Résultat pour: #Feu

Fillion outré par la hausse du prix de l'essence au Québec!
Publié il y a 4 jours

28178

«Hausse du prix de l’essence: les Québécois ne donnent pas l’exemple en s'achetant des VUS»

Un texte avec ce titre publié dans le journal de Montréal et de Québec a mis le feu aux poudres de Jeff Fillion dans son émission à CHOI Radio X ce midi.

Fillion a blâmer les médias pour ne pas essayer de comprendre le pourquoi de cette hausse de prix qui selon lui ne se passe qu'au Québec: «Au lieu de dire, ben écoute on vient de faire le tour, comment ça qu'ailleurs ça grimpe pas? Qu'est-ce qui se passe ici? Est-ce qu'on est les cocus éternelles? Pour le reste des temps, on va toujours se faire fourrer de même au Québec.» a dit Jeff sur un ton résigné.

«Les journalistes en principe, vous travaillez pour le monde, vous devriez, avec le rigueur que vous êtes supposés d'avoir, vous devriez travailler pour trouver le pourquoi là-dedans. Les gouvernements veulent pas vous répondre, tout le monde s'en lavent les mains mais il y a un pourquoi, il y a quelque chose qui marche pas là... » a ajouté l'animateur outré par le fait qu'un article de journal blâme une partie de la population québécoise pour cette hausse de prix de par l'achat de VUS qui donne, semble-t-il, un signal aux pétrolières que ça ne les dérangent pas d'acheter du pétrole à un prix plus élevé qu'ailleurs. «C'est ça que les médias ont décidé de vous passer comme message» a conclut l'animateur, découragé par la situation.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Gerry, Laurence, Doom et Martin Busuttil le 23 mai 2018.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

10:10

497

Audio de la discussion entre le vol 1380 de Southwest et la tour de contrôle à Philadelphia
Publié il y a environ un mois

28097

Voici la discussion entre la tour de contrôle de Philadelphie et le vol 1380 avec au commande Tammie Jo Shults, qui a été obligé de poser en urgence le Boeing 737 de la Southwest Airlines qu'elle pilotait ce mardi à l’aéroport de Philadelphie après l’explosion inexpliquée de l’un de ses réacteurs ayant notamment détruit l'un des hublots et aspiré une passagère qui est décédée.

Dans le segment audio, vous pouvez entendre la pilote qui dit au contrôleur que l'avion n'était pas en feu, mais qu'il en manquait des parties [] et qu'il y avait des passagers de blessés et de préparer les services d'urgences au sol.

Audio via liveatc.net


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a presque 10 ans

01:42

145

Jean-Charles Lajoie rencontre Guy Lafleur
Publié il y a environ 2 mois

28050

On sentait l'animateur du retour au 91,9 SPORTS fébrile ce mercredi 4 avril lors de sa rencontre avec la légende du Canadien Guy Lafleur. Voyez-vous, c'était la toute première fois que Jean-Charles Lajoie parlait en ondes avec son idole de jeunesse, et le moment fut magique.

Ils ont parlé beaucoup de hockey, évidemment, et la franchise de l'ex-numéro 10 du CH a encore été au rendez-vous, au grand plaisir des auditeurs. Guy a raconté ses années juniors victorieuses avec les Remparts de Québec puis de son arrivée timide avec le Canadien ou il n'a pas joué régulièrement durant les trois premières années avec cette équipe déjà bourrée de joueurs de talent.

Puis Lafleur a été questionné sur l'édition actuelle du tricolore. Celui qu'on appelait le démon blond a défendu le Capitaine Max Pacioretty clamant que ça prendrait des joueurs pour évoluer avec pour qu'il puisse continuer de s'inscrire régulièrement sur la feuille de pointage. Concernant Jonathan Drouin, joueur dans lequel les partisans avaient mis beaucoup d'espoir cette année, Lafleur a mis le blâme aussi sur le fait que Drouin serait plus productif à l'aile comme dans ses saisons à Tampa avec un bon joueur de centre pour l'alimenter.

Concernant le public montréalais qui encourage l'équipe, celui qui a gagné 5 Coupes Stanley avec le CH a défendu leur attitude cette année alors qu'ils n'ont pas été très choyés par les performances de l'équipe: «Le public ce qu'il veut, c'est une équipe qui performe sur la patinoire, il veut voir des joueurs qui donnent la maximum à chaque match, il veut voir des joueurs talentueux, et c'est à l'équipe d'aller chercher ce que le public veut, c'est lui qui paie» a dit très logiquement l'ex-ailier droit.

Lafleur s'est dit moyennement optimiste pour l'avenir de l'équipe, alors qu'il a constaté que l'équipe école à Laval n'avait rien à offrir au grand club à courts termes. Il a aussi admis en terminant qu'il n'avait pas écouté tous les matchs du tricolore cette année par manque d'intérêt et qu'il pensait ne pas être le seul...

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal à l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 4 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a presque 3 ans

12:49

388

BUDGET 2018: «Vulgaire crosseur à cravate et au beau langage» dit Doc Mailloux à Leitao
Publié il y a environ 2 mois

28027

Le budget déposé par le ministre des finances Carlos Leitao a mis le feu aux poudres du Doc Mailloux ce matin alors qu'il a critiqué le crédit d'impôts de 1 500$ offert aux personnes de 65 ans et plus qui gagnent 33 000 dollars qui proviendrait selon lui de sa poche, alors qu'il a souligné à nouveau s'être fait soutirer 65 000$ d'impôts à la source par les deux paliers de gouvernements en 2017.

«La question que j’aurais eu pour Carlos; est-ce que le même d’impôt s’applique pour quelqu’un qui fait 100 000 de plus...? Ou si ce crédit là lui ai retiré. Maintenant, si j’ai droit à ce 1500 $ de crédit d’impôt parce que j’ai 69 ans, je vous le dis carrément; Carlos tu peux te le fourrer là je pense ton 1 500 dollars, vulgaire crosseur à cravate et au beau langage, j'suis de mauvaise humeur à matin. Moi je veux bien qu'on mobilise les petits vieux, comme main-d’œuvre là parce qu'on manque avec les immigrants, mais écoute à l'âge que j'ai avec une patte là, il me semble qu’on devrait dire Mailloux, c'est le fun que tu travailles à 69 ans on va t’en laisser une galette... les voleurs ils m’ont ils m’ont volé 65 000 dollars retenus à la source en 2017, maudite race, pis là après ça ils se permettent de venir saupoudrer mon 65 000, bandits à cravate!» a vociféré le psychiatre qui pratique toujours malgré son âge en plus de faire de la radio quotidiennement.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 28 mars 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

04:12

601

Conflit PLQ vs CAQ sur l'immigration: Boucar Diouf ramasse le PM Philippe Couillard!
Publié il y a 2 mois

28013

En entrevue au 98,5 cette semaine avec Paul Arcand, l'humoriste-conteur originaire du Sénégal Boucar Diouf, s'est attaqué au PM Philippe Couillard concernant sa récente sortie envers le chef de la CAQ François Legault sur ses positions sur l'immigration. Sans endosser directement les propos de Legault, Diouf a dit que c'était des choses qui se faisaient ailleurs: «Ce que je refuse, c'est qu'on dise aux gens vous n'avez pas le droit de parler de ces débats-là. Ce sont des débats qui se font dans toutes les démocraties libérales de la planète. On parle de la place de l'immigration, on parle de comment faire pour favoriser le vivre ensemble, mais quand chaque fois quelqu'un aborde ces sujets, l'autre se lève pour dire toi t'es raciste, t'es un xénophobe. François Legault, M. Couillard le connait, ça fait 20 ans qu'il le voit en politique, il sait que Legault n'est pas quelqu'un de raciste» a dit Boucar, reconnu pour son franc parler.

Rappelons les propos qui ont tout déclenché entre le PLQ et la CAQ:

«Le type de nationalisme que la CAQ propose est, à mon avis, un nationalisme basé sur l’ethnicité. Je n’ai pas peur de le dire, c’est ce que c’est. Ils voient la majorité francophone comme étant assaillis par tous ces étrangers.» Ces propos du ministre des Finances du gouvernement Couillard, Carlos Leitao, avaient mis le feu aux poudres du chef de la CAQ François Legault.

Le chef de la Coalition avenir Québec est par la suite devenu très en colère à la suite des propos du premier ministre sur ses positions en matière d'immigration. Philippe Couillard avait qualifié de «déplorables» et «rétrogrades» les paroles du chef de la CAQ. François Legault l'a accusé de déformer ses intentions.

«Depuis des années, certains partis politiques, dont la CAQ, font du racolage pour dire aux gens : "Nous, on est contre les étrangers, les immigrants. Si vous votez pour nous, c’est ça qui va arriver" », avait lancé Philippe Couillard dans une critique des positions caquistes sur l'immigration.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 22 mars 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

01:48

262

Jocelyne Cazin prête à risquer une fusillade pour éviter l'hiver québécois!
Publié il y a 3 mois

27873

Vous sentez-vous en sécurité quand vous allez aux États-Unis? Voilà la question débattue à l'émission d'Isabelle Maréchal vendredi dernier au 98,5 FM à Montréal. Pour l'occasion, Jocelyne Cazin, qui passe ses hivers en Floride, était l'une des invités. Ce sujet fut choisi suite à la fusillade de la semaine passée dans une école secondaire à Parkland, près de Fort Lauderdale en Floride, faisant 17 morts.

Au fil de la discussion, Maréchal a demandé à Cazin si elle se sentait en sécurité en Floride suite aux derniers événements. Cazin a dit se sentir en sécurité même si elle a dit qu'on était plus en sécurité nulle part et qu'elle craint qu'un fusillade puisse arriver près d'elle. «En même temps, pour vous dire la vérité, je préfère la peur d'une fusillade à la réalité d'un -20 degrés au Québec l'hiver» a avoué de façon surprenante l'ancienne animatrice à la télé québécoise, ce qui a semblé surprendre l'animatrice du 98,5.

Parlant de Maréchal, elle a aussi avoué avoir ses craintes alors qu'elle a dit avoir tenté de dissuadé sa propre fille d'aller étudier aux États-Unis dernièrement: «J'aimerais pas ça la savoir sur un campus américain, nonobstant le fait que c'est une fille puis qu'il y a beaucoup de harcèlements sexuels et d'agressions sexuelles sur les campus universitaires aux États-Unis là, c'est un vrai vrai vrai problème, en plus le problème des armes à feu, non, je serais inquiète moi» a-t-elle avoué.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Isabelle» avec Isabelle Maréchal le 16 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

02:52

22042

Jeux Olympiques: Radio-Canada se fâche; Paul Arcand réplique!
Publié il y a 3 mois

27850

Comme vous l'avez probablement remarqué en écoutant les Jeux Olympiques de PyeongChang, c'est Radio-Canada qui possède les droits officiels de diffusion. Et il semble que certaines entrevues réalisées par Paul Arcand du 98,5 FM avec l'entourage de Mikael Kingsbury ont mis le feu aux poudres à certains grand bonzes à la société d'état.

Paul Arcand a expliqué la situation ce matin: «Ça a donné lieu à un braillorama, puis le comité olympique canadien, puis des menaces, puis vous avez pas le droit de faire ça...là on décrit pas les Jeux là, je ne suis pas en train de vous décrire ce qui se passe dans les compétitions, on peux-tu donner les résultats? Je pense que oui» a dit Arcand, un peu confus de la situation. «Mais tu peux pas parler à sa mère [Kingsbury] quand elle est sur les sites de compétitions, au village Olympique, grosso modo on peut lui parler quand elle est à l'aéroport...Mais là tu dis c'est quoi leur problème? On a les droits du Canadien, ça empêches-tu Radio-Canada de parler à un joueur du Canadien?» a imagé Arcand.

Puis l'animateur a reproché a Radio-Canada un manque d'efficacité: «Ils sont des millions à couvrir ça, si ils sont pas assez vite pour faire les entrevues, c'est toujours bien pas de notre faute...nous autres on a le petit Philippe Bonnevile, vaillant, courageux, il est tout seul...» a-t-il expliqué.

Donc en plus de la compétition à PyeongChang, nous avons maintenant droit à la course à l'entrevue dans les médias. Qui sera le plus rapide? À suivre...

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 13 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

02:08

5513

Véro Cloutier a pleuré en voyant la prestation de Justin Timberlake au Superbowl!
Publié il y a 4 mois

27821

Alors que les critiques, plusieurs très négtives, ont déferlé suite à la prestation de Justin Timberlake à la mi-temps du Super Bowl dimanche, sa plus grande fan au Québec, nul autre que Véronique Cloutier, l'a défendu énergiquement sur les ondes de Rythme FM à l'émission de Sébastien Benoit et Marie-Soleil Michon.

«Vous avez rien compris» a-t-elle laissé tomber dès le départ: «Je vais essayer de me contenir» a dit Véro en disant que son coeur débattait juste à entendre les deux extraits de la prestation du chanteur que les deux animateurs venaient de jouer.

«Moi hier soir j'ai regardé ça et j'ai pleuré encore une fois, comme presqu'à chaque fois que je vois Justin Timberlake performer parce que c'est du talent brute puis, j'ai trouvé les arrangements fantastiques hier, c'était différent des versions des albums, j'ai lu des gens qui disaient qu'il chantait pas tout ça, oubliez ça tout de suite, Justin Tmberlake chante de A à Z, c'est confirmé... il est le seul qui n'est pas essoufflé quand il chante et danse, il a un cardio de feu, moi je l'ai vu 5 fois en spectacle, je te re-confirme cet information» a dit Véro qui n'en finissait plus de complimenter celui qui est manifestement un de ses grands idoles.

Entendu à l’émission Des hits dans l’traffic avec Marie-Soleil Michon et Sébastien Benoït à Rythme FM 105,7 Montréal le 5 février 2018 (COGECO).


RYTHME_FM RYTHME_FM
Membre depuis il y a environ 2 ans

05:21

70

Cafouillage à Maniwaki: À qui la faute? Entrevue avec la mère du détenu.
Publié il y a 4 mois

27801

Cafouillage est un mot faible pour décrire ce qui est arrivé au Palais de justice de Maniwaki cette semaine. Difficile de se faire une idée sur comment une simple envie de fumée d'un détenu a pu mener à un coup de feu à la tête de la part d'un constable spécial qui aurait lui-même avant été atteint aussi à la tête par son propre bâton télescopique volé par le détenu.

Le cafouillage vient du fait qu'ils n'étaient pas les 2 seules personnes présentes sur la scène de l'événement; 4 ou 5 agents de sécurité plus la famille et l'entourage immédiat du détenu étaient aux alentours.

Donc aurait-on pu faire les choses autrement dans des circonstances semblables? Espérons que oui.

Au 98,5 FM hier, Paul Houde a parlé à la journaliste Karol-Ann Scott du 104,7 à Gatineau qui a recueilli les propos de la mère du détenu qui était sur place et qui a expliqué sa version des faits.

Résumé des événements survenues le 31 janvier 2018 au Palais de justice de Maniwaki:

- Vers 13h00, une altercation est survenue entre un constable spécial et un civil détenu. (Steven Bertrand, 18 ans).

- L’homme se serait emparé du bâton télescopique du constable spécial et lui en aurait asséné un coup sur la tête.

- Le constable spécial aurait alors saisi son arme à feu et aurait atteint le civil d’au moins une balle à la tête.

- Le constable spécial et le civil auraient été transportés à l’hôpital. 

- Le détenu serait «OK, mais il est encore dans le coma» selon sa mère.

- Le constable s'en tirerait avec des coupures à la tête

Vidéo de l'événement. (Attention, violence extrême!)

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 1 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

06:24

318

«Les Bruins sont un modèle pour le Canadien»  —Pierre Houde
Publié il y a 4 mois

27757

Pierre Houde, descripteur des matchs du Canadien à RDS, n'a pas tari d'éloges envers l'ennemi de toujours du tricolore, les Bruins de Boston, qui ont battu la troupe de leur ex-entraineur Claude Julien 3 fois en 3 matchs la semaine dernière dont 2 fois au Centre Bell.

«La façon dont les Bruins gagnent présentement, et l'équipe qu'ils ont sur la patinoire, ils vont gagner des fans à Montréal. Je pense que l'espèce de haine systématique envers les Bruins, elle est en train de devenir une forme d'admiration, et je vais aller plus loin que ça, une forme de modèle pour le Canadien» a dit Houde qui en a pourtant vu des matchs et des équipes bien nanties depuis de nombreuses années. «Le virage à Boston est beaucoup plus rapide que je pensais» a dit le Houde, offrant par le fait même une gifle camouflée vers la direction du CH dont le virage entreprit il y a 5 ans, ne rapporte toujours pas les résultats attendus.

Houde a ensuite fait un parallèle entre les Bruins et une autre équipe qui fait la pluie et le beau temps présentement dans la LNH, l'Avalanche du Colorado. Il a expliqué que c'était le virage jeunesse de ces 2 équipes qui rapportait des dividendes présentement: «Pourquoi McKinnon est en feu? Pourquoi Landeskog veut manger les bandes? Ben c'est parce que tu as plein de jeunes...des joueurs que les gens connaissaient même pas il y a quelques semaines...une équipe qui a une moyenne d'âge de 25 ans est en train de ré-écrire l'histoire beaucoup plus rapidement qu'on l'aurait pensé.» A avoué celui qui est Invité à faire une chronique hebdomadaire à CHOI avec Denis Gravel.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 22 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

02:11

74

logo radioego

radioego.com