Résultat pour: #Financement

Projet de Tramway à Québec: Lehouillier charge Labeaume et les Libéraux!
Publié il y a plus d'un an

27989

L'annonce d'un méga projet structurant de transport en commun du maire de Québec Régis Labeaume flanqué du premier ministre Philippe Couillard au coût de plus de 3 milliards pour sa ville a pris un peu tout le monde par surprise vendredi. Par contre, nul ne fut plus surpris que le maire de Lévis Gilles Lehouillier qui, en entrevue sur les ondes de CHOI Radio X, a dévoilé une sorte de politique à deux vitesse mis en place par le gouvernement dans lequel il se sent totalement exclus!

Le maire de Lévis en avait gros sur le coeur et on sent que cette histoire est loin d'être finit.

«Imaginez-vous, que notre premier ministre lui-même ne sait même pas qu'on a déposé en bonne et due forme un projet structurant, une demande de financement pour une étude pour le transport en commun à Lévis en juin 2017...un projet de transport structurant comme à Québec, il coûte pas 3 milliards il coûte entre 75 et 90 millions. On a déposé ça en juin, on est maintenant rendu au mois de mars, on a jamais eu de réponse.On arrive en campagne électorale municipale, personne parlait du tramway sauf Madame Guérette, tout à coup on arrive on dépose un projet en un mois et demi 3 milliards, tout est réglé, tout est canné. On a comme un gouvernement à deux vitesses, puis ça là, ça commence à se répandre de plus en plus dans les régions.Imaginez-moi ma surprise d'entendre le premier ministre qui dit, il faudrait peut-être que la ville de Lévis dépose un projet. Cherchez l'erreur là

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 16 mars 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

23:16

211

Zambito suspend sa collaboration avec l'UPAC: «Tant que le ménage ne sera pas fait»
Publié il y a plus d'un an

27847

Lino Zambito, ex-témoin vedette de la commission Charbonneau, est suspecté d'être mêlé aux fuites d'informations concernant l'enquête sur le financement du Parti libéral du Québec. Ce matin, il est venu se défendre au micro de Alain Gravel à Radio-Canada.

«On a l'impression, à vous suivre, que vous êtes parti littéralement en croisade contre Robert Lafrenière... vous êtes proche de Guy Ouellet, qui on le sait est en guerre ouverte contre M. Lafrenière» lui a dit l'animateur Alain Gravel. «Moi je ne suis pas en guerre contre M. Lafrenière, moi je n'aime pas la façon que l'UPAC fonctionne. Je collabore avec eux, on essaie de me discréditer...moi on se le cachera pas, j'ai mis ma vie en danger pour témoigner contre certaines personnes... puis je pense que vous l'avez vu Québec j'étais sous protection...puis ceux qui ont mis les fuites dans les médias, il faut qu'il soit amené devant la justice» a dit celui qui dit suspendre sa collaboration avec l'UPAC «Jusqu'à ce que le ménage ne soit pas fait à la haute direction...mais je vais collaborer dans les procès en cours...» a dit Zambito.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 12 février 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 4 ans

01:46

92

Débat Nadeau-Dubois vs Maurais sur la fin du financement des écoles privées
Publié il y a plus d'un an

27824

Québec solidaire a annoncé son désir de mettre fin au financement public des écoles privées. Le parti affirme que sa promesse d’abolir le financement public des écoles privées entraînera des économies de près de 100 millions de dollars annuellement. Un chiffre contesté par la Fédération des établissements d’enseignement privés.

Cette proposition politique a produit un débat houleux ce matin sur les ondes de CHOI Radio X à Québec entre l'animateur Dominic Maurais et Gabriel Nadeau-Dubois de Québec Solidaire.

Qui selon vous est sorti grand gagnant de ce débat?

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais le 6 février 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

15:11

365

ANDRÉ ARTHUR «Les meilleurs moments»: Épisode 1: Walter Sieber
Publié il y a plus d'un an

27814

RadioEGO rend hommage à l'homme de radio qu'est André Arthur en cinq segments audio marquants qui auront contribué à lui attribuer le titre de «Roi Arthur» pendant de nombreuses années sur les ondes radiophoniques d'une des villes en Amérique qui a fait de la radio son médium favori et ses animateurs, ses idoles!

Réduire une carrière de plus de 40 ans à la radio par quelques propos controversés comme bien des journalistes ont tenté de le faire depuis l'annonce de la fin du contrat de l'animateur de 74 ans à BLVD.fm récemment, c'est un peu facile et surtout non réaliste.

Chez RadioEGO, nous reconnaissons le grand communicateur qu'il a été, qu'il est encore. Nous soulignons qu'il a été numéro 1 à la radio de Québec sur une période s'étalonnant sur plus de 30 ans, un marché ou ce média est roi et ou la réussite n'est pas donnée, il faut plutôt aller la chercher en séduisant des auditeurs qui ont toujours eu beaucoup de choix dans la capital.

«Y'a-t-il quelqu'un qui connaît l'avenir dans tous ceux qui nous écoutent présentement? Personne» a résumé André Arthur en entrevue à Radio-Canada après qu'on lui ait demandé si il pensait faire un [autre] retour. Arthur a toujours prétendu, avec raison, être un polémiste: «Un polémiste est un écrivain ou un journaliste ridiculisant en principe avec panache et esprit.». Tu ne fais pas ce genre de radio sans nager si ce n'est qu'un peu dans la controverse. Comme tu ne fais pas d'omelettes sans... Vous connaissez la suite?

Épisode 1 : Walter Sieber

Cet extrait se situe en 1995. La ville de Québec, dirigée par le maire Jean-Paul Lallier, essaie très fort de faire rêver ses citoyens en posant sa candidature pour l'obtention des Jeux Olympiques de 2002. Les «influenceurs» se font aller dans les médias. Personne ne peut chiffrer les véritables coûts de l'opération, on mise plutôt sur le rêve de voir Québec rayonner. La radio est au centre du débat, mais une voix s'élève contre, celle d'André Arthur qui jour après jour essaiera d'avoir des réponses des autorités et remets en doute par le fait même les propos de plusieurs rêveurs. Arthur est au sommet de sont art et des cotes d'écoutes. La ville rêve mais si Arthur avait raison de s'opposer si fort au projet? Se demandent plusieurs citoyens à l'écoute, coincés entre le rêve confortable et la dure réalité.

Walter Sieber, avec son accent exotique, était le vice-président des sports pour la candidature olympique de Québec 2002. Ce matin frisquet de février en 1995, il tentera d'expliquer à l'animateur en ondes à CHRC 80, la descente en ski, la discipline reine des Olympique d'Hiver, qui aurait lieu à la Petite-Rivière-St-François, dans Charlevoix. Cette entrevue sera par la suite reconnue comme celle qui aura possiblement mis fin au rêve Olympique québécois. Les citoyens se sont alors rendu compte du non sérieux de toute l'aventure. Quelques mois plus tard, la population, rassemblée en grand nombre à place d'Youville, attendra avec impatience le dévoilement des votes du CIO. Québec terminera 4ème avec 7 votes, 54 votes seront attribués à Salt Lake City, en pleine controverse de financements douteux (pots-de-vins) dévoilés au monde entier par la suite et remettant même en doute tous ceux qui gravitent mondialement autour du mirage Olympique.

(Ce segment est un montage, l'entrevue originale a possiblement duré près de 30 minutes. Si jamais vous l'avez en votre possession info@radioego.com)


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a plus de 11 ans

04:27

1323

Téo Taxi: «Le mirage vert ne peut pas mourir»  —Jeff Fillion
Publié il y a plus d'un an

27772

Un article du Prince Arthur Herald publié mercredi laissait sous-entendre qu'il y aurait des problèmes majeurs de financement chez Téo Taxi, une entreprise qui souhaitait pourtant atteindre la rentabilité en 2017. Téo Taxi a tenté sans succès d'attirer de nouveaux investisseurs européens et nord-américains pour l'aider à soutenir son modèle de transport urbain électrique a-t-on pu lire dans un autre article cette fois de La Presse.

Le fond de capital de risque d'Alexandre Taillefer, qui est derrière Taxelco, la société exploitante de Téo, a reçu une seule offre formelle de financement : celle d'un groupe formé de ses partenaires actuels, soit la Caisse de dépôt et placement du Québec, le Fonds de solidarité FTQ et Fondaction de la CSN. La clôture de cette opération de 17 millions est prévue la semaine prochaine, a-t-on pu apprendre dans ce même article de La Presse publié le 26 janvier.

Jeff Fillion a fait le tour de la question dans son émission ce midi à CHOI Radio X et a encensé l'article du Prince Arthur Herald: «Ça a pris ça pour réveiller les autres grands médias» a dit Fillion. «On ne vous en parlerait pas si c'était une compagnie privée, on aurait même de la peine...mais on a mis 25 millions de l'argent du monde là-dedans, dans une business qui a aucun sens... Le ¨mirage green¨ ne veut pas dire agir en imbécile avec l'argent du monde...on peut essayer le plus possible d'être green...Au lieu de donner notre argent à des gens dans le besoin, on la donne à des gens ben plein» a dit l'animateur qui a tenté tant bien que mal de comprendre la logique derrière le financement de l'entreprise montréalaise.

«C'est un modèle qui ne peut pas marcher, mais là on ne pouvait plus dire un mot...on était pris en otage, il y avait comme une nouvelle coqueluche, qu'on ne connaissait pas, et la nouvelle coqueluche était à fleur de peau. Si tu disais une affaire sur la nouvelle coqueluche, elle te menaçait de poursuite...je trouvais ça plate qu'on se soit retenu alors qu'on a 25 millions de notre argent au ¨bat¨. Il fallait faire attention parce que la coqueluche est fragile. Le mirage vert ne peux pas mourir.» a dit Fillion qui a ajouté que le gouvernement ne veut pas que ça meurt, soulignant l'échec d'une tentative de financement de la part de Téo Taxi lancée à 130 parties au Canada, aux États-Unis et en Europe dont 50 ont reçu la documentation.

«Ça va arrêter quand?» a dit l'animateur de l'émission du midi à Radio X en parlant des 17 millions supplémentaires d'argent publique encore promis à l'entreprise de Taxis électriques. «Pour moi c'est pas légal de prendre notre argent puis de dire qu'il faut aider une entreprise d'un gars qui est supposément millionnaire...qu'il prenne son cash...ses propres millions» a suggéré Jeff Fillion.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Doom Dumas, Laurence, Nick et Gerry le 26 janvier 2018. (COGECO)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

11:08

525

Non satisfait du dernier Star Wars, il demande a Disney via une pétition de refaire le film!
Publié il y a presque 2 ans

27686

Henry Walsh de l’État de la Georgie aux État-Unis est un gros fan de Star Wars et il possède un assez bon sens de l’humour mais... Suite à son visionnement du dernier Star Wars «The Last Jedi», il a poussé sa déception jusqu’à demander à Disney de refaire le film non à son goût via une pétition. 35 000 signataires plus tard plus des menaces, il a décidé de faire quelques mises au point sur le site de sa pétition et ses réseaux sociaux.

Katerine Verebely, chroniqueuse à la radio de Radio-Canada, a raconté l'histoire de Walsh en détail à Maxime Coutié ce matin: «Son histoire a été reprise par tous les grands médias américains et en fin d’après-midi hier, il s’est sentit obligé de faire une petite précision: ¨Bonjour groupe, je veux juste préciser que j’ai lancé cette pétition sous l’effet de la colère et des médicaments. Il y a quelques mois, j’ai eu un accident de voiture avec une grosse blessure au genou, je souffre beaucoup, et ça a été difficile et douloureux pour moi de me rendre à la projection du film, et en sortant j’étais donc fâché, mais là, ça va beaucoup trop loin. Il y a des tonnes de personnes et de causes qui ont besoin de beaucoup plus de soutient, dont moi-même parce que je n’ai pas réussi à financer ma chirurgie à un genou avec gofundme (plateforme de sociaux financement) mais qu’une plainte d’un fan de Star Wars attire autant l’attention, c’est un peu ridicule, entre vous et moi, on le sait tous que Disney ne refera pas le film et je préfère qu’on attire notre attention sur autre chose¨» a dit celui qui a voulu calmer les ardeurs des 35 000 personnes qui ont décidé de signer sa pétition démarrés en blague. «Faites-moi plaisir, allez signer des pétitions qui soutiennent de vrais causes…» a-t-il ajouté.

Sur Twitter, Henry a du spécifier que depuis le début c’était une blague, mais que là ça allait trop loin, et qu’il avait reçu des menaces de mort de fans en délire, qui n’acceptaient pas sa critique…on l’a menacé de pirater tous ces comptes de réseaux sociaux, et de salir sa réputation, etc...

«Okay, look, very serious here. I know people are upset about that gag Star Wars petition, but threatening to hack me, among other things, even through Facebook? Calm down people, not cool.» —@ProfHWalsh

Vive 2017! (Ou peut-être pas finalement...)

Entendu dans Gravel le matin avec Maxime Coutié sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 19 décembre 2017. (COGECO).


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 4 ans

04:19

64

Alain Gaudet lance sa 9e Magie de Noël pour son maintien à domicile!
Publié il y a presque 2 ans

27617

Extrait de l'épisode S6#172 du Super Matozoïde avec ALAIN GAUDET, un homme atteint sévèrement d'une forme de dystrophie musculaire et qui organise une campagne de financement afin de se maintenir loin des CHSLD! Un exemple de courage, de détermination...et un joli pied-de-nez au gouvernement qui coupe constamment dans l'aide au maintien à domicile!

Le Super Matozoïde est un podcast d'opinion qui est très écouté au Québec depuis 2012 avec ses milliers de téléchargements chaque semaine. La raison? C'est une émission sans filtre et sans aucun complexe face aux radios commerciales avec ses nombreux invités et collaborateurs. Ce podcast qui a du panache vous fera rire et réfléchir tout en vous donnant la chance de vous prononcer sur les différents sujets produit par Productions Podcasse et disponible sur radioh2o.ca, iTunes et tout podcatcheur.


PRODUCTIONS PODCASSE PRODUCTIONS PODCASSE
Membre depuis il y a presque 2 ans

07:44

18

Le financement d'un nouveau stade de Baseball à Montréal par des fonds publics passera par un référendum dit Valérie Plante
Publié il y a presque 2 ans

27499

Au lendemain de son élection à la mairie de Montréal le 6 novembre 2017, Valérie Plante a dû répondre à Paul Arcand sur le projet du retour des Expos qui était l'un des projets phares du maire déchu Denis Coderre. Sans être en désaccord avec la vision du maire sur le retour éventuel du Baseball majeur à Montréal, la nouvelle élue croit que le financement d'un stade avec les fonds publics devra passer assurément par une consultation de la population par référendum. Entendu sur les ondes du 98,5 à Montréal dans l'émission Puisqu'il Faut se Lever. (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

02:51

41

«J'ai appris que le DGE mène actuellement une enquête concernant le financement de l'équipe Labeaume» —Dominic Maurais
Publié il y a presque 2 ans

27458

Entendu à CHOI Radio X dans Maurais Live avec Dominic MauraisJean-ClôdeLaurent et Dan Gravel (RNC MÉDIAS) le 1 novembre 2017.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

20:39

331

«Tout le monde profite de ça (...) je serais vraiment innocent de pas le faire!» —Jeff Fillion
Publié il y a plus de 2 ans

26582

Dans le One Two Punch de Maurais live, Jean-Clôde et Jeff Fillion discutent de la nouvelle plateforme grand public de Radio Pirate qui sera bientôt lancée et des financements offerts par les gouvernements. Une question ressort, «Pourquoi ne pas profiter aussi des crédits d'impôt qui sont là pour tous?». Entendu à CHOI Radio X 98,1 FM, Maurais live. RNC MEDIA. 22 juin 2017.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

02:53

457

logo radioego

radioego.com