Montréal selon Pierre Houde
Publié il y a 8 mois

27788

En pleine discussion sur l'avenir immédiat du Canadien de Montréal tout en mesurant la saison désastreuse qu'ils connaissent, Michel Langevin, Enrico Ciccone et leur invité Pierre Houde au 91,9 SPORTS sont arrivés à un consensus: «Marc Bergevin ne peut pas se faire congédier l'automne prochain parce qu'il n'aura rien fait». Sur ses paroles sages, le descripteur des matchs du Tricolore à RDS avait sa théorie, et celle-ci implique deux vétérans de l'équipe qui selon lui ne seront plus dans l'équipe avant la fin de l'année.

«Tomas Plakanec dans ma tête c'est fait, c'est réglé, il l'a dit, il s'en va jouer ailleurs d'ici la fin de la saison et je pense que petit à petit, le capitaine commence à réaliser aussi que ça ressemble à ça et je ne dit pas que c'est sa volonté. Moi on me raconte que son plus vieux parle couramment le français maintenant, ils sont bien intégrés dans la vie à Montréal, je pense qu'il est globalement très heureux à Montréal, mais je pense qu'il est très conscient aussi de la réalité business du hockey et de sa valeur sur le marché» a dit le descripteur des matchs à la télé depuis de nombreuses années qui possède surement d'excellentes source pour avancer des propos qui laissent présager un virage jeunesse d'ici quelques semaine chez le CH.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 30 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 3 ans

09:22

405

Le CH a perdu 23% de son auditoire télé dans sa cible 25-54 ans en 1 an!
Publié il y a 8 mois

27767

On a appris dans un texte publié dans La Presse+, sous la plume de Vincent Brousseau-Pouliot, les résultats de cotes d'écoute en baisse des matchs du Canadien de Montréal cette année sur les deux réseaux québécois de télé qui possèdent les droits de diffusion. Voici les grandes lignes.

Rappelons qu'autant RDS que TVA Sports paient 60 millions par année pour avoir le droit de diffuser des matchs: 60 matchs pour RDS et une vingtaine pour TVA SPORTS (en plus des matchs des autres équipes de la ligue).

Il y a eu 13% de cotes d'écoute en moins comparativement à la saison dernière avec une moyenne de 592 000 téléspectateurs par match.

-23% en un an dans la tranche d'âge la plus intéressante pour la vente de pubs, les 25-54 ans. (194 000 vs 250 000).

Dans cette même tranche d'âge «payante», les diffuseurs avaient fixé leur prix de ventes publicitaires en fonction de prévisions de cotes d'écoutes de 295 000 téléspectateurs pour RDS et 275 000 pour TVA SPORTS. Les résultats ont plutôt été 34% plus bas pour RDS et -35% pour TVA SPORTS. Ce qui fait que les réseaux ont du compenser les annonceurs en offrant de la pubs dans les autres émissions du réseau.

L'article souligne que les chiffres d'écoute à la radio sont plutôt stables avec 32 300 auditeurs en moyenne par match.

Paul Houde et Jeremy Filosa ont parlé du phénomène hier au 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde le 24 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:51

130

La vraie raison de son départ? «Subban n'a jamais digéré le C sur le gilet de Pacioretty»
Publié il y a 8 mois

27765

Dans chaque sphère d'activité ou nous évoluons, il y a de la compétition. Pour ceux qui ont un niveau d'ambition élevé, perdre une promotion face à un collègue peut faire très mal à l'égo et même nuire éventuellement à notre rendement voir même quitter l'entreprise pour aller se faire valoir ailleurs, là ou on sera mieux valorisé, davantage reconnu à sa juste valeur.

Dans une équipe de hockey, la situation n'est pas différente. Mario Langlois du 98,5 a dévoilé une théorie intéressante hier dans sa chronique avec Paul Houde. Il a repris les propos de Daniel Brière, qui a vu de près la rivalité féroce entre Nathan McKinnon et Matt Duchene dans la course à qui sera la futur star de l'Avalanche du Colorado, la «face» de la franchise, le plus apprécié des fans etc...Donc le départ de Duchene a fait exploser McKinnon et l'Avalanche a très peu perdu de match depuis alors que les Sénateurs de Duchene... bien, c'est plutôt tranquille.

Puis Langlois a habillement appliqué la même situation au vestiaire du Canadien en 2015 alors que les joueurs s'étaient réunis pour choisir un Capitaine après le départ de Gionta. «Le parallèle est évident» a dit Langlois qui pense que Pacioretty et Subban s'étaient «battus» à ce moment pour devenir le visage du Canadien de Montréal. «Depuis la transaction le Canadien est une moins bonne équipe» a dit Paul Houde qui avait deviné ou s'en allait Langlois.

«Faut pas penser que les gars de l'intérieur du vestiaire sont insensible à ¨l'applaudissomètre¨ là, c'est qui le plus populaire, puis il y en a un qui était super sensible à ça et qui vivait très bien là-dedans» a dit l'animateur de Les amateurs de sports en parlant de Subban. «Quand tu fais une conférence pour annoncer un don comme comme il a fait la veille du camp d'entrainement quand on va annoncer le capitaine, y'a pas personne qui peut te dire que P.K. ne voulait pas être le capitaine de l'équipe. Max est devenu la seule alternative qui avait de l'allure et l'autre l'a jamais digéré» a analysé Langlois.

Mario a aussi parlé des rumeurs d'échange de Pacioretty qui cours ces jours-ci et a conclu que s'il était échangé ce serait l'aveu que finalement on s'est trompé sur toute la ligne, autant sur pourquoi on a échangé un et et pourquoi on a nommé l'autre capitaine a-t-il expliqué. «Un constat d'échec sur toute la ligne par rapport au leadership de l'équipe» a dit l'animateur, dans une envolée critique évidente envers les décisions prises par la direction de l'équipe depuis quelques années.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde le 23 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

05:50

846

«Les Bruins sont un modèle pour le Canadien»  —Pierre Houde
Publié il y a 8 mois

27757

Pierre Houde, descripteur des matchs du Canadien à RDS, n'a pas tari d'éloges envers l'ennemi de toujours du tricolore, les Bruins de Boston, qui ont battu la troupe de leur ex-entraineur Claude Julien 3 fois en 3 matchs la semaine dernière dont 2 fois au Centre Bell.

«La façon dont les Bruins gagnent présentement, et l'équipe qu'ils ont sur la patinoire, ils vont gagner des fans à Montréal. Je pense que l'espèce de haine systématique envers les Bruins, elle est en train de devenir une forme d'admiration, et je vais aller plus loin que ça, une forme de modèle pour le Canadien» a dit Houde qui en a pourtant vu des matchs et des équipes bien nanties depuis de nombreuses années. «Le virage à Boston est beaucoup plus rapide que je pensais» a dit le Houde, offrant par le fait même une gifle camouflée vers la direction du CH dont le virage entreprit il y a 5 ans, ne rapporte toujours pas les résultats attendus.

Houde a ensuite fait un parallèle entre les Bruins et une autre équipe qui fait la pluie et le beau temps présentement dans la LNH, l'Avalanche du Colorado. Il a expliqué que c'était le virage jeunesse de ces 2 équipes qui rapportait des dividendes présentement: «Pourquoi McKinnon est en feu? Pourquoi Landeskog veut manger les bandes? Ben c'est parce que tu as plein de jeunes...des joueurs que les gens connaissaient même pas il y a quelques semaines...une équipe qui a une moyenne d'âge de 25 ans est en train de ré-écrire l'histoire beaucoup plus rapidement qu'on l'aurait pensé.» A avoué celui qui est Invité à faire une chronique hebdomadaire à CHOI avec Denis Gravel.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 22 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

02:11

74

Apple admet ralentir vos «vieux» iPhones... mais c'est pour votre bien!
Publié il y a 9 mois

27693

Eh bien oui! Apple a admis ralentir volontairement le fonctionnement de vos iPhones à mesure que vous installez les nouvelles versions de IOS, (le système d'exploitation), mais comme il fallait s’y attendre, c’est pour votre propre bien! Mathieu Roy, expert techno chez Cogeco, a expliqué les détails de l'histoire à Paul Houde au 98,5 FM.

«C’est pour évitez que les téléphones ne s’éteignent» a d’abord dit Roy qui a expliqué la stratégie appliqué par le géant californien: «Il y a des utilisateurs de iPhone qui ont remarqué qu’il y avait une baisse de performance après avoir téléchargé et installé la dernière version du logiciel coeur de Appel; le IOS». Des études effectuées par des spécialistes ont en effet déterminé cette semaine que des pertes de performances étaient remarquées chez certains téléphones au fur et à mesure que IOS sortait de nouvelles versions. Apple a été obligé de réagir et est sortit avec une explication ma foi assez logique et réaliste: «Les batteries lithium-ion que l’on retrouve dans les iPhones ont une capacité de fournir un courant maximal qui chute lorsqu’il fait froid, lorsque la batterie est peu chargé ou encore lorsque la batterie vieillit, et ça peut conduire le iPhone à s’éteindre, et pour protéger les composantes et éviter que le iPhone ne s’éteigne, ils ont donc établi une nouvelle fonction sur les iPhone 6, 6S et SE, qui vont lisser les pics [peak] de courant électriques, pour que justement les téléphones ralentissent plutôt que ne s’éteignent. Autrement dit, c’est comme pour éviter que ton moteur d’auto ne surchauffe et que ta voiture s’éteigne. C’est comme si on t’empêchais de dépasser par exemple 80 km/h; tu vas aller moins vite mais au moins tu vas constamment rouler…ton moteur n’étouffera pas…» a dit le chroniqueur au grand plaisir de Houde qui a changé récemment son iPhone pour un Android, s'évitant ce désagrément.

Bon ben, on vous l’avait dit que c’était pour votre bien. :-)

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 21 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:05

122

Chantiers près de mosquées vs Femmes: Une fake news signé TVA?
Publié il y a 9 mois

27661

Les dirigeants des mosquées qui ont fait l’objet du reportage de TVA en début de semaine menacent de poursuivre le diffuseur et tous ceux qui pourraient avoir nui à leur réputation. Voici ce qu’on a appris dans un article du Devoir ce matin puisque suite à une nouvelle propagée par TVA, la Commission de la construction du Québec (CCQ) a commencé son analyse et n’a pas trouvé de clause qui traite des femmes sur le chantier de construction près de deux mosquées de Côte-des-Neiges, dans la région de Montréal.

L’histoire? Un entrepreneur aurait expliqué avoir subit des pressions du propriétaire d’une mosquée pour qu’il n’y ait aucune femme sur le chantier voisin du lieu de culte particulièrement le vendredi. Philippe Bonnevile et Patrick Lagacé ont tenté de cerner la problématique dans l’émission du retour de Paul Houde au 98,5 hier et leur conclusion n’est pas rose pour le réseau TVA qui est l'organe de presse qui a principalement propagé la nouvelle, alors que tout semble indiqué qu’il n’y aurait pas vraiment eu de plainte de déposé. Travail journalistique bâclé? Fake news? Pourquoi une nouvelle avec un sujet si sensible a pu être diffusée massivement sur un réseau national si elle ne repose sur rien?

«Les dirigeants de la mosquée niaient vigoureusement toute demande visant l’exclusion de femmes à proximité de ce chantier là» a dit Bonneville au micro du 98,5 mardi après-midi suite à des discussions avec eux. La seule demande des dirigeants de la mosquée aurait été qu’il y ait diminution du bruit pour le vendredi uniquement, jour de prière pour les musulmans, une demande accepté par les responsables du chantier. «On comprend maintenant que tout ça n’est pas fondé» a ajouté le journaliste précisant que du côté de la mosquée, les dirigeants ont embauché un avocat suite à des menaces importantes qu’ils ont reçu suite à la diffusion de la nouvelle, (menaces de mort et d'incendie), nouvelle considéré fausse largement propagée sur les réseaux sociaux.

Patrick Lagacé pour sa part, n’a pas été tendre envers le réseau TVA qui a diffusé en grande pompe la nouvelle: «En journalisme, on peut faire des erreurs. Le journalisme, c’est un processus, des fois tu te trompes, ce qui est important c’est de le corriger rapidement…j’aimerais voir TVA clarifier sa position là-dessus» a dit le chroniqueur de la Presse: «Ce qui est sortit aujourd’hui, ça contredit ce qui est sortit à TVA hier…je ne suis pas dans le TVA bashing…il n’y a personne qui veut sortir de la fausse information surtout quand ça touche, disons le franchement, les musulmans au Québec, c’est une question qui est explosive…mais si TVA a fait une erreur, c’est le temps de le dire pour désamorcer la situation…y’a des cabochons partout» a conclut Lagaçé dans sa chronique avec Paul Houde.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 13 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

09:37

385

Les participants d'OD évacués d'urgence de Bali! Julie Snyder raconte:
Publié il y a 10 mois

27613

La productrice de Occupation Double Bali, Julie Snyder, a expliqué comment les participants d’OD ont du être évacués grace à l’éruption du volcan du mont Agung, situé à environ 75 kilomètres des principales destinations touristiques. Le volcan émet d'épaisses colonnes de fumée grise depuis plusieurs jours et fait craindre une éruption majeure à tout moment.

Snyder a raconté au micro du 98,5 FM à Montréal que des décisions ont du être prises pour protéger les participants qui devaient rester à Bali en temps normal jusqu’au 10 décembre, jour de la finale. «Normalement, ils devaient rester à Bali, parce que nous on avait une maison ou on les cache, donc il reste à Bali et tout ça mais là lundi, quand j’ai vu que l’aéroport était fermé j’ai vraiment comme, j’ai vraiment parler à mon équipe à Marie-Pierre Gaudreau et à toute l’équipe et j’ai dit on les évacuent, on rapatrie tout le monde,, un moment donné ça s’appelle les imprévus dans le budget, mais on va défoncer les imprévus pis on les ramènent parce qu'on est responsable… j’avais trop peur, je me suis dit les plaques tectoniques de l’océan indien ne nous appellerons pas pour nous dire ce qui va se passer… »

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde et Thérèse Parisien le 29 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

08:38

360

Couteaux dans les avions, la CAQ dit non! «On risque de compliquer des vols vers les États-Unis»
Publié il y a 10 mois

27582

Rappelons que Transports Canada a annoncé, il y a deux semaines, qu’elle modifiait sa liste des articles interdits pour les passagers en avions (en vigueur le lundi 27 novembre). L’agence fédérale autorisera ainsi les petites lames de couteau de six centimètres ou moins pour se conformer aux pratiques internationales. Cela inclut les petits ciseaux et les petits couteaux suisses. Les lames de ce genre demeureront toutefois interdites pour les vols en direction des États-Unis.

Cette nouvelle a bien sur créée des remous autant dans la population que dans le monde politique si bien que la CAQ a décidé de présenter une motion à l’Assemblée Nationale sur le sujet, via le porte parole en matière de transport Benoît Charrette qui était avec Paul Houde au 98,5 FM hier pour expliquer la nature de la motion.

«Pour notre part, il n’y a aucune considération religieuse dans notre prise de position, c’est une stricte préoccupation de sécurité» a dit Charrette: «Six centimètres, ce n’est pas rien, si on ajoute à ça le manche, on parle d’une arme qui peut être très offensive et menaçante à même un vol commerciale» a-t-il ajouté. Pour expliquer davantage sa positon, le porte parole de la CAQ a parlé de la situation géographique du Canada: «On vit avec un marché extrêmement intégré au niveau du transport aérien. Les États-Unis se refusent d’aller dans cette voie-là. Donc on risque de compliquer peut-être aussi des vols vers les États-Unis ultimement, c’est une décision qui s’explique mal»

Soulignons que mise à part les députés de Québec Solidaire, tous les autres députés de l’Assemblée Nationale ont appuyé la motion.

Entendu dans Le Québec Maintenant avec Paul Houde au 98,5 FM Montréal. Le 22 novembre 2017. (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

04:46

92

logo radioego

radioego.com