Résultat pour: #États-Unis

Guerre sans pitié entre le Canada et les États-Unis
Publié il y a plus d'un an

27775

La guerre fait rage entre ces 2 pays voisins...et personne n'en parle ?   


Radio B-52 Radio B-52
Membre depuis il y a presque 3 ans

07:22

127

Téo Taxi: «Le mirage vert ne peut pas mourir»  —Jeff Fillion
Publié il y a plus d'un an

27772

Un article du Prince Arthur Herald publié mercredi laissait sous-entendre qu'il y aurait des problèmes majeurs de financement chez Téo Taxi, une entreprise qui souhaitait pourtant atteindre la rentabilité en 2017. Téo Taxi a tenté sans succès d'attirer de nouveaux investisseurs européens et nord-américains pour l'aider à soutenir son modèle de transport urbain électrique a-t-on pu lire dans un autre article cette fois de La Presse.

Le fond de capital de risque d'Alexandre Taillefer, qui est derrière Taxelco, la société exploitante de Téo, a reçu une seule offre formelle de financement : celle d'un groupe formé de ses partenaires actuels, soit la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction de la CSN. La clôture de cette opération de 17 millions est prévue la semaine prochaine, a-t-on pu apprendre dans ce même article de La Presse publié le 26 janvier.

Jeff Fillion a fait le tour de la question dans son émission ce midi à CHOI Radio X et a encensé l'article du Prince Arthur Herald: «Ça a pris ça pour réveiller les autres grands médias» a dit Fillion. «On ne vous en parlerait pas si c'était une compagnie privée, on aurait même de la peine...mais on a mis 25 millions de l'argent du monde là-dedans, dans une business qui a aucun sens... Le ¨mirage green¨ ne veut pas dire agir en imbécile avec l'argent du monde...on peut essayer le plus possible d'être green...Au lieu de donner notre argent à des gens dans le besoin, on la donne à des gens ben plein» a dit l'animateur qui a tenté tant bien que mal de comprendre la logique derrière le financement de l'entreprise montréalaise.

«C'est un modèle qui ne peut pas marcher, mais là on ne pouvait plus dire un mot...on était pris en otage, il y avait comme une nouvelle coqueluche, qu'on ne connaissait pas, et la nouvelle coqueluche était à fleur de peau. Si tu disais une affaire sur la nouvelle coqueluche, elle te menaçait de poursuite...je trouvais ça plate qu'on se soit retenu alors qu'on a 25 millions de notre argent au ¨bat¨. Il fallait faire attention parce que la coqueluche est fragile. Le mirage vert ne peux pas mourir.» a dit Fillion qui a ajouté que le gouvernement ne veut pas que ça meurt, soulignant l'échec d'une tentative de financement de la part de Téo Taxi lancée à 130 parties au Canada, aux États-Unis et en Europe dont 50 ont reçu la documentation.

«Ça va arrêter quand?» a dit l'animateur de l'émission du midi à Radio X en parlant des 17 millions supplémentaires d'argent publique encore promis à l'entreprise de Taxis électriques. «Pour moi c'est pas légal de prendre notre argent puis de dire qu'il faut aider une entreprise d'un gars qui est supposément millionnaire...qu'il prenne son cash...ses propres millions» a suggéré Jeff Fillion.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Laurence, Nick et Gerry le 26 janvier 2018. (COGECO)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

11:08

525

Entrevue intégrale d'Angela Price avec Jean-Charles Lajoie au 91.9 SPORTS
Publié il y a plus d'un an

27770

L'animateur du retour au 91.9 SPORTS, Jean-Charles Lajoie, a réservé une belle surprise à ses auditeurs cet après-midi alors qu'il a offert une entrevue qu'il a réalisé avec la femme de Carey Price; Angela.

L'épouse du #31 du tricolore ne s'était pas adressée aux médias lors de la mini tempête à l'automne alors que des rumeurs laissaient planer que les mauvaises performances de son mari Carey pourraient être directement reliées à des problèmes matrimoniale. Angela avait alors pris la peine de mentionner sur son compte Instagram qu'ils n'avaient pas l'intention de divorcer et qu'elle trouvait toutefois les rumeurs sur leur cas très divertissantes.

Angela a d'abord parlé de son implication comme ambassadrice du club des petits déjeuners (the breakfast club of Canada). Elle a répondu que c'était important pour eux de redonner à la communauté et que cette organisation était parfaite pour le type d'implication qu'ils voulaient offrir.

Est-ce difficile d'être la femme de Carey Price quand il a de moins bonnes performances, comme cette année? A demandé l'animateur. Là-dessus, Angela a répondu qu'avoir eu un enfant aide les aide à se concentrer sur la vie de famille dans des moments difficiles. Elle a aussi avoué que quand Carey était plus jeune, son rendement sur la glace l'affectait davantage que maintenant ou il a appris à laisser ses problèmes au Centre Bell au lieu de les ramener à la maison.

Puis, JC a demandé a Mme Price si ils ont réfléchi longuement avant d'accepter l'offre de contrat de 8 ans du Canadien l'été passée. «Oui, on en a parlé longuement» a-t-elle avoué. «On savait que la fin de son contrat arrivait bientôt à échéance, et on s'est demandé si on voulait rester à Montréal pour élever notre famille, ou si on devait penser aller à une autre équipe. Mais au final, le coeur de Carey a toujours été à Montréal, et c'était inévitable de signer à nouveau à Montréal. Mais oui, on y a réfléchi quand même pas mal.»

«Nous sommes chanceux que Carey ait cet opportunité de passer toute sa carrière dans la même équipe parce que peu de joueur réussisse cet exploit de nos jours. Montréal est notre maison maintenant, ça fait longtemps que nous sommes ici et nous sommes excités de rester pour 9 autres années.» a dit le jeune femme originaire de Washington aux États-Unis.

Puis, l'animateur du retour au 91.9 SPORTS lui a demandé si elle avait trouvé difficile d'entendre les rumeurs de l'automne dernier qui planaient sur Carey et sur son couple. Angela a répondu «pas du tout, en vivant à Montréal depuis longtemps, nous sommes habitués à ça et on a trouvé ça plus drôle qu'autres choses»

Le prochain sujet abordé par Jean-Charles fut l'arrivée dans la vie du couple du nutritionniste Jean-François Gaudreau, conseillé par Angela à Carey, ce qui a contribué en quelque sorte è relancer la saison da Price, accablé par un syndrome de fatigue chronique. Elle a dit qu'elle était très satisfaite du travail de «JF» et qu'il avait changé sa vie et qu'il était en voie de faire la même chose avec Carey,

Question finale de Lajoie: «Souhaite-elle être la femme du gardien de but qui ramènera la Coupe Stanley à Montréal?» Devinez sa réponse? «J'aimerais plus que tout être cette personne certainement» a-t-elle répondu, sourire dans la voix.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal à l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 25 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 4 ans

07:01

396

CE QUI ARRIVERA APRÈS LE RETRAIT DES USA DE L'ALÉNA !
Publié il y a plus d'un an

27730

Les 7 conséquences du retrait du traité de libre-échange annoncé par les États-Unis vous sont révélées !


Radio B-52 Radio B-52
Membre depuis il y a presque 3 ans

08:01

92

Jeff Fillion aimerait voir le passeport des journalistes qui critiquent les propos de Trump...
Publié il y a plus d'un an

27729

«Pourquoi voulons-nous tous ces gens qui viennent de ces pays de merde? (traduction libre de ¨shithole countries¨) aurait déclaré le président américain cette semaine en réunion parlant entre autres d'Haïti et de pays du continent africain, demandant du même souffle pourquoi dans l'immigration américaine il n'y avait pas plus de personnes en provenance du Danemark?

Ces propos ont bien sur fait réagir l'Amérique entière jusqu'ici au Québec ou plusieurs journalistes et commentateurs ont dénoncé les propos du président Trump, criant au racisme. propos qui ont été rapportés et non enregistrés précisons-le. D'ailleurs le président dit ne jamais avoir tenu ces propos. Ou est la vérité?

Vendredi midi, dans son émission à CHOI Radio X à Québec, Jeff Fillion a commenté les propos controversés de Trump disant que c'était un langage que monsieur tout-le-monde utilisait souvent pour décrire certains pays, et que si on veut des politiciens qui n'ont pas la langue de bois, il faudra se faire è ce genre de paroles.

Voici 10 citations de Jeff Fillion les propos de Donald Trump:

1- «Dire ¨pays de cul¨ ou ¨pays sous-développé¨, c'est la même chose»

2- «On a comme maquillé quelque chose pour rendre ça pas pire à l'oreille»

3- «Les médias québécois font beaucoup de couverture sur Donald Trump, il doit avoir de quoi là-dedans qui les énervent...»

4- «J'ai l'impression que la go-gauche, en utilisant des termes plus propres, utilise ça pour se donner bonne conscience»

5- «Le jour ou on va être conscient qu'on est entouré de pays de merde, dans notre immigration on va en tenir compte»

6- «Le but premier dans l'immigration est que les gens viennent pour nous aider»

7- «Trump est pas contre l'immigration, il est contre l'immigration illégale»

8- «Si quelqu'un dit qu'il est pour l'immigration illégale, on ne peut pas manger ensemble...»

9- «Tous les journalistes qui braillent sur les propos de Trump, je peux-tu voir votre passeport pour savoir ou vous allez en vacances?»

10- «C'est vraiment le clivage entre l'establishment politique et médiatique qui forment maintenant qu'un seul groupe contre le peuple, c'est pour ça qu'ils ne veulent pas avoir de populiste qui gagne des élections»

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Nick et Gerry le 12 janvier 2018. (COGECO)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

24:20

514

Jean Charest s'exprime sur les négociations actuelles de l'ALENA
Publié il y a plus d'un an

27726

L'ex-premier ministre du Québec Jean Charest a parlé avec Ève-Marie Lortie au FM93 de l'Accord de libre-échange nord-américain, connu sous l'acronyme ALÉNA, alors que des rumeurs de plus en plus insistantes veulent que les États-Unis se retirent sous peu si ils ne s'entendent pas avec les deux autres pays impliqués soit le Mexique et le Canada lors des négociations qui se tiennent actuellement.

Jean-Charest est maintenant associé et conseillé au cabinet d'avocats McCarthy Tétrault.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie le 11 janvier 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

16:55

236

200 000 Salvadoriens devront quitter les USA avant 2019: Le Canada n'est pas prêt à les accueillir disent les douaniers
Publié il y a plus d'un an

27719

Une nouvelle vague de migrants pourrait se présenter aux frontières canadiennes très bientôt avec l'expiration prochaine de visas temporaires de 200 000 Salvadoriens installés aux États-Unis qui ont reçu l'ordre de la part de l'administration Trump de quitter les Etats-Unis avant 2019.

Éric Duhaime et Myriam Ségal ont parlé avec le président national des douanes et de l'immigration Jean-Pierre Fortin pour vérifier si ses troupes étaient prêtes à faire face à la situation. «Selon le gouvernement oui, mais selon mon opinion non» a-t-il dit tout en ajoutant: «Le 31 décembre il en ait passé 127...à l'heure actuelle on traite encore les dossiers de l'été dernier» a dit Fortin pour illustrer le manque flagrant de ressources chez les douaniers, situation qui ne semble pas prête de se régler.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi le 9 janvier 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

12:12

58

«À titre de psychiatre, j'ai encore rien vu qui m'inquiète concernant son état mental»  —Doc Mailloux à propos de Donald Trump
Publié il y a plus d'un an

27716

Pour son grand retour en ondes ce matin après une bronchite interminable et les vacances des fêtes, le Doc Mailloux s'est attaqué à ceux qui critiquent le président américain.

Le Doc n'a jamais caché sa sympathie envers le président américain Donald Trump et ce matin, il a profité de son retour en ondes pour pourfendre ses détracteurs: «Tous ces ¨nobodys¨ qui hurlent à la maladie mentale chez Trump c'est gênant, comme psychiatre, je suis embarrassé» a dit le célèbre animateur. «Et en plus, le parti démocrate qui s'en va solliciter un psychiatre pour qu'il passe ses impressions sur Trump ne l'ayant jamais évalué, c'est épouvantable ça» a ajouté celui qui dit être le seul à n'avoir encore rien décelé d'inquiétant chez le président actuel des États-Unis: «Et je suis psychiatre!» a-t-il conclut pour donner davantage de crédibilité à ses propos.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 8 janvier 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

16:45

1157

Le ministre et ancien astronaute Marc Garneau n'a jamais vu d'OVNI sauf que...
Publié il y a plus d'un an

27691

Alors qu’on a appris cette semaine qu’un programme dédié à l’étude des OVNIS avait été mis en place par le Pentagone aux États-Unis de 2007 à 2012, qu’un vidéo dévoilé dans les médias filmé par un avion de l’armée en 2004 a montré un d’objet volant dont les analystes n’ont pu déterminer l’origine, l’occasion était trop bonne pour Bernard Drainville de profiter du passage à son micro d’un ancien astronaute et ministre actuel des transports dans le gouvernement Trudeau Marc Garneau pour poser la fameuse question…

«En avez-vous vu vous des OVNIS quand vous étiez dans l’espace?» A demandé Drainville fier de son coup: «Non j’en ai pas vu…j’ai profité de l’occasion pour essayer d’en trouver, parce qu’il y a beaucoup de gens qui me parlent des OVNIS tout le temps…et vous savez quand je dis que j’en ai pas vu ils me croient pas…» a répondu le ministre presque déçu de sa propre réponse. Puis devant le scepticisme de l’animateur qui lui a souligné que les États-Unis avaient caché leur programme de recherche et qu'il faisait peut-être partit du «complot», l’ancien astronaute n'a pu s'empêcher de sourire: «Ce que je peux vous dire honnêtement c’est que j’en ai pas vu…c’est un phénomène très intéressant, y’a des choses qu’on peut pas s’expliquer qu’on voit dans le ciel c’est sur, mais jusqu’à présent il n’y a pas eu de preuve définitive qu’on a été visité…Je suis convaincu qu’il y a beaucoup de vie dans notre univers, de civilisations, la question est la suivante, est-ce qu’ils sont venus nous visiter? Je suis convaincu qu'avec la grandeur de notre univers et toute sortes d’autres systèmes solaires qui doivent supporter la vie qu’il y a de la vie partout dans notre univers mais de la à dire qu’on a été visité ça c’est une autre question» a dit Garneau, dont les propos ont un peu surpris Drainville. «J’apprécie votre franchise…à ma connaissance c’est la première fois qu’un ministre va aussi loin que vous venez de le faire…» a dit Drainville.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Drainville PM» avec Bernard Drainville le 21 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

02:18

188

Programme de recherche sur les OVNIS: «Ce qui fait mal pour l'armée, c'est d'avoir caché ce projet là» —Christian Page
Publié il y a plus d'un an

27683

Ce serait maintenant officiel, un programme dédié à l’étude des OVNIS aurait été mis en place par le Pentagone aux États-Unis de 2007 à 2012. C'est ce qu'on a pu apprendre dans un article élaboré du New-York Times cette semaine. Un vidéo a été dévoilé cette semaine dans les médias, filmé par un avion de l’armée en 2004, montrant une sorte d’objet volant dont les analystes n’ont pu déterminer l’origine.

Christian Page, un spécialiste des phénomènes paranormaux, était au micro de Paul Arcand pour dire comment il percevait ces dernières nouvelles: «C’est un programme relativement modeste, (22 millions par année sur 600 milliards du département de la défense)» a dit Page tout en ajoutant: «Ce qui fait mal pour l’armée, c’est d’avoir caché ce projet-là alors qu’il répétait à tout vent qu’ils ne s’intéressaient plus à la question depuis la fin des années ’60».

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 19 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

04:59

312

logo radioego

radioego.com