Résultat pour: #Le journal du soir

«Espèce de folie, d'hystérie médiatique» dit Rozon. Une journaliste remet les pendules à l'heure!
Publié il y a 15 jours

27833

Monic Néron du 98,5 FM qui fut l'une des journalistes qui avait diffusé des entrevues avec des présumées victimes de Gilbert Rozon en octobre 2017, a rétabli les faits avec le présumée agresseur ce matin alors qu'hier lors d'un passage en cour, il a utilisé l'expression «d'exécution, d'espèce de folie, d'hystérie médiatique» pour décrire la situation dans laquelle il est plongé depuis l'automne dernier.

«Le soir du 18 octobre, la veille de la diffusion des témoignages, on est ici au 98,5 dans un petit quartier général improvisé dans le bureau de la direction, et on appelle Monsieur Rozon à 5 numéros différents; cellulaire, Québec, France, résidence, Québec, France, parce qu'on savait qu'il était en Europe à ce moment-là et Juste pour rire, le relationniste, nous rappelle peut de temps après, et c'est là ou on a résumé ;es allégations. On a fait un petit ¨wrap-up¨ de ce que nous avions recueilli, et de ce que nous nous apprêtions à dévoiler le lendemain matin. Deux heures plus tard, il décide de démissionner de la chambre de commerce, de Juste pour rire, des fêtes du 375e avant même d'avoir entendu les témoignages, donc la folie médiatique, l'hystérie médiatique dont il parle, elle est venue après, parce que dans les faits, c'est basé sur ce que nous lui avons transmis via son relationniste, il savait que ça s'en venait, que ça allait sortir le lendemain et prend cette décision» a dit Néron qui était très au coeur de l'événement.

«Et il avait le choix de répondre, de répliquer, de donner sa version ce qu'il a refusé de faire» a dit l'animateur. «Ce qui nous permettait d'aller de l'avant de lendemain bien sur, tout ça a été fait dans les règles de l'art, donc je vous rappelle qu'il y a une enquête du SPVM toujours en cours. Il y a deux enquêteurs, une procureur qui sont assignés au dossier, et 23 plaignantes, et on devrait très certainement avoir les résultats de cette enquête-là au cours des prochains mois» a conclut la journaliste.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 19 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

02:12

1903

«La personne est encore meilleur que le joueur de hockey Sidney Crosby»  —Martin Leclerc
Publié il y a 23 jours

27792

Ce matin, Michel Langevin et Enrico Ciccone ont raconté en compagnie du journaliste Martin Leclerc l'histoire magique de Guillaume Ouimet qui a vu débarqué le matin du 9 janvier dernier à Mont-Tremblant, le meilleur joueur de hockey au monde Sidney Crosby, qui se cherchait juste une patinoire pour s'amuser, alors que son équipe de la NHL, les Penguins, avaient quelques jours de congé.

(Voici quelques extraits du texte de La Presse +)

« J'aime y aller le matin parce qu'il n'y a personne et que les gars de l'aréna font une super job le soir d'avant, la glace est très belle le matin, explique le jeune homme de 19 ans, cégépien et joueur de niveau junior AA à Tremblant. J'aime ça patiner le matin, c'est tranquille, ça me permet de déconnecter de tout. » a dit Ouimet, 19 ans.

« À cette heure-là, la cabane est encore fermée. Je connais les gars et je savais qu'ils allaient se faire un plaisir de l'accueillir. Il faisait quand même froid, au moins - 15. Mais il a insisté pour mettre ses patins dans un banc de neige à côté de la patinoire, comme un enfant de 10 ans l'aurait fait. »

Les deux sont ensuite allés visiter le vestiaire des Diables de Mont-Tremblant, l'équipe dont Ouimet porte les couleurs. « Il s'est assis sur un banc dans la chambre sans rien dire pendant quelques minutes. Sa blonde m'a dit qu'il était nostalgique. Tu voyais que plein de souvenirs se bousculaient dans son esprit. C'était impressionnant. »

Article complet de Mathias Brunet de La Presse + ici.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 31 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

08:00

467

Mazza revient sur son refus de parler au journaliste après les Olivier: «J'étais en blackout émotif»
Publié il y a 2 mois

27654

Elle était pourtant favorite pour remporter son lot de prix avec pas moins de cinq nominations dimanche soir au Gala des Oliviers. Mais Mariana Mazza n’est pourtant partit qu’avec le dernier trophée remis lors de la soirée animée par François Morency, le seul prix décerné par les votes du public, celui de l’humoriste de l’année!

En entrevue à Rythme FM le lendemain avec Marie-Soleil Michon et Sébastien Benoît, Mazza avait une explication logique au fait qu’elle ne s’est pas du tout adressé aux journalistes après son triomphe au fil d’arrivée: «J’ai pas compris ce qui est arrivé, j’étais en choc émotif, puis j’ai décidé de pas faire d’entrevue parce que c’était mieux de même… j’étais tellement pas en contrôle de mes émotions que je me suis dit c’est mieux de ne rien dire que de dire n’importe quoi» A expliqué l’humoriste qui semblait encore certaine de sa décision.

Questionné par l’animatrice pour savoir si elle était déçu de ne repartir qu’avec un seul prix alors qu’elle était était en nomination dans cinq catégories, Mariana n’a pas hésité une seconde dans sa réponse: «Non non non. c’est pas une déception d’avoir gagné un seul trophée au contraire, c’est l’accumulation de: je suis sur que c’est finit, j’étais sur que je gagnerais pas là c’est impossible que je gagne humoriste de l’année y’a Martin Matte pis Louis-Josée, c’est impossible» a raconté l'humoriste pour expliquer son état d’esprit à ce moment.

Puis une fois rendu sur scène, Mazza a expliqué pourquoi ces remerciements furent si bref: «j’étais en black-out émotif, j’étais sur que je gagnerais jamais ce prix là…j’étais vraiment sous le choc, je me suis dit j’ai pas envie d’être drôle, j’ai pas envie de punch ni de joke, j’ai vraiment envie de dire merci au public, merci à mon équipe et je veux m’en aller chez-moi, je ne comprend pas ce qui m’arrive…».

Pour finir, Mariana a dit qu’elle était tellement contente que le public ait voté pour elle: «En fait ça me disait quelque chose de très clair, ça me disait peut-être que tes pairs n’ont pas trouvé que t’étais celle qui méritait ça mais le public l’a trouvé et ça m’a scié en deux, j’étais pas capable de dire comment j’étais contente tellement c’était gros pour moi» a-t-elle conclut, encore sous le choc de la déclaration d’amour du public à son endroit.

Entendu à l’émission Des hits dans l’traffic avec Marie-Soleil Michon et Sébastien Benoït à Rythme FM 105,7 Montréal le 11 décembre 2017 (COGECO).


RYTHME_FM RYTHME_FM
Membre depuis il y a presque 2 ans

03:36

210

L'attitude de Pacioretty suite à la victoire de 10-1 du CH contre les Wings fait beaucoup parler...
Publié il y a 3 mois

27629

Le journaliste Richard Labbé, qui travail sur le «beat» du Canadien, a dévoilé quelques détails sur l’attitude du capitaine Max Pacioretty ces temps-ci dans le vestiaire de l'équipe. Une attitude qui pourrait commencer à en agacer certains dans l'entourage de l'équipe…

«Samedi soir, victoire de 10-1, tout le monde est content, tout le monde est de bonne humeur, y’en avait un qu’on voyait pas dans le vestiaire pis c’était le capitaine…» a révélé Labbé, alors que Pacioretty n’a pas vraiment contribué à cette victoire éclatante finissant la soirée sans aucun point malgré les 10 buts de son équipe! «On a trouvé ça bizarre qu’il soit pas là… au risque de me répéter, oui il est bougonneux, c’est vrai, mais il est aussi très soucieux de ses performances, je suis sur que lui, ben il est ben content que l’équipe ait gagné samedi soir, mais dans son fort intérieur il se dit, ouan, tout le monde a scoré sauf moi…c’est quelqu’un qui est bien difficile aussi envers lui-même, c’est peut-être un mélange de tout ça là…de ne pas avoir participé au pointage, dans un match de 10 buts, ça c’est sur que ça l’a affecté un petit peu là…»

Audio entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission «DH en 90 minutes» avec Dany Houle le 5 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

03:01

314

Les Sénateurs d'Ottawa sont-ils sur le point d'être vendus?
Publié il y a 3 mois

27599

Des rumeurs dans l’entourage de l’équipe de la LNH laisseraient présager que le propriétaire Eugene Melnyk pourrait bientôt se départir de l'organisation. On parle de vendre pour les garder à Ottawa a dit Langevin qui semblait avoir des infos sur le sujet.

Parlant d’information, Martin Leclerc, présent en studio en attendant son segment quotidien à l'antenne, en avait encore plus à dire: «Je veux pas trop vous titiller les gars, mais l’acheteur potentiel des Sénateurs était au lancement hier soir…mais je peux pas en dire plus!» A dit le journaliste en parlant du lancement du livre de Daniel Brière. Leclerc a éteint les rumeurs qui laisseraient sous-entendre que le Cirque du Soleil était dans les acheteurs potentiels: «Vous êtes dans le champs!» A-t-il dit aux deux animateurs tout en ajoutant: «Il y a un homme d’affaire de la région de l’Outaouais qui est sur les rangs, qui tente d’acheter les Sénateurs», «un monsieur de construction» a ajouté Michel Langevin…Ils ont dévoilé aucun nom dans la conversation.

Rappelons qu’il y a un projet de construction d’aréna au centre ville d’Ottawa qui pourrait relancer l’engouement autour de cette concession, alors que l’aventure de l’aréna à Kanata est déjà déclarée comme un échec flagrant pour cette équipe qui a de la difficulté à attirer les foules à tous ces matchs. Il semble que des personnes autour de l’organisation des Sénateurs souhaiteraient ardemment que le propriétaire actuel vende selon Michel Langevin. Son implication omniprésente et parfois maladroite commencerait à tomber sur les nerfs de plusieurs membres qui gravitent autour de l'équipe.

Une autre belle histoire à suivre dans le merveilleux monde de la LNH.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 29 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

02:33

130

Carey Price: «Quand j'ai vu l'Instagram hier soir, je suis dit: yes, c'est ça l'histoire» —Jeff Fillion
Publié il y a 3 mois

27577

Sur sa radio internet JeffFIllion.com ce matin, l'animateur a parlé de la rumeur lancée par Réjean Tremblay sur les ondes de CHOI Radio X hier. Une rumeur qui a rapidement fait le tour du web et qui a même poussé la femme du gardien du Canadien à démentir la rumeur sur son compte Instagram dans la soirée! (@byangelaprice)

Rappelons ce qu’a dit le chroniqueur du journal de Montréal à l’émission de Maurais Live mardi: «sa femme a dit: on sort de Montréal ou on divorce»

Donc en revenant sur le sujet ce matin, Fillion a dit qu’au départ, il ne trouvait pas ça sérieux, parce que c’est Carey Price: «c'est pas un gars qui laisse transparaître beaucoup de chose» a-t-il, et qu'il y avait selon lui: «zéro matière là-dedans fondé» en parlant de l'histoire de Réjean Tremblay. mais il a rajouté: «Quand j’ai vu l’Instagram hier soir, je me suis dit, yes c’est ça l’histoire» parce que «le fait qu'elle se justifie, ça les condamnent» a analysé Fillion, flanqué de ses co-animateurs Gerry et Nick.

Entendu à JeffFillion.com avec Jeff Fillion. Le 21 novembre 2017.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

04:13

1123

«On a pris les pires extraits, on a fait un montage» Fred Têtu reproche à CHOI de l'avoir fait mal paraître
Publié il y a 3 mois

27550

À son son premier passage à la radio depuis cette soirée de juin 2017 alors qu’il avait offert une entrevue à tout le moins un peu chaotique dans l’émission de Yannick Marceau le soir à CHOI Radio X, le fondateur de Québec 21 Fred Têtu est revenu sur la situation après que l’animateur Dominic Maurais lui ai demandé si il avait un regret par rapport à la situation qui s’était passé ce soir-là.

«J’aurais aimé ça que l’audio, comme c’est l’habitude à tous les jours de la semaine, que l’audio intégrale de l’entrevue qui a duré une heure et douze soit disponible. Alors en 2017, peut-être même depuis quelques années, la seule audio intégral de l’émission Marceau le soir qui a pas été rendu disponible c’est celui de ce soir-là» a dit calmement l’enseignant en philosophie du Cégep Garneau qui en a rajouté sur la façon dont la station avait traité son contenu ce soir-là: «On a pris les pires extraits, on a fait un montage, on a même mis ça sur la page de CHOI en disant: Faites-vous votre propre idée. Moi j’aurais aimé ça que les gens puissent aller écouter l’intégral…» a dit Têtu visiblement agacé de la situation.

Rappelons que Fred Têtu avait retiré sa candidature «au lendemain de son passage erratique en studio à Radio X» avait-on pu lire dans le Journal de Québec le 15 juin 2017 alors qu’il s’était défendu de s’être pointé en état d’ébriété au micro de Yannick Marceau pour son entrevue en soirée, alors que les enregistrements de la rencontre tendaient à démontrer qu’il était définitivement pas dans un état «normal». Le collaborateur politique de longue date à CHOI a admis ce matin au micro de Maurais qu’il était en burn-out et qu’il n’avait pas le goût d’être là cette soirée là: «Je tombais en vacances cette journée-là…on avait fait notre grosse annonce, sept candidats le jour d’avant [de Québec 21] pis là on pouvait souffler enfin pour les deux mois qui venaient…donc le système a eu un shut down, j’étais pas là…à toute chose malheur est bon, j’étais brulé je me suis tassé…le parti a bien survécu, a bien performé» a conclu l’invité qui a félicité tout le monde de Québec 21 pour le résultat aux dernières élections.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 16 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

05:33

290

«Regarde mon majeur dressé très haut, spin on it mon Guy A» —Richard Martineau
Publié il y a 3 mois

27538

Richard Martineau a démarré son émission de radio ce matin en avertissant ces auditeurs qu’il avait une bien mauvaise nouvelle à annoncer: «J’espère ma mère n’écoute pas» a-t-il débuté: «Je sais pas comment vous dire ça mais hier soir, j’ai été officiellement excommunié de l’église de Guy A. Lepage» a laissé tomber l’animateur, tournant en dérision un Tweet que son épouse Sophie Durocher avait reçu le jour d’avant par l’animateur de l’émission de la populaire émission de télé de Radio-Canada: Tout le monde en parle.

«Le pape, mon gourou, celui que je suivais depuis de si nombreuses années. Il a écrit sur Internet hier sur Twitter qu’il me méprisait moi et ma femme, et ça, ça veut dire que je pense que je ne serai plus invité à la grande messe du dimanche soir. Je suis comme sans église là, je suis sans gourou, je ne sais plus à quel saint me vouer… je ne pourrai possiblement plus aller sur le Plateau Mont-Royal…Je suis orphelin, vous savez que dans le milieu du showbiz c’est une condamnation à mort, je suis banni du village, ils m’ont sacré dehors, c’est terminé!» a dramatiquement ironisé l’animateur de CHOI Radio X et des Francs-Tireurs.

Le Tweet suivant de Lepage; «Je ne méprise que deux personnes dans la vie Sophie : ton époux et toi.», faisait suite au texte de Durocher publié dans le Journal de Montréal intitulé «Le mépris de Guy A. Lepage» qui soulignait le grand nombre d’humoristes invités à TLMEP dimanche soir (11), sans que tous prennent la parole, alors qu’une présence sur ce plateau rapporte à un invité 900$ selon la chroniqueuse, et aussi du fait que l’humoriste de l’heure, Guy Nantel, n’aie pas été invité pour des raisons nébuleuses.

En guise de conclusion, Martineau a donc offert à Lepage ceci: «Regarde mon majeur dressé très très haut très très droit, spin on it mon Guy A» a-t-il dit tout en ajoutant: «Pour qui il se prend lui?… il m’a lancé une fatwa…il fut un temps ou il était drôle lui?» a dit celui qui ne sera vraisemblablement plus invité à la «grande messe du dimanche soir» à Radio-Canada.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l'émission Martineau-Trudeau le 14 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

04:19

4114

Une actrice québécoise avoue avoir voulu s'en prendre au Doc Mailloux physiquement!
Publié il y a 9 mois

26341

Suite à un segment du Doc Mailloux diffusé à "La soirée est (encore) Jeune" à Ici Première samedi le 20 mai 2017, l'actrice québécoise Marie-Hélène Thibault (Catherine, Providence, Les Étoiles Filantes) a avoué avoir déjà voulu s'en prendre "physiquement" au célèbre psychiatre suite à ses propos il y a quelques années. "C'est la seule façon" ajoutera la comédienne sous les rires de la foule présente lors de l'enregistrement en direct. Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe Wauthier, Olivier Niquet, Fred Savard et Jean-Sébastien Girard (2017-05-20) Ici Radio-Canada Première (Photo: Journal de Montréal)


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

01:32

2116

Au Journal du soir - François Saint-Louis répond à Éric Caire
Publié il y a environ un an

25349

L'animateur du journal du soir, en revient pas sur les propos d'Éric Caire.


Jean-Marc Telord Jean-Marc Telord
Membre depuis il y a environ un an

06:34

69

logo radioego

radioego.com