Result for: #Canada

Jean Charest s'exprime sur les négociations actuelles de l'ALENA
Published 8 days

27726

L'ex-premier ministre du Québec Jean Charest a parlé avec Ève-Marie Lortie au FM93 de l'Accord de libre-échange nord-américain, connu sous l'acronyme ALÉNA, alors que des rumeurs de plus en plus insistantes veulent que les États-Unis se retirent sous peu si ils ne s'entendent pas avec les deux autres pays impliqués soit le Mexique et le Canada lors des négociations qui se tiennent actuellement.

Jean-Charest est maintenant associé et conseillé au cabinet d'avocats McCarthy Tétrault.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie le 11 janvier 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since almost 3 years

16:55

219

Les Boomers, X, Y, Millenium et Z se déchirent après la publication de cette photo!
Published 9 days

27724

Avouez que cette photo, captée suite à la victoire du Canada au championnat mondial junior, frappe l'imaginaire. Des joueurs, médailles d'or au cou, partagent leur joie avec...leur communauté virtuelle.

Un débat intéressant a pris place ce matin autour de cette photo avec le questionnement suivant: Est-ce que le monde virtuel est rendu plus important que le monde réel?

Philippe Léger, fils de Jean-Marc, (sondages Léger), qui signe une chronique récurrente avec son paternel dans le journal de Québec appelée «Le choc des générations» a vu plus la photo comme un signe des temps: «Je la trouve fantastique la photo, elle est tellement révélatrice de ma génération...on sent tous les préjugés des autres générations envers les milléniaux» a-t-il dit, un sourire dans la voix. «Je suis moi-même allé sur les comptes Instagram de tous les joueurs pour avoir des insides à l'intérieur du vestiaire» a avoué le chroniqueur en ajoutant que «c'était beaucoup plus rapide à accéder qu'un reportage à RDS».

«C'est un réflex des autres générations de faire une différence fondamentale entre la vie virtuelle et la vie numérique comme si les deux n'étaient pas reliées...mais ça reste que le téléphone c'est une extension de nous même pour la plupart de notre génération» a expliqué Léger.

Et vous, cette photo vous scandalise-t-elle?

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard, Jean-Simon Bui et Pascale CV et Vez le 11 janvier 2018 (COGECO).


Ghislain Morency Ghislain Morency
Member since over 1 year

23:09

112

CHOI analyse le palmarès des mots les plus recherchés sur PornHub en 2017!
Published 9 days

27723

C'est ce moment spécial de l'année ou Pornhub dévoile les statistiques d'utilisation annuel de ses 81 millions d'utilisateurs qui ont généré plus de 21 milliards de visites quotidiennes. On peut encore affirmer que le sexe a tenu le flambeau encore très haut en 2017...!

Vous devinez que ces visites ont été réalisées avec des mots clés que le site a bien voulu compiler pour en faire un beau palmarès. Pour les TOP recherches au Canada. lesbienne, demi-soeur et MILF occupent les 3 premiers rang. (Demi soeur??) À noter que threesome fait une montée spectaculaire dans le classement en montant de 30 rangs!

Dans le TOP 5 des catégories recherchées, on retrouve hentai, threesome, anal, MILF et au tout premier rang: lesbienne.

Kim Kardashian est au premier rang des Pornstars les plus recherchées et on remarque que l'expression «françaises» est très tendances... ah bon.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 9 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

12:41

154

Éric Caire de la CAQ explique à Richard Martineau pourquoi il est contre une journée dénonçant l'islamophobie
Published 10 days

27721

Le PQ et la CAQ s'opposent au projet des élites musulmanes de faire du 29 janvier de chaque année au Canada, le jour dénonçant l’islamophobie. Cette date est celle du massacre à la grande mosquée de Québec qui a fait 6 morts, tous musulmans, pas plus tard que l'année passée. Rappelons que le procès du tireur allégué de l’attentat Alexandre Bissonnette débutera en mars prochain.

Éric Caire, député de la CAQ, est intervenu en ondes pour expliquer la position de son parti et l'animateur Richard Martineau, qui a critiqué l'Islam radical à plusieurs occasions sur ses différentes tribunes depuis des années, a joué le rôle de l'avocat du diable face au député.

Entendu à CHOI Radio X dans l'émission MARTINEAU-TRUDEAU avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau le 9 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

20:34

164

200 000 Salvadoriens devront quitter les USA avant 2019: Le Canada n'est pas prêt à les accueillir disent les douaniers
Published 10 days

27719

Une nouvelle vague de migrants pourrait se présenter aux frontières canadiennes très bientôt avec l'expiration prochaine de visas temporaires de 200 000 Salvadoriens installés aux États-Unis qui ont reçu l'ordre de la part de l'administration Trump de quitter les Etats-Unis avant 2019.

Éric Duhaime et Myriam Ségal ont parlé avec le président national des douanes et de l'immigration Jean-Pierre Fortin pour vérifier si ses troupes étaient prêtes à faire face à la situation. «Selon le gouvernement oui, mais selon mon opinion non» a-t-il dit tout en ajoutant: «Le 31 décembre il en ait passé 127...à l'heure actuelle on traite encore les dossiers de l'été dernier» a dit Fortin pour illustrer le manque flagrant de ressources chez les douaniers, situation qui ne semble pas prête de se régler.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi le 9 janvier 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since almost 3 years

12:12

55

Richard Martel parle de son entrée en politique à Kyk Radio X
Published 30 days

27690

Richard Martel, visage très connu dans la région du Saguenay-Lac St-Jean particulièrement de par son implication dans le hockey, était au micro de Kyk Radio X pour parler de son entrée en politique comme candidat pour le Parti conservateur du Canada (PCC) dans la circonscription de Chicoutimi-Le Fjord lors de l'élection partielle qui aura lieu en 2018.

«Ou mes tripes ont le plus sorti de moi, c’est quand j’ai été à la barre des Saguenéens de Chicoutimi, puis tous les autres entraineurs me le disait, ¨on t’as vu dans d’autres organisations, mais la minute ou t’as mis ce gilet-là, t’étais encore plus dangereux, t’étais encore plus… on le sentait…¨. De ce côté-là, moi, représentez la circonscription Chicoutimi-Le Fjord, ça vient me chercher, c’est sur que je peux pas tout virer à l’envers, faut arrêter là…mais il reste que moi je vais être un peu un serviteur de la population…» a dit Martel.

Entendu à Midi Pile à Kyk Radio X au Saguenay le 20 décembre 2017 avec Simon Tremblay et Fred Gagné. (RNC MÉDIAS)


CKYK957RE CKYK957RE
Member since almost 3 years

23:56

117

Jean Pascal pourrait sortir de sa retraite seulement pour affronter GSP
Published about 1 month

27651

C’est ce qu’on a pu apprendre sur les ondes du 91,9 SPORTS à Montréal de la bouche du boxeur qui a terminé sa carrière de façon éclatante en fin-de-semaine avec une victoire par K.-O. technique au sixième round face à l’Égyptien Ahmed Elbiali. Pascal était en entrevue avec Jean-Charles Lajoie à son émission quotidienne de la seule radio francophone dédiée totalement aux sports à Montréal.

«Qu’est-ce qui pourrait te faire changer d’avis sur ta décision de prendre ta retraite?» A demandé l’animateur soulignant les 35 ans seulement du boxeur et le fait qu’il a disputé son dernier match à l’extérieur de Montréal. Le combattant d’origine haïtienne mais résident à Montréal a d’abord parlé de sa fille de façon humoristique, expliquant qu'à 14 ans maintenant, elle ne veut plus qu’il prenne sa retraite parce qu’elle a compris qu’il aurait plus de temps pour la surveiller. Mais plus sérieusement, Pascal, en réfléchissant, a expliqué à la fin de l’entrevue quelle serait la seule chose qui pourrait le faire revenir sur un ring: «Sincèrement, la seule chose qui pourrait me faire sortir de la retraite, si ma maman me le permet et ma grand-mère et surtout ma fille, ce serait peut-être un combat contre George St-Pierre, parce que je me rappelle en 2010, j’avais déjà appelé George St-Pierre pour faire un combat entre moi et lui mais par la suite j’ai perdu mon titre alors on a jamais reparlé de ça. Alors je pense que si Georges St-Pierre est intéressé, ça pourrait être tout un événement au Québec, ce serait le ¨Floyd McGregor¨ du Canada moi et Georges St-Pierre…je pense que ce serait la seule chose qui pourrait me faire sortir de la retraite» a dit Pascal. «Je savais qu’on avait pas tout à fait finit» a conclu JC Lajoie, satisfait de la porte ouverte par son invité. On attend maintenant une réaction de GSP… Viendra-t-elle?

Rappelons que l’ex-champion des mi-lourds tire sa révérence avec une fiche de 32 victoires, dont 19 par K.-O, en 38 combats.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 11 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

02:54

431

Ils organisent une manifestation contre le contrôle des armes à feu à la place commémorative des victimes de Polytechnique
Published about 2 months

27598

Un événement annoncé sur Facebook est en voie de semer toute une controverse présentement. Le groupe «Tous Contre Un Registre Québécois Des Armes À Feu» mené par Guy Morin a décidé d’organiser samedi une manifestation au lieu commémoratif créé à la mémoire des 14 femmes tuées par Marc Lépine à l’école Polytechnique à Montréal.

Comme de raison, cette décision est loin de faire l’unanimité: Politiciens, journalistes, commentateurs, tous se sont emparés de l’affaire et il a fallu que l’organisateur explique son geste provocateur. C’est d’ailleurs ce qu’il a fait ce matin à la radio entre autres avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau sur les ondes de CHOI Radio X à Québec.

Voici en 12 citations, la rencontre entre Guy Morin et Martineau-Trudeau:

GM: Guy Morin, RM: Richard Martineau JT: Jonathan Trudeau

1: GM: «On aurait pu faire ça ailleurs, dans une place plus tranquille, mais on aurait passé inaperçu…»

2: RM: «C’est comme si ¨La Meute¨ manifestait devant la mosquée de Québec…Voyons donc»

3: JT: «Allez-vous être armés?» (lors de la manifestation) GM: «Ben non, voyons, tombe pas là-dedans pour essayer de nous faire passer pour pire q’on est…»

4: GM «Le contrôle des armes à feu au Canada fonctionne très bien, y’en a pas de problème avec le contrôle des armes à feu»

5: RM: «Le débat c’est pas pour ou contre les armes à feu, le débat c’est faire la manifestation là ou pas là…»

6: RM: «Mais là tu viens de te mettre hors de la conversation, il y a comme un espace ou on peut converser. Toi, en faisant ça, tu viens de te mettre hors-jeu…tu vas être infréquentable, t’auras plus aucune légitimité pour parler de ça… »

7: GM «C’est sur que ce matin ça à l’air d’une bombe, c’est sur que Kim Jong Un pourrait faire sauter toute les bombes nucléaires que personne en parlerait…»

8: GM: «Ce qu’on fait là, on le fait pour avoir plus que cinq minutes pour expliquer notre point… est-ce que c’est la bonne méthode? Peut-être pas. Est-ce que pour certain c’est la bonne méthode? Oui.»

9: JT: «L’expression parlez-en en bien, parlez-en en mal, tu sais que c’est juste une expression là…?»

10: RM: «Je suis convaincu qu’aujourd’hui, y’a des propriétaires d’armes à feu qui sont contre le registre, qui sont en beau maudit, en disant: tu viens de nous tirez dans le pied, tu viens de nous tirez dans le dos, tu viens de nous enlevez tout crédibilité...»

11: GM: «Présentement, aucun politicien nous écoute, aucun politicien fait rien, et si aujourd’hui, il se passe des choses comme La Meute, il se passe des choses comme Storm Alliance... c’est justement parce que le politique ne fait pas sa job. Le politique fait des choses sans écouter la population. »

12: GM: «Nous on le fait justement pour être capable de partir la discussion, être capable de passer nos points, ok, comme je te dis, c’est peut-être pas la bonne méthode, c’est peut-être pas la bonne place, mais aujourd’hui on fait réagir, pis on peut démontrer une chose, on ne lâchera pas...»

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l'émission Martineau-Trudeau le 28 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since almost 3 years

20:44

165

«L'enragée» du web, Josée Rivard, s'est exprimée à la radio ce midi...et on a pas été déçu!
Published about 2 months

27595

Josée Rivard, bien connu des réseaux sociaux pour ses prises de positions très tranchées et/ou patriotiques concernant plusieurs dossiers politiques et sociaux au Québec et au Canada, était l’invitée de Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie ce midi. Comme il fallait s’y attendre, ça ne s’est pas déroulé comme une «ballade dans le parc» pour l’animateur et son journaliste Marc-Antoine Nunes. Le chaos était au rendez-vous, et le divertissement aussi!

Voici l’entrevue avec Josée Rivard en 15 citations:

1- «Je vais me battre pour ma patrie, je suis une vraie patriote, mais il faut me connaitre aussi…»

2- «Je veux que les gens se reprennent en main, pis ça marche, c'est tu plate mais ça marche!»

4- «Je pense que mon combat est rendu sur ¨l’écoeurantite¨ aiguë…des médias qui ne partagent pas bien les nouvelles, des libéraux qui ne paient pas la note quand ils devraient la payer…la on va légaliser le pot, c’est quoi c’te niaiserie là quand il y a nos ainés qui mangent pas bien?»

5- «Là il faut brasser la cage des gens qui veulent plus aller voter…»

6- «Y’a des gens qui sont pas scolarisés, qu’est-ce tu veux c’est de même, arrêter de vous juger entre vous autres. C’est peut-être lui le gars qui ramasse tes vidanges qui va t’aider un jour si t’as une crise cardiaque»

7- «C’est ça qui fait que j’ai de la misère à parler avec vous autres les journalistes, arrêtez de dire que vous connaissez rien, vous en savez pas mal plus long…»

8- «C’est préférable de me niaiser pour me faire passer pour une ridicule là…»

9- «Il va falloir que vous remettiez vos culottes les journalistes, pis nous dire la vérité, les gens ont le droit à la vérité…

10- «J’en ai connu trop de gens qui souffrent parce qu’ils ont dénoncé. Trop de morts sociales parce qu’ils ont dénoncé. »

11- «Tu veux pas entendre la vérité?»

12- «Moi je secoue les consciences, Moi mon but là, c’est de faire le petit son de cloche…je ne veux pas influencer les gens, je veux les sonner, les réveiller, les secouer, ensuite c’est les gens qui doivent s’informer…»

13- «On sait très bien qu’on peut pu se fier sur nos médias, ils sont tous rachetés, manipulés.»

14- «Quand vous aurez rencontré la douleur là des gens là directement là, vous allez comprendre.»

15- «Vous avez pas finit d’entendre parler de moé. Moi je suis prête à laisser ma vie pour ma patrie»

Entendu dans «Midi Plus» avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 27 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

11:20

1662

Couteau permis en avion: «Le monde sont pas fous à temps plein, ils savent bien qu'il y a un deal avec une communauté religieuse» —Régis Labeaume
Published about 2 months

27589

En visite à Montréal cette semaine, Régis Labeaume s’est arrêté au micro de l’émission de Paul Arcand pour parler de différents sujets qui ont marqué les dernières semaines dont sa ré-élection, les radios de Québec, le traffic grandissant dans sa ville, le retour des Nordiques, les couteaux dans les avions, Donald Trump etc…

Rappelons que Transports Canada a annoncé il y a deux semaines, qu’elle modifiait sa liste des articles interdits pour les passagers en avions (en vigueur le lundi 27 novembre). L’agence fédérale autorisera ainsi les petites lames de couteau de six centimètres ou moins pour les vols au Canada. Cela inclut les petits ciseaux et les petits couteaux suisses. Les lames de ce genre demeureront toutefois interdites pour les vols en direction des États-Unis.

Cette nouvelle n’a cessé depuis de créer des remous autant dans la population que dans le monde politique. Le maire de Québec, Régis Labeaume, a été amené à se prononcer sur le sujet lors d’un entretient avec Paul Arcand jeudi matin au 98,5 FM. Il n’a pas hésité du tout à donner une réponse qui laissait peu de place à l’interprétation: «Moi je pense que ça pas de bon sens...je veux bien respecter toutes les religions, mais je pense ça marche pas. :Le problème là-dedans, c’est quand les gouvernements posent des gestes comme ça, ils créent de la désaffection. Le niveau de confiance envers les gouvernements baissent à chaque fois, parce que le monde est pas fou, ils savent bien que ce qu’il y a en arrière de ça est un espèce de deal avec certaines communautés canadiennes, pis je respecte les communautés canadiennes qui demandent à ce qu’on respecte leurs religions, mais la religion peut pas l’emporter sur tout, parce qu’on a vu ça dans le passée quand la religion l’emportait sur des principes fondamentaux dans une communauté, dans une société, ce que ça donnait. Alors c’est juste que quand on fait ça, on diminue la confiance collective envers les gouvernements, et ça c’est mauvais, c’est extrêmement mauvais, pis après ça on se demande pourquoi les gens sont cynique t'sé…» a dit le maire qui a ensuite répété clairement ce qu’il pensait de la décision du ministre des Transports Marc Garneau: «Le monde est pas fou à temps plein, ils savent bien qu’il y a un deal avec une communauté religieuse, alors ça me désarme à chaque fois moi ces affaires-là…les politiciens sont de même, on dirait qu’ils ne veulent pas perdre un vote. Un moment donné il faut que tu acceptes dans la vie de perdre des votes, c’est de même, parce que tu as des principes fondamentaux, puis si ces principes fondamentaux là te font perdre des votes, ben c’est ça gouverner» a dit le maire, manifestement en total désaccord avec la décision du gouvernement fédéral.

Puis Labeaume a terminé avec un exemple très concret de la réalité que la population vivait en prenant un vol d’avion de nos jours: «Je peux pas être d’accord avec ça, moi quand je prend l’avion puis on me dit que mon tube de pâte à dents a plus que 100 millilitres puis que je le met dans la poubelle, je comprend, je suis les règles, je suis en maudit, faut que je m’achète de la pâte à dents en arrivant là-bas, tu sais. Mais là un couteau, je sais pas, je comprend pas là…»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 23 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

01:58

310

logo radioego

radioego.com