Result for: #Canadiens

Mike Bossy serait prêt à échanger Max Pacioretty aux Islanders contre Beauvillier + choix de 1er et 2ème ronde
Published 5 months

27739

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal à l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 17 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since almost 3 years

05:09

203

«Pacioretty c'est pas sa game ça passer des pucks» dit Guy Lafleur
Published 5 months

27737

Plusieurs personnalités du Canadiens, dont plusieurs ex-joueurs en plus de Geoff Molson, s'étaient donné rendez-vous hier à Trois-Rivières pour l'inauguration de la quatrième patinoire construite à l'extérieur de Montréal par la fondation mise en place par l'organisation.

Gagnant de 5 Coupes Stanley et auteur de 560 buts en carrière dans la LNH, Guy Lafleur, présent sur place fut évidemment questionné sur la saison actuelle du Canadien qui en déçoit plus d'un. Voici quelques-unes de ses réponses:

Les sacs de papier placés sur la tête des statues du Canadien:

«C'est pas grave ça, les partisans ont chacun leur façon de... peut-être qu'ils voulaient pas qu'on voit ce qui se passe?» a ironisé l'ex-numéro 10 du CH: «Une tuque ça aurait été mieux» a-t-il ajouté, pour détendre l'atmosphère.

Concernant la relève chez le tricolore:

«C'est en persévérant puis en donnant ton maximum que tu va t'améliorer d'année en année. On regarde certains joueurs qui ont été dans le club ferme et qui ont ont été échangés ailleurs, qui performent puis qui performeront pas ici... c'est une question de timing je pense» a dit Lafleur qui a toujours été reconnu pour son éthique de travail dans sa préparation.

Un coup de coeur dans l'édition actuelle du Canadien?

«Moi j'aime bien Galagher parce que depuis son arrivée avec le Canadien, il a toujours montré un leadership extraordinaire puis c'est un gars qui va les manger les bandes, tu sais, il veut gagner...peut-être que certains joueurs devraient le regarder puis essayer de l'imiter un petit peu côté jeu, côté vouloir vraiment gagner. Faut que tu sois passionné par le hockey, faut que tu veuilles vraiment gagner, tu as 20 joueurs dans une équipe puis les 20 joueurs faut qu'ils pensent de la même façon» a-t-il expliqué.

Des trucs à donner aux marqueurs qui ont de la difficulté chez le Canadien?

«Non j'ai pas de trucs, ils ont assez de personnel dans le département du hockey pour leur donner des trucs...j'ai pas de trucs à donner à part que de ne jamais lâcher... je veux dire, Pacioretty c'est à force de lancer puis lancer...si il passe son temps à passer des pucks, c'est pas sa game ça passer des pucks. Faire des passes quand t'as des opportunités de lancer... bien des joueurs ont souvent des opportunités de lancer, puis on va essayer de faire une passe, une passe de trop...alors ça met pas les chances de ton bord non plus» a dit celui que les fans du CH appelait le démon blond.

Il faut toujours lire entre les lignes concernant ce que dit Guy Lafleur qui réussit toujours à passer ses messages dans des propos en apparence anodins.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal et le réseau des radios parlées de Cogeco à l'émission Les Amateurs de Sports avec Mario Langlois le 17 janvier 2018.


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

03:02

180

«RDS pis TVA Sports, on a reçu un courriel d'être un peu moins sarcastique et méchant...» —Réjean Tremblay
Published 5 months

27715

Réjean Tremblay explique ce matin à l'équipe de Du sport le matin que RDS et TVA Sports ont reçu un courriel de la direction des Canadiens de Montréal, leur demandant d'être moins sarcastiques et méchants envers le club.

Cette affirmation amène le trio à discuter des limites et des craintes des journalistes attitrés aux glorieux. Michel Langevin explique les coulisses des scrums et conférences de presse des Canadiens de Montréal. Réjean et Michel s'obstinent un peu sur l'orientation physique des interlocuteurs vis-à-vis des journalistes.

On parle de la pression des journalistes une fois le micro tourné vers eux pour interroger le membre du club sur l'estrade. Omerta? Contrôle de l'information? Intimidation? Qu'en pensez-vous?


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since almost 3 years

04:08

704

Pacioretty pourrait aboutir à Buffalo...
Published 5 months

27713

Max Pacioretty va-t-il terminer la présente saison avec le Canadien? Selon plusieurs analystes, il semble que non.

Avec le saison désastreuse que l'équipe connait, et le rendement anémique de certains vétérans, tout porte à croire que des changements auront lieu avant la fin de la saison chez le tricolore et le capitaine Max Pacioretty semble être un appât de choix pour une transaction. Ou et contre qui? Georges Laraque semble avoir son idée là-dessus qu'il a dévoilé en fin-de-semaine à Alex Leblond sur les ondes de CHOI Radio X à Québec.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 Québec dans Le show du matin week-end avec Alex Leblond le 6 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 3 years

02:54

546

Ron Fournier a appris que la direction avait rencontré Carey...
Published 6 months

27694

En grande discussion avec l’humoriste Philippe Laprise pour parler évidemment de... hockey, le populaire animateur Ron Fournier, de l’émission Bonsoir les sportifs au 98,5 FM à Montréal, lui a fait une confidence sur quelque chose qu’il avait entendu la journée même sur la direction du Canadien versus un des joueurs de l'équipe… vous devinez bien lequel...

«J’ai appris que Carey là, y’a compris que dans les derniers temps, ces agissements, pis on comprend un petit peu pourquoi il agissait comme ça parce qu’il était en tabarslaque parce qu’il y avait des rumeurs à son égard, là il a compris lui là que il va être fin là, il va être fin avec les médias, puis il va être gentil avec les partisans aussi, j’ai hâte de voir si il va le lever le maudit bâton au centre de la glace à sa prochaine victoire au Centre Bell, on va attendre le 2 janvier là mais en tout cas…aujourd’hui ce qu’on m’a dit là, c’est que là on lui a parlé, on lui a fait comprendre, t’as des grandes responsabilités mon amour mais là tu peux pas, pas toé… t’as pas le droit de faire ça… t’es tu d’accord, t’es tu content d’apprendre ça…?» A demandé Ron à son invité dans son Language aussi coloré….

Laprise a alors suggéré d’échanger Price, ce qui a signifié la fin de la conversation… dans un mélange de fou rires et de malaises… «T’es-tu en train de me dire que le Canadien est blessé au bas du corps au grand complet?» A terminé l’humoriste, dans cette émission annonçant le grand congé des fêtes se voulant quand même assez légère mais dans laquelle l’animateur a quand même réussi à passer son message... pardon le message de la haute direction… Carey a été rencontré.

Entendu Le 21 décembre 2017 dans Bonsoir les Sportifs avec Ron Fournier au 98,5 FM et le réseau des radios parlées de COGECO.


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

03:39

1127

«Il y a deux gangs dans le vestiaire du Canadien» Stéphane Fiset doit s'expliquer au 91,9 SPORTS!
Published 6 months

27678

«Il y a deux gangs dans le vestiaire: Il y a une gang qui déteste perdre, on les voit, les Shaw, les Hudon, les Byron, les Danault. Puis t’as l’autre gang après que ça leur dérange un peu moins de perdre: ¨Ah ben à soir, c’était un match à l’extérieur, c’est pas grave là même si on a perdu, tsé, j’étais bien habillé, ça a bien été, belle expérience¨. T’as pas le droit de dire ça, puis surtout pas avec l’importance de ce match-là…»

Ces propos de l’ex-gardien de but de la LNH Stéphane Fiset à l'émission «l'Antichambre» à RDS samedi soir, qui visaient définitivement Carey Price entre autres, ont eu l’effet d’une véritable bombe chez les fans et les analystes autant professionnels que de salon depuis. Fiset était en ondes au 91,9 SPORTS ce matin pour «dédouaner» ces paroles et surtout de dissocier Philippe Danault de sa sortie puisqu’il est son agent. On comprend que Daneult puisse se retrouver dans une situation inconfortable. Fiset a du spécifier très clairement que lui et son «client» ne parlaient pas de ce qui se passait dans le vestiaire du CH. On peut toutefois en douter...

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 19 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since almost 3 years

09:30

633

Une année 2017 à saveur d'intolérance selon Influence Communication
Published 6 months

27675

Jean-François Dumas était de passage dans l'émission du retour du FM93 pour dévoiler le bilan d’actualités d'Influence Communication pour l’année 2017 dans les médias.

L’année médiatique 2017 en 10 points:

1- Le mot clé pour l’année 2017 dans les médias fut «intolérance» qui succède à «peur» pour l'année 2016.

2- Il y a eu 20% moins de sujets reliés au Canadiens de Montréal cette année.

3- Dans les 50 personnes les plus médiatisées en 2017, il y a 30 joueurs et entraineurs de la LNH.

4- Dans ces 50 personnes les plus médiatisées, il n’y a que deux femmes: Hilary Clinton et Valérie Plante. (Contre 8 femmes dans le TOP 50 en 2016). (

5- Les 3 thèmes principaux abordés en 2017 furent: Sport, faits divers et politique fédérale.

6- Les québécois ont augmenté leur intérêt pour les nouvelles internationales de 51% mais 85% de celles-ci traitaient de Donald Trump.

7- 90% de ce qui s'est dit sur Donald Trump n’était pas associé à une «nouvelle» comme telle.

8- L'attentat à la mosquée de Québec représente la nouvelle qui fut le plus médiatisée depuis le début des années 2000 et c’est aussi celle qui a le plus fait rayonner (négativement) le Québec dans l’année.

9- Pour la première fois depuis une dizaine d’années, Québec a rayonné plus sur le plan touristique que Montréal.

10- Dans le TOP 3 des nouvelles les plus médiatisées, on retrouve au #3: La dernière semaine des élections municipales de novembre au Québec. Au #2 les inondations du printemps au Québec juste avant l’attaque à la mosquée de Québec au #1.

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie le 13 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 3 years

14:17

53

Geoff Molson sur la situation du retour des Nordiques vs la LNH
Published 6 months

27672

Le grand patron des Canadiens de Montréal Geoff Molson a donné une de ses rares entrevues hier avec Ron Fournier au 98,5 FM à Montréal. Invité au départ à parler de l'inauguration d'une autre patinoire Bleu blanc rouge cette fois au parc De Mésy d'Ahuntsic-Cartierville mercredi, la discussion a rapidement déviée vers la saison actuelle de l'équipe et sur quelques dossiers qui meublent les discussions dans la LNH présentement dont le retour éventuel des Nordiques dans le grand circuit.

Geoff , vous n’entrevoyez pas le retour des Nordiques dans un avenir rapproché, vous savez que je vous pose la question parce que c’est pas que vous ne voulez pas cela, c’est la ligue qui a décidé ça, ce sont les 10 propriétaires sur le comité exécutif…à la lumière des annonces que Monsieur Bettman a fait la semaine dernière là, effectivement ça ne regarde pas bien pour les gens de Québec. Pourquoi Seattle même Houston semble plus attrayant que Québec?

Je pense que Québec est encore dans les cartes, juste pas aujourd’hui. Je pense que l’année passée c’était Québec et Vegas, ils ont soumis leur candidature, et leur candidature est encore en place, mais là il y a Seattle qui lève la main et qui veut soumettre une candidature, alors ça c’est approuvé et accepté pour voir ce que Seattle veut faire en terme d’équipe dans la Ligue Nationale, puis après ça on verra. Honnêtement, c’est quelque chose qui est dans les mains de la ligue. Il y a pas de vote, y’a pas de discussion autour de la table pour tester si un marché est mieux que l’autre. C’est vraiment la ligue qui font leur devoir, leur recherche, puis ils vont vers tous les propriétaires pour faire des propositions.

Entendu Le 13 décembre 2017 dans Bonsoir les Sportifs avec Ron Fournier au 98,5 FM et le réseau des radios parlées de COGECO.


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

01:22

98

«Québec est encore dans les cartes...juste pas aujourd'hui»  —Geoff Molson
Published 6 months

27662

Le grand patron des Canadiens de Montréal Geoff Molson a donné une de ses rares entrevues hier avec Ron Fournier au 98,5 FM à Montréal. Invité au départ à parler de l'inauguration d'une autre patinoire Bleu blanc rouge cette fois au parc De Mésy d'Ahuntsic-Cartierville mercredi, la discussion a rapidement déviée vers la saison actuelle de l'équipe et sur quelques dossiers qui meublent les discussions dans la LNH présentement.

Voici en mode question/réponse, un résumé de la rencontre entre les deux individus: 

Question de Ron Fournier: Comment composer avec la critique?

Réponse de Geoff Molson: Il y a énormément de passion pour cette équipe au Québec puis à Montréal. Quand ça va bien, je comprend que la passion est bien élevée…quand ça va mal c’est complètement l’opposé et moi je comprend très bien ça…quand ça va mal, le monde veule en parler…l’ère moderne, 2017-2018, c’est facile pour nos partisans de nous rejoindre par les réseaux sociaux, on reçoit de leurs messages constamment. 

Y-a-t-il plus de pression de réussir ici à chaque saison qu'ailleurs dans la ligue?

Réponse de Geoff Molson: Avec notre histoire de 24 Coupes Stanley et beaucoup de succès dans les 100 dernières années, les attentes sont très élevées. À chaque année, on doit avoir une équipe qui est capable de gagner… 

Pourriez-vous envisager nommer un jour un président hockey à Montréal?

Le plus important c’est que je donne les moyens à Marc de bien s’entourer, c’est ça qu’il fait.

Jeff, vous n’entrevoyez pas le retour des Nordiques dans un avenir rapproché, vous savez que je vous pose la question parce que c’est pas que vous ne voulez pas cela, c’est la ligue qui a décidé ça, ce sont les 10 propriétaires sur le comité exécutif…à la lumière des annonces que Monsieur Bettman a fait la semaine dernière là, effectivement ça ne regarde pas bien pour les gens de Québec. Pourquoi Seattle même Houston semble plus attrayant que Québec?

Je pense que Québec est encore dans les cartes, juste pas aujourd’hui. Je pense que l’année passée c’était Québec et Vegas, ils ont soumis leur candidature, et leur candidature est encore en place, mais là il y a Seattle qui lève la main et qui veut soumettre une candidature, alors ça c’est approuvé et accepté pour voir ce que Seattle veut faire en terme d’équipe dans la Ligue Nationale, puis après ça on verra. Honnêtement, c’est quelque chose qui est dans les mains de la ligue. Il y a pas de vote, y’a pas de discussion autour de la table pour tester si un marché est mieux que l’autre. C’est vraiment la ligue qui font leur devoir, leur recherche, puis ils vont vers tous les propriétaires pour faire des propositions.

Avez-vous donné des directives à Marc Bergevin afin de «bouger» d'ici la fin de la saison avant qu’il ne soit trop tard?  

L’équipe veut toujours s’améliorer, et Marc va toujours continuer de l’améliorer, mais il ne fera pas un échange juste pour en faire une…il a un plan, et on le connait à l’interne et si on réussi à le réaliser, on pense qu’on va être dans une meilleur position...

Entendu Le 13 décembre 2017 dans Bonsoir les Sportifs avec Ron Fournier au 98,5 FM et le réseau des radios parlées de COGECO.


Le985RE Le985RE
Member since over 3 years

11:10

291

«Le problème du Canadien c'est l'organisation!»  dit Jeff Fillion
Published 6 months

27652

Le vrai problème du Canadien se cache derrière la façon dont l’organisation étouffe ses joueurs selon Jeff Fillion.

«On a appris plus sur Markov une fois qu’il est rendu chez-eux, dans le nord de je ne sais pas trop ou, que quant il était à côté de chez-nous à Montréal en 13 ans» a dit Fillion, qui a été sévère envers l’équipe dont il est pourtant un fan depuis toujours: «Le KGB du Canadien étouffe les gars, ils ne peuvent pas s’exprimer….Ça a rien à voir avec comment ils sont coachés, le système de jeu ou les journalistes, ça a voir avec l'organisation du Canadien qui leur enlève le goût de jouer et toute la passion qu’ils ont…on les éteint un après l’autre» a dit l’animateur sur sa plateforme Jefffillion.com le 11 décembre avec son co-animateur Gerry.

La personnalité médiatique Jeff Fillion domine les ondes FM depuis les années 80, ce qui en a fait un des noms les plus connus au Québec. Directement de Chicoutimi Nord, il devient morning man à CFIX au Saguenay à la fin des années 80 où il s’établira rapidement en tant que numéro un. Il réapparait à la fin des années 90, à Québec, après s’être exilé en Floride durant plusieurs années. Il s’imposera outrageusement dans le marché au début 2000 sur les ondes de CHOI Radio X. Son discours dérange et le CRTC menace de faire fermer la station. La liberté d’expression est alors défendue par une marche de 50 000 citoyens dans les rues de Québec et une manifestation de 10 000 personnes devant le parlement d’Ottawa. CHOI sera sauvée, mais Jeff aura quitté la station entre temps. Fort de sa notoriété et d’auditeurs fidèles intéressés par ses opinions, il a bâti depuis plus de 10 ans sa propre plateforme, Radiopirate.com et Jefffillion.com, qui permet de l’écouter partout à travers le monde, on demand. Il y produit encore chaque jour du contenu audio original avec son équipe et ses collaborateurs. Aussi de retour sur les ondes de Radio X, il a repris son poste de leader dans le marché de Québec. L’animateur radio demeure à l’avant-garde des courants médiatiques et des sujets d’actualité.


RPRE RPRE
Member since over 2 years

02:10

441

logo radioego

radioego.com