Result for: #2004

Rififi à Radio-Canada: Louis Morissette détruit Franco Nuovo!
Published over 1 year

28162

À l'émission La Soirée est (encore) jeune hier, Louis Morissette, invité de l'émission, s'en ai pris violemment à un autre animateur de la radio de Radio-Canada (eh oui!) Franco Nuovo qui anime la matinale de fin-de-semaine à Ici Première.

Après que l'animateur Jean-Philippe Wauthier ait demandé à Louis Morissette si il vivait bien avec ses échecs passés, notamment le désastre d'une émission appelée VIP, qui n'aura été diffusée qu'en un seul épisode en 2004, Morissette s'est rappelé du lendemain de l'échec, et des textes de Nuovo, alors au Journal de Montréal. qui semble-t-il, n'avaient pas été tendre à son endroit.

«Franco Nuovo avait écrit trois chroniques sur mon cas le mangeux de marde, lui c'est un plein de marde... lui il savait toute l'histoire, parce qu'a l'époque, je lui parlais, c'est la dernière fois que je lui ai parlé de ma vie... Il avait eu une page pleine cette journée-là comme par accident le plein de marde...j'ai vraiment fait comme: ok je ne m'en sortirai pas...» a dit Morissette dont les propos n'ont pas été amenuisés par les quatre animateurs qui l'entourait, trop occupés à rire avec la foule réunis pour écouter l'émission en direct dans un bar.

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 12 mai 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Member since almost 4 years

05:28

88448

Partie 1: Maladie de Lyme les grands oubliés
Published over 1 year

27870

Entrevue partie 1: Billet De Retour sur CJMS RADIO - CPAM RADIO - CPAM TV avec Pascal Poudrier. 14 février 2018

Simon Martin est un père de famille de 40 ans avec 4 enfants. Depuis 13 ans, Simon vit avec la maladie de Lyme. Après une partie de chasse en 2004, Simon a découvert une rougeur au niveau de son genou, sans en faire de cas. La maladie de Lyme n'était pas encore connue à l'époque, encore moins médiatisée. S'en suit des épisodes de fatigue extrême, Simon s'endort partout, lors de conversation et même lors d'un traitement de canal chez le dentiste. Les symptômes s'accumulent, passant des "jambes sans repos", aux jambes lourdes, aux engourdissements, aux douleurs aux articulations et aux pertes de concentration inexpliquées. Nous sommes en 2018, Simon doit encore se battre pour recevoir de l'aide et la reconnaissance de la maladie. Homme de coeur il le fait pour lui mais aussi pour ceux qui comme lui lancent des cris du coeur pour qu'enfin nos décideurs et décideuses politiques et médicaux comprennent leurs cruelles réalités.


Pascal Poudrier Pascal Poudrier
Member since over 1 year

07:13

23

La maladie de Lyme celle qui détruit des vies
Published over 1 year

27869

Entrevue: Billet De Retour sur CJMS RADIO - CPAM RADIO - CPAM TV avec Pascal Poudrier. 14 février 2018

Simon Martin est un père de famille de 40 ans avec 4 enfants. Depuis 13 ans, Simon vit avec la maladie de Lyme. Après une partie de chasse en 2004, Simon a découvert une rougeur au niveau de son genou, sans en faire de cas. La maladie de Lyme n'était pas encore connue à l'époque, encore moins médiatisée. S'en suit des épisodes de fatigue extrême, Simon s'endort partout, lors de conversation et même lors d'un traitement de canal chez le dentiste. Les symptômes s'accumulent, passant des "jambes sans repos", aux jambes lourdes, aux engourdissements, aux douleurs aux articulations et aux pertes de concentration inexpliquées. Nous sommes en 2018, Simon doit encore se battre pour recevoir de l'aide et la reconnaissance de la maladie. Homme de coeur il le fait pour lui mais aussi pour ceux qui comme lui lancent des cris du coeur pour qu'enfin nos décideurs et décideuses politiques et médicaux comprennent leurs cruelles réalités.


Pascal Poudrier Pascal Poudrier
Member since over 1 year

14:34

11

La maladie de Lyme, la maladie des grands oubliés
Published over 1 year

27868

Entrevue: Billet De Retour sur CJMS RADIO - CPAM RADIO - CPAM TV avec Pascal Poudrier. 14 février 2018

Simon Martin est un père de famille de 40 ans avec 4 enfants. Depuis 13 ans, Simon vit avec la maladie de Lyme. Après une partie de chasse en 2004, Simon a découvert une rougeur au niveau de son genou, sans en faire de cas. La maladie de Lyme n'était pas encore connue à l'époque, encore moins médiatisée. S'en suit des épisodes de fatigue extrême, Simon s'endort partout, lors de conversation et même lors d'un traitement de canal chez le dentiste. Les symptômes s'accumulent, passant des "jambes sans repos", aux jambes lourdes, aux engourdissements, aux douleurs aux articulations et aux pertes de concentration inexpliquées. Nous sommes en 2018, Simon doit encore se battre pour recevoir de l'aide et la reconnaissance de la maladie. Homme de coeur il le fait pour lui mais aussi pour ceux qui comme lui lancent des cris du coeur pour qu'enfin nos décideurs et décideuses politiques et médicaux comprennent leurs cruelles réalités.


Pascal Poudrier Pascal Poudrier
Member since over 1 year

15:20

41

Lecavalier explique pourquoi il avait choisi les Flyers au lieu du Canadien en 2013
Published over 1 year

27827

Le célèbre #4 du Lightning Vincent Lecavalier verra son chandail retiré par l'organisation samedi le 10 février au AMALIE Arena de Tampa. Ce sera le deuxième joueur à voir son chandail retiré par l'équipe de la Floride après Martin St-Louis.

Ce matin, Lecavalier a donné une entrevue à Michel Langevin au 91,9 SPORTS et il a parlé de la fois ou il du prendre la décision d'aller jouer pour une autre équipe que le Lightning alors qu'il avait le choix entre les Flyers, les Stars et le Canadien.

«Mon critère numéro 1 c'était l'entraineur, pas que j'aimais pas Michel Therrien c'est pas ce que je dis, mais j'ai vraiment aimé Peter Laviolette [coach des Flyers] dans mes meetings. Je me suis dit wow, je veux vraiment aller jouer pour lui» a expliqué Lecavalier qui a aussi dit qu'il voulait rester dans l'Est ce qui éliminait automatiquement les Stars de Dalas dans ses choix.

Les médias montréalais avait laisser rouler la rumeur que Lecavalier ne voulait pas à ce moment venir jouer pour le Canadien. «Y'avais plus que juste dire, je veux aller jouer à Montréal, y'avais beaucoup de choses avec ça...Peter Laviolette après trois matchs il était pu là...[rires] bon j'aurais du prendre une autre décision, c'était vraiment mes critères, je suis allé avec ce que je pensais...» a expliqué Lecavalier qui a dit avoir du prendre une décision rapide en 3-4 jours à ce moment.

Vincent Lecavalier fut le tout 1er choix de la LNH en 1998.

421 buts - 949 points

1 Coupe Stanley en 2004

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin le 7 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since about 4 years

04:37

635

Entrevue avec Vincent Lecavalier qui verra son chandail retiré par le Lightning à Tampa Bay.
Published over 1 year

27826

Le célèbre #4 du Lightning de Tampa Bay Vincent Lecavalier verra son chandail retiré par l'organisation samedi le 10 février. Ce sera le deuxième joueur à avoir son chandail retiré par l'équipe de la Floride après Martin St-Louis.

Ce matin, Lecavalier a donné une entrevue à Michel Langevin au 91,9 SPORTS pour parler de cet événement qui viendra couronner une fructueuse carrière de 19 saisons dans la LNH.

Vincent Lecavalier fut le tout 1er choix de la LNH en 1998

421 buts - 949 points

1 Coupe Stanley en 2004

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin le 7 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLX919RE CKLX919RE
Member since over 4 years

19:39

20

Véronique Cloutier explique pourquoi elle n'est pas sortie publiquement pour le mouvement #MoiAussi
Published over 1 year

27732

En entrevue ce matin à l'émission de Paul Arcand au 98,5 FM à Montréal, Véronique Cloutier a expliqué pourquoi elle n'avait pas appuyé publiquement les mouvements de dénonciations des victimes d'inconduites sexuelles qui ont lieu depuis l'automne.

De passage pour parler de sa nouvelle émission «1res fois», l'animatrice a expliqué qu'elle était pour toutes les dénonciations tout en ajoutant qu'elle ne participait pas activement à ces mouvements-là quelqu'ils soient même si elle est très sensible, emphatique et pleine de compassions et solidaire parce que «ça m'expose» a-t-elle dit, et que «pour des raisons personnelles qui m'apparaissent évidentes, je ne veux pas m'exposer à ça parce que quand je m'associe à quoi que ce soit qui a un lien avec les agressions sexuelles, le harcèlement etc... dès qu'il y a le terme sexuelle de lier, on m'insulte, on m'invective et on me ramène à des zones très douloureuses de ma propre vie. Je préfère laisser la parole à ceux qui ont un message à livrer et qui ont quelque chose d'important à dire» a expliqué la fille de Guy Cloutier qui rappelons-le a plaidé coupable et fut emprisonné en 2004 suite à des accusations d’agressions sexuelles sur Nathalie Simard et une autres victime non identifiée alors qu'ils étaient enfant.

«Ce que ça fait c'est que ça ouvre toujours la porte à quelqu'un pour venir m'insulter, je l'ai vécu souvent Paul dans les quatorze dernières années» a dit Véro qui dit s'impliquer de bien d'autres façons en donnant à plein de causes. «Moi je ne suis pas victime de ça, moi j'ai vécu les contrecoups de ça dans ma famille, j'ai souffert de ça mais c'est rien comparé à ceux et celles qui ont été victimes. Donc je préfère laisser la place à ces gens-là» a-t-elle conclut.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 15 janvier 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 4 years

02:48

2194

Le ministre et ancien astronaute Marc Garneau n'a jamais vu d'OVNI sauf que...
Published over 1 year

27691

Alors qu’on a appris cette semaine qu’un programme dédié à l’étude des OVNIS avait été mis en place par le Pentagone aux États-Unis de 2007 à 2012, qu’un vidéo dévoilé dans les médias filmé par un avion de l’armée en 2004 a montré un d’objet volant dont les analystes n’ont pu déterminer l’origine, l’occasion était trop bonne pour Bernard Drainville de profiter du passage à son micro d’un ancien astronaute et ministre actuel des transports dans le gouvernement Trudeau Marc Garneau pour poser la fameuse question…

«En avez-vous vu vous des OVNIS quand vous étiez dans l’espace?» A demandé Drainville fier de son coup: «Non j’en ai pas vu…j’ai profité de l’occasion pour essayer d’en trouver, parce qu’il y a beaucoup de gens qui me parlent des OVNIS tout le temps…et vous savez quand je dis que j’en ai pas vu ils me croient pas…» a répondu le ministre presque déçu de sa propre réponse. Puis devant le scepticisme de l’animateur qui lui a souligné que les États-Unis avaient caché leur programme de recherche et qu'il faisait peut-être partit du «complot», l’ancien astronaute n'a pu s'empêcher de sourire: «Ce que je peux vous dire honnêtement c’est que j’en ai pas vu…c’est un phénomène très intéressant, y’a des choses qu’on peut pas s’expliquer qu’on voit dans le ciel c’est sur, mais jusqu’à présent il n’y a pas eu de preuve définitive qu’on a été visité…Je suis convaincu qu’il y a beaucoup de vie dans notre univers, de civilisations, la question est la suivante, est-ce qu’ils sont venus nous visiter? Je suis convaincu qu'avec la grandeur de notre univers et toute sortes d’autres systèmes solaires qui doivent supporter la vie qu’il y a de la vie partout dans notre univers mais de la à dire qu’on a été visité ça c’est une autre question» a dit Garneau, dont les propos ont un peu surpris Drainville. «J’apprécie votre franchise…à ma connaissance c’est la première fois qu’un ministre va aussi loin que vous venez de le faire…» a dit Drainville.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Drainville PM» avec Bernard Drainville le 21 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 4 years

02:18

188

Programme de recherche sur les OVNIS: «Ce qui fait mal pour l'armée, c'est d'avoir caché ce projet là» —Christian Page
Published over 1 year

27683

Ce serait maintenant officiel, un programme dédié à l’étude des OVNIS aurait été mis en place par le Pentagone aux États-Unis de 2007 à 2012. C'est ce qu'on a pu apprendre dans un article élaboré du New-York Times cette semaine. Un vidéo a été dévoilé cette semaine dans les médias, filmé par un avion de l’armée en 2004, montrant une sorte d’objet volant dont les analystes n’ont pu déterminer l’origine.

Christian Page, un spécialiste des phénomènes paranormaux, était au micro de Paul Arcand pour dire comment il percevait ces dernières nouvelles: «C’est un programme relativement modeste, (22 millions par année sur 600 milliards du département de la défense)» a dit Page tout en ajoutant: «Ce qui fait mal pour l’armée, c’est d’avoir caché ce projet-là alors qu’il répétait à tout vent qu’ils ne s’intéressaient plus à la question depuis la fin des années ’60».

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 19 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 4 years

04:59

312

Beaucoup le soupçonnait...on en aurait maintenant la confirmation! Nous ne sommes pas seuls!
Published over 1 year

27682

Ce serait maintenant officiel, un programme dédié à l’étude des OVNIS aurait été mis en place par le Pentagone aux États-Unis de 2007 à 2012. C'est ce qu'on a pu apprendre dans un article élaboré du New-York Times cette semaine. Un vidéo a été dévoilé cette semaine dans les médias, filmé par un avion de l’armée en 2004, montrant une sorte d’objet volant dont les analystes n’ont pu déterminer l’origine.

Vincent Dessureault, spécialiste des «affaires étranges», a fait un résumé de ces derniers événements qui redonnent de l’espoir à ceux qui croient que nous ne sommes pas tout seul dans l’univers.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission «Gravel dans le retour» avec Vince Cauchon, Véronique Bergeron et Laurence Gagnon le 18 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 4 years

13:55

438

logo radioego

radioego.com