Result for: #Éric

Aide de 10 M à GMC: Un système pour encourager les losers selon PKP
Published about 11 hours

27898

C'est en cour qu'est prêt à se rendre Pierre-Karl Péladeau pour faire invalider l'aide annoncé par le gouvernement québécois de l'ordre de 10 millions de dollars à Groupe Capitales Médias (GMC), qui détient entre autre Le Soleil à Québec, un concurrent direct au Journal de Québec propriété de Québecor.

Cette aide selon lui serait non seulement illégale, mais aussi électoraliste. Il a expliqué son point de vue à Éric Duhaime et Myriam Ségal ce midi au FM93 à Québec.

Ségal a soulevé le point que Québecor souhaitait peut-être la mort de l'un de ses concurrents en remettant en question l'aide leur étant destiné. Là-dessus, Pierre-Karl Péladeau lui a soumis une série de questions: «Ok Mme Ségal, là, c'est 10 millions, on vas-tu mettre 20 millions bientôt? Ça va arrêter ou? Voulez-vous me dire quand est-ce qu'on va arrêter ça là? Est-ce qu'on va considérer que Martin Cauchon est pas assez payé puis on va augmenter son salaire? Ou est-ce qu'il va aller cet argent là? Qui va être là pour en faire la vérification?»

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi le 22 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since about 3 years

14:14

57

Un premier album «à jeun» pour Éric Lapointe: «Je trouve ça difficile»
Published 20 days

27811

Franco Nuovo a reçu le chanteur Éric Lapointe cette semaine dans une longue entrevue à la radio de Radio-Canada. Celui qui est aussi juge à La Voix a déclaré qu'il était dans le processus de création d'un nouvel album présentement et que pour la première fois, il a le faisait sans l'apport d'aucune goutte d'alcool ...ou autres.

«Qu'est-ce que t'aimais dans l'alcool» lui a demandé Nuovo: «Au niveau de la création, c'est sur que ça te rapproche de tes émotions» a dit le chanteur de 48 ans qui avoue avoir écrit la très grand majorité de ses hits dans un état second. «Là je suis en train de faire un album et pour la première fois je fais un album à jeun et je trouve ça difficile» a-t-il avoué.

Sentant l'inquiétude de son invité face à son nouveau processus de création, Franco lui a dit que l'absence d'alcool n'est pas sensé enlever de talent: «Ça enlève pas de talent mais ça te rapproche de ton talent en tout cas, [rire] tu réfléchis pas, c'est juste les émotions qui parlent, puis la musique, faut pas que ce soit réfléchis...il y a souvent des matins ou je me réveille puis j'écoute ce que j'ai fait la veille puis j'ai l'impression que c'est pas moi qui l'a fait, mais c'est pas l'alcool non plus, c'est moi, moi sous l'effet de...» a dit Lapointe, laissant place à beaucoup d'interprétation pour Nuovo et les auditeurs.

Lapointe a admis aussi dans l'entrevue avoir commencé à «consommer» à environ 12 ans. Concernant le fait de donner des spectacles sans boire, le chanteur à dit que ça allait lui prendre une période d'adaptation parce que présentement il était le seul dans la salle qui avait «pas de fun».

Entendu à l'émission Les grands entretiens à Ici Première, la radio de Radio-Canada le 3 février 2018.


IciRE IciRE
Member since over 2 years

04:40

945

Le joueur sera immortalisé au Centre Vidéotron: «C'est quelque chose de vraiment émouvant» —Peter Stastny
Published 21 days

27804

Ce midi, Peter Stastny était en ondes pour parler du premier rang qu'il avait obtenu lors d'un sondage en ligne visant à déterminer le joueurs des Nordiques préféré des Québécois. Sur plus de 19 000 répondants, Peter a obtenu une récolte de 45 % des voix. Il a devancé dans l’ordre Michel Goulet (22 %), Alain Côté (19 %), Joe Sakic (8 %) et Dale Hunter (2 %).

«Je vais vous dire de quoi» a dit Éric Duhaime: «J'interview des premiers ministres, des ministres, des artistes de toutes sortes, mais pour moi, interviewer Peter Stastny, il y a eu quelque choses de différent aujourd'hui, parce que pour moi Peter Stastny, j'étais ti-cul pis je l'avais le maudit 26 sur le dos, et de pouvoir lui parler aujourd'hui... et c'était pas juste un joueur de hockey, c'est aussi tout le symbole anti-communiste, toute la symbolique de la liberté et le gentleman, le gars qui était impeccable, autant sur la glace que'à l'extérieur de la glace» a dit Duhaime avant d'ajouter: «Un joueur de hockey qui est venu chez-nous aussi, qui est partit de l'autre bout du monde, puis qui a appris notre langue. Y'en a combien aujourd'hui des joueurs de la Ligue Nationale qui joue à Montréal puis que c'est pas leur langue maternelle le français puis qui se forcent les fesses puis qu'après une couple d'années, il parle français...en connaissez-vous d'autres?» A demandé Duhaime après la fin de son entrevue avec le meilleur joueur de l'histoire des Nordiques dans la LNH avec 450 buts 789 passes et 1,239 points en 977 matchs dans la LNH dont 737 avec les Nordiques,

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi le 2 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since about 3 years

13:44

145

Sondage sur le tramway et/ou un 3e lien à Québec: La population se prononce:
Published about 1 month

27753

Ce matin, Sylvain Bouchard du FM93, a dévoilé les résultats d'un sondage qui a été effectué auprès de la population de Québec dans les derniers jours sur le futur du transport en commun dans leur ville entre autres à l'implantation d'un tramway et la construction d'un 3e lien.

C'est Eric Lacroix de la firme de sondages SOM qui est venu présenter des résultats qui ont de quoi surprendre. Écoutez l'audio pour connaitre les questions posées et surtout les réponses données!

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard et Jean-Simon Bui le 22 janvier 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since about 3 years

16:59

194

#MoiAussi: Dénonciation policière ou médiatique? Le débat s'enflamme à Radio X
Published about 1 month

27735

Les dénonciations publiques qui ont pris place dans les médias depuis quelques mois et qui ont contribué à mettre en suspend les carrières de personnalités publiques telles que Gilbert Rozon, Éric Salvail et Gilles Parent pour ne nommer que ceux-là, suscitent de nombreux débats surtout avec l'arrivée du nouveau mouvement #EtMaintenant et de la signature d'une tribune de la part d'un groupe de femmes sur «la liberté d’importuner» pour les hommes.

Suite à une entrevue avec le juriste Me Julius Gray, qui a mis en garde sur les dangers de dérapages dans le cas de dénonciations publiques, Richard Martineau et Jonathan Trudeau ont eu un solide argument à CHOI Radio X à Québec sur les façons utilisées pour dénoncer des cas d'abus: Les médias, les réseaux sociaux ou la police? Ils ne s'entendent définitivement pas sur les moyens que les victimes prennent pour dévoiler le nom leur présumé abuseur.

Voici un compte rendu du débat que vous pouvez entendre intégralement en écoutant l'audio:

RM: Richard Martineau

JT: Jonathan Trudeau

JT: «Si t'es une victime puis que t'entends Me Gray dire: ¨vous savez, vaut mieux acquitter sans coupable que de condamner des innocents...¨ on encourage pas les gens à se tourner vers le système de justice pour obtenir réparation là...»

RM: «Ouais mais de là à dénoncer des gens sur les réseaux sociaux pis ces gens-là perdent tout du jour au lendemain sans qu'ils aient pu...»

JT: «Qui tu peux dire clairement: ¨cette personne-là, c'"est n'importe quoi...¨ Clairement Richard, en vacances t'as changé d'idée...»

RM: «Les journalistes ne sont pas des juges...»

JT: «Donc tu serais à l'aise à ce que Éric Salvail soit encore en ondes..

RM: «Tout inculpé à le droit d'être présumé innocent tant qu'il n'est pas déclaré coupable conformément à la loi par un tribunal indépendant et impartial à l'issue d'un procès publique et équitable...C'est notre charte canadienne des droits et libertés»

JT: «Admet que t'as changé d'avis...»

RM: «Ils ont le droit à un procès...»

JT: «Admet que tu as changé d'avis sur la question...»

RM: «Quelqu'un est innocent jusqu'à preuve du contraire...»

JT: «C'est un titre ça: ¨Richard Martineau croit que Gilles Parent devrait être encore en ondes¨...»

RM: «Un patron à le droit de dire moi regarde je suis mal à l'aise puis tout ça mais ces gens-là qui deviennent soudainement persona non grata partout alors qu'ils n'ont pas été déclarés coupables...»

JT: «Un patron ne peux pas dire qu'il est mal à l'aise si l'histoire sors pas...»

RM: «Les journaliste c'est correct qu'ils fassent leur job mais après ça c'est au juge et au système de justice...là si on commence à lyncher les gens puis qu'ils perdent tout puis tout leur droit, écoute c'est déjà arrivée à de nombreuses reprises de fausses accusations...»

JT: «Dans les cas récents qui ont défrayé la manchette, qui a été traité injustement?»

RM: «Je ne sais pas moi, est-ce que Patricia Tulasne a été contre-interrogée par un avocat? Écoute, les femmes qui avait dénoncé Jian Ghomeshi avaient menti à leurs propres avocats...»

JT: «Combien qui ce sont déclarés coupables sur la place publique se sont excusés de leurs gestes?»

RM: «Ça donne rien, ces gens-là sont déjà jugés...»

JT: «Le message que vous aurez entendu ici à Martineau-Trudeau et lu dans des médias c'est ¨si vous êtes une victime, farmez votre crisse de gueule¨...le message c'est ça...»

RM: «La police...va à la police...»

JT: «On passe notre temps à dénoncer le laxisme de notre système de justice qui est de la merde...»

RM: «Alors dénonce du monde au micro, n'importe qui...On ouvre les lignes, les filles là si vous voulez dénoncer des gens qui vous ont attaqué là...Maintenant plus besoin du système de justice, on a Martineau-Trudeau...»

JT: «Non mais c'est dont ben n'importe quoi ce que tu dis...»

RM: «Appelez, puis dénoncez votre frère, votre père, votre ancien patron qui vous a pas donné une promotion...»

JT: «Arrête tu l'échappes, Richard tu l'échappes...»

Entendu à CHOI Radio X dans l'émission MARTINEAU-TRUDEAU avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau le 9 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since about 3 years

11:45

252

Éric Caire de la CAQ explique à Richard Martineau pourquoi il est contre une journée dénonçant l'islamophobie
Published about 1 month

27721

Le PQ et la CAQ s'opposent au projet des élites musulmanes de faire du 29 janvier de chaque année au Canada, le jour dénonçant l’islamophobie. Cette date est celle du massacre à la grande mosquée de Québec qui a fait 6 morts, tous musulmans, pas plus tard que l'année passée. Rappelons que le procès du tireur allégué de l’attentat Alexandre Bissonnette débutera en mars prochain.

Éric Caire, député de la CAQ, est intervenu en ondes pour expliquer la position de son parti et l'animateur Richard Martineau, qui a critiqué l'Islam radical à plusieurs occasions sur ses différentes tribunes depuis des années, a joué le rôle de l'avocat du diable face au député.

Entendu à CHOI Radio X dans l'émission MARTINEAU-TRUDEAU avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau le 9 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since about 3 years

20:34

179

Juste pour rire devrait-il être enquêté pour trouver qui savait quoi dans la boîte?
Published 2 months

27648

Suite aux allégations d’inconduites sexuelles qui ont touché Gilbert Rozon, le grand patron du groupe Juste pour rire cette automne, la question se pose: Qui savait quoi dans l’organisation?

Avec un chiffre d’affaire de 124 millions et 110 employés permanents, il y a en effet surement de monde qui aurait pu être témoin et dénoncer quelque chose au cours de années. Patrick Lagacé, invité de Paul Arcand ce matin au 98,5 FM à Montréal, a fait un parallèle avec UBER aux États-Unis qui a fait face à une situation semblable. «Il y a eu des accusations contre la compagnie UBER, d’un climat qui facilitait le harcèlement sexuel, et aussi la discrimination envers les travailleuses femmes. Et quand le scandal a éclaté, on a mandaté l’ancien producteur de la justice chez Obama, Éric Holder, pour enquêter sur les pratiques à l’interne. Holder a interviewé 200 personnes chez UBER. Il a produit un rapport qui a mené entre autres à des suspensions, des congédiements et à l’exil du PDG de UBER…à quant l’équivalent pour Juste pour rire?» s’est demandé le chroniqueur de La Presse.

Arcand pour sa part a plutôt été d’accord avec l’approche de Lagacé: «C’est pas un dépanneur là Juste pour rire, normalement, une entreprise de cette taille qui se respecte a un conseil d’administration, a un service de ressources humaines et une politique» a dit l’animateur qui a posé une question très clair: «Les soeurs Rozon faisaient quoi quand leur frère tripatouillait des jeunes femmes? Puis tu vas me faire croire toi que personne était au courant dans la boîte?» A dit Arcand, faisant référence à Lucie et Luce Rozon, les deux soeurs jumelles de Gilbert qui gravitent dans les hautes sphères du groupe depuis de nombreuses années.

Alors, oui ou non à une enquête externe sur l'organisation pour enfin faire le ménage pour de bons?

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 11 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since about 3 years

05:19

240

Dave Treg de Storm Alliance répond à Régis Labeaume qui se plaint du coût de la manifestation: «Y'a pas de misère à ramasser mes impôts par exemple»
Published 3 months

27596

En point de presse aujourd'hui, Régis Labeaume, qui n’a pas manqué souligner le coût de la manifestation à Québec en fin-de-semaine, a vu Dave Treg, le leader d’un groupe de manifestants «Storm Alliance», lui répondre de façon plutôt cinglante alors que ce dernier était en entrevue avec Éric Duhaime et Myriam Ségal au FM93 au même moment.

Régis Labeaume a commencé son analyse de la fin-de-semaine par une boutade: «Ben je me demandais si il n'y avait pas plus de journalistes pis de techniciens que de manifestants? Je regardais ça sur Internet, pis on va relativiser; c’était 1000 personnes au total, on ne parlera pas d’une manifestation de masse, bon. Ça va nous coûter le double que ça nous a coûté la dernière fois, alors que c’était 75 000$. Là, c’est au minimum 150, on peut parler de entre 150 et 200. Alors on les remercie de venir s’amuser à Québec là, nous autres, ça nous coûte cher» a dit le maire qui s’est ensuite lancé dans la description des forces en présence lors de cette manifestation:

«On avait les vertueux d’un côté, qui euh, probablement des pacifistes, mais ils avaient des lances pierres pis quelques objets mais ça devait être des pacifistes» a ironisé le maire, parlant possiblement de ceux qui étaient dans la section des «antifas». Puis il a ensuite décrit ceux qui étaient de l’autre côté de la manifestation, (La Meute et Storm Alliance sans les nommer): «L’autre côté ben on avait la quasi milice là, qui visiblement fait dans l’enflure verbale. Ils ont décidé qu’ils allaient débarquer le gouvernement, pis débarquer d’autres partis politiques si il le fallait. M’as te dire un affaire, ils se prennent pas pour du 7up flat eux-autres. Ça parle beaucoup. Pour 1000 personnes, c’est beaucoup beaucoup de discours» a dit le maire, fidèle à son style habituel.

L’intervention du maire a été entendu en direct par Dave Treg, le leader du groupe identitaire Storm Alliance, qui était alors en entrevue au FM93. Et Treg n’a pas mâché ses mots envers le premier magistrat de la ville: «C’est très très beau de voir le représentant du peuple parler comme ça, il n’a pas de misère à ramasser mes impôts pas exemple, mais je trouve ça…s’t’une vrai joke» a laissé tomber Kreg, qui et a tenu à rappeler au maire ceci: «C’est un droit de citoyens qu’on a de manifester en passant. Je pense qu’avant de venir parler des coûts, le mandat qu’on s’était donné c’est qu’il n’y avait pas de débordement de violence, ni de vandalisme, je pense qu’il n’y en a pratiquement pas eu à comparer du 20, mais je pense qu’avant de regarder ça, on peux-tu regarder l’argent qui est flambé à gauche et à droite du gouvernement et on parle de millions et de milliards ici là?» a débité Treg, clairement piqué au vif par Labeaume.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Duhaime-Ségal le Midi» avec Éric Duhaime et Myriam Ségal le 27 novembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since about 3 years

01:45

361

Le Doc Mailloux s'exprime sur ceux qui se promènent nus dans les vestiaires publiques
Published 3 months

27560

La Ville de Brossard a interdit cette semaine toute nudité dans les vestiaires de son territoire à la suite de plaintes de citoyens. Une décision qui n'a rien à voir avec une quelconque forme d'accommodement religieux, assure Éric Leuenberger, directeur adjoint au Service des loisirs à la Ville de Brossard.

Au 107,7 FM en Estrie, le Doc Pierre Mailloux a été invité à se prononcer sur ce sujet. Il a plutôt été en accord avec cette mesure et à expliqué pourquoi de façon très explicite. Après avoir entendu ses explications, il y a de fortes chances que vous soyez d’accord avec sa position tellement ses exemples sont percutants!

Entendu sur les ondes du 107,7 FM en Estrie dans l’émission «Que l'Estrie se lève» avec Steve Roy le 15 novembre 2017 (COGECO).


Le1077RE Le1077RE
Member since about 3 years

01:37

864

Messmer se fait ramasser à la télé en France. Bouchard en a parlé!
Published 3 months

27544

Éric Normandin, mieux connu sous le nom d'artiste de Messmer, se considère comme un «fascinateur» et gagne sa vie en donnant des spectacles d’hypnose autant sur scène qu’à la télé. Il a débuté au Québec mais ces temps-ci c'est en France qu'il règne entre autres sur TF1 dans l’émission «Stars sous hypnose». Samedi soir à la populaire émission «On n’est pas couché», présenté sur France 2 (2 millions de téléspectateurs), l’humoriste Jérémy Ferrari a attaqué le désormais célèbre hypnotiseur québécois durant son entrevue avec l’animateur Laurent Ruquier. Ce dernier a lu en ondes un passage de son livre «Happy Mossoul» ou l’humoriste traite Messmer de «vieille charogne de charlatan». Évidemment le «feu a pogné» comme on dit sur les réseaux sociaux et tout le monde a livré son opinion sur les propos un peu extrêmes de l'humoriste. Le seul mal que Messmer a fait n'est-il pas que de donner des spectacles d'hypnose?

TVA Nouvelles a parlé au producteur de Messmer, Éric Young, pour voir si celui avait été affecté par cette critique: «C’est plate, parce que Messmer est tellement un bon Jack. Il fait ses petites affaires. Ce n’est pas une grand-gueule. Il a toujours le bon mot pour tout le monde.» a dit Young qui ne pense pas que toute cette histoire aura un impact sur la carrière du fascinateur qui est déjà très bien implantée en France. «Si c’était sorti en début de carrière, on aurait trouvé ça moins le fun. Mais aujourd’hui, après toutes ces années de travail, on n’est pas inquiet.» A-t-il dit au réseau de télé.

Il y a toujours beaucoup de monde qui se demandent si tout est «arrangé avec le gars des vues» dans le cas des spectacles semblables. Ils se questionnent si Messmer est vraiment capable de convaincre sous hypnose plein de monde qu’il ne connait pas pour faire des choses totalement loufoques sur scène devant des centaines de personnes. Est-ce que ce sont tous des acteurs? Se demandent les sceptiques. Dans l’extrait audio, Bouchard se pose toutes ses questions qui demeureront peut-être encore très longtemps un mystère. Et au fond, c'est peut-être ainsi que le veut Messmer...

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard, Élisabeth Crête et Jean-Simon Bui le 15 novembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since about 3 years

10:34

478

logo radioego

radioego.com