Résultat pour: #Houde

Richard Lachance, PDG de COGECO, parle de la transaction
Publié il y a 1 jour

28120

Le Président et Chef de la direction de COGECO Média Richard Lachance a commenté au micro de Paul Houde à son émission du retour au 98,5 FM la transaction qui permettra à son entreprise de mettre la main sur 10 des 15 stations de RNC Média.

«Dorénavant, COGECO, on va rejoindre 5.4 millions de personnes par semaine au Québec» a dit Richard Lachance pour souligner la portée des 23 stations que détiendra le groupe dorénavant avec cette acquisition qui devra être entérinée par le CRTC dans les prochaines semaines.

Cogeco inc. (« Cogeco » ou la « Société ») annonce aujourd’hui la conclusion d’une entente visant l’acquisition de dix stations de radio régionales appartenant à RNC Média inc. Les stations sont situées au Saguenay-Lac-St-Jean (Planète 104,5 d’Alma, Planète 93,5 de Chibougamau, Planète 99,5 de Roberval, Planète 100,3 de Dolbeau et Radio X 95,7 de Saguenay), en Abitibi-Témiscamingue (Capitale Rock 104,3 de Val-d’Or, Capitale Rock 102,1 de La Sarre et WOW 96,5 de Val-d’Or), à Lachute (Pop 104,9) et à Hawkesbury (Pop 102,1).

La valeur totale de la transaction s’élève à 18,5 millions de dollars, sous réserve des ajustements habituels. Cette transaction sera soumise aux conditions de clôture usuelles, dont l’approbation du Conseil de la radiodiffusion et des télecommunications canadiennes (CRTC). 

Source et texte complet: Texte complet via limewire ici:

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde le 24 mars 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

04:44

41

Pierre Houde dit s'ennuyer de faire la description de matchs de séries
Publié il y a 11 jours

28085

En entrevue à CHOI Radio X, Pierre Houde de RDS a répondu à un auditeur qui lui demandait si ça lui manquait de faire la description de matchs de hockey alors que les séries de la Coupe Stanley étaient maintenant débutées. La réponse de Houde ne s'est pas fait attendre.

«Si vous me demandez si ça me manque de décrire des séries éliminatoires? Évidemment que ça me manque, et c'est pas seulement parce que le canadien est là ou pas là, je m'ennuie de ça, j'avais un plaisir immense même quant on travaillait en studio» a dit celui qui fait ce travail pendant des années à RDS et qui le fait encore lors d'une soixantaine de match du Canadien durant la saison régulière. «J'ai fait ça pendant tellement d'années, et là ben on est ailleurs, qu'est-ce que tu veux, c'est comme ça, mais effectivement, j'ai toujours un petit pincement puis j'ai toujours un petit goût de le faire quand ça commence» a dit Houde, résigné, qui dit toutefois écouter tous les matchs qu'il peut de chez lui.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 10 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

01:47

2694

Pierre Houde explore avec succès un bar de Karaoké à Québec!
Publié il y a 16 jours

28067

Le descripteur des matchs de hockey des Canadiens, de passage dans l'émission du retour à CHOI Radio X avec Denis Gravel, a raconté son périple dans un bar underground de Québec ou il est allé faire du... Karaoké.

La plupart des gens de Québec connaissent Le Dauphin, cet établissement de la basse ville de Québec qui offre 7 jours sur 7 l'expérience du Karaoké, ou des clients vont «pousser» leur «toune» sur le «stage» motivés par quelques consommations.

Pierre Houde, que l'on connait surtout comme descripteur des matchs du Canadien à RDS, prend une tout autre dimension lorsqu'il se présente au micro de Denis Gravel dans son émission du retour, ce qui nous permet de découvrir plein de facettes de lui qui démontre toute sa...versatilité.

«Va chanter, va chanter, alors je dis ben ok, je vais aller chanter du Phil Colins. Je dis mettez-moi In the air tonight» a dit Houde. «Je ne sais pas si c'est le verre de vin que j'avais pris, mais moi-même en m'écoutant je dis, mais voyons, ça sors de ou ça?» a admis l'animateur en riant. «J'ai reçu une ovation qui n'en finissait plus!» a-t-il ajouté.

«Les gens qui étaient là étaient très sympathiques, certains étaient sympathiquement bizarres» a dit Houle en ajoutant que le propriétaire était super gentil. Je ne garde que de bons souvenirs de mon passage à Québec conclura-t-il.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 9 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

05:14

141

Paul Houde / Mathieu Bock-Coté (Algérien dédommagé)
Publié il y a 19 jours

28056

6 avril 2018 (98.5fm) --- Lors d'une entrevue d'embauche à la boutique "La vie en Rose", un Algérien s'est senti attaqué lorsqu'on lui a demandé son origine. Il a intenté une poursuite et obtenu gain de cause. On en discute avec Paul Houde et Mathieu Bock-Côté.


David Provost David Provost
Membre depuis il y a plus d'un an

07:03

171

«Eille Toi mon maudit si tu te trompes encore je te frenche»  a dit Michelle Blanc à celui qui l'appelait «Monsieur»
Publié il y a environ un mois

28009

Michelle Blanc, Consultante conférencière et auteure stratégies Web, a trouvé une façon très efficace de se faire appeler Madame pour ceux qui n'aurait pas remarqué son changement de sexe.

Cela fait suite à un texte de Philippe-Vincent Foisy du site web de Radio-Canada qui nous a appris en début de semaine que les employés de Service Canada qui interagissent avec le public ne pourront plus utiliser les mots «monsieur», «madame», «père» et «mère» lors de leurs interactions avec le public. Le «personnel de première ligne» doit désormais «utiliser un langage neutre au niveau du genre».

L’objectif du gouvernement canadien est clair: éviter de donner l’impression que les fonctionnaires fédéraux entretiennent un biais «envers un genre ou un sexe».

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde le 21 mars 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

02:45

618

Joël Bouchard chez le Canadien dès la fin des séries de la LHJMQ?
Publié il y a environ un mois

27999

C'est Mario Langlois qui a parlé de cette forte possibilité avec Paul Houde au 98,5 FM hier. C'est une réflexion qui fait suite au point de presse du grand patron du CH Geoff Molson la semaine passée qui confirmait (pour le moment) Marc Bergevin dans son poste de DG avec l'équipe.

«À moins qu'il refuse cette opportunité là, c'est écrit dans le ciel que Joël Bouchard sera un membre de l'organisation du Canadien de Montréal d'ici quelques mois» a dit Langlois qui a ajouté que rien ne coulera de cette information avant la fin des séries de la LHJMQ alors que son équipe, l'Armada de Blainville-Boibriand, a terminé au premier rang de la ligue et a de grands espoirs pour la suite.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde le 19 mars 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

03:06

27821

Normand Lester s'emporte sur Donald Trump!
Publié il y a 3 mois

27818

Invité à parler des démêlés du Président américain Donald Trump suite à son histoire de communications et/ou d'influence ou non avec des russes lors de son élection présidentielle de novembre 2016, le chroniqueur Normand Lester s'est lancé dans une envolée lyrique en partant de l'administration du président actuel et des grandes dictatures qui ont marqué l'histoire du monde.

«Peut importe les bêtises que cet homme-là fait, peut importe les insanités qu'il dit, il y a 35% des américains qui croient encore en lui...Regardez les grandes dictatures européennes au 20ème siècle, Mussolini, Hitler, Staline, encore aujourd'hui, il y a des russes qui disent ahhhh à l'époque de Staline c'était bien, [rires] il y en a qui disent ahhh Mussolini tsé, y'a même des allemands malheureusement qui croient en Hitler aussi c'est pour vous dire...ainsi est la nature et la stupidité humaine [rires]» a dit Lester qui effectue des chroniques politiques régulièrement avec Paul Houde sur les ondes des stations de radio parlées de Cogeco.

Rappelons que Donald Trump a nié à plusieurs reprises qu’il y ait eu collusion entre lui et son équipe de campagne d’un côté, et la Russie de l’autre.

Le président a autorisé, vendredi 2 février, la publication d’une note confidentielle de cette commission sur la manière dont le FBI a demandé à la justice la mise sur écoute, en pleine campagne présidentielle, d’un membre de son équipe, accusé d’accointance avec Moscou.

En conséquence, la commission du renseignement de la Chambre se réunit lundi en fin d’après-midi pour décider de publier ou pas un document démocrate en forme de réfutation de la note républicaine publiée vendredi. (Source: Le Monde)

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 1 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

01:31

277

Mourir à 17 ans d'une appendice à l'hôpital en 2018 au Québec, c'est possible!
Publié il y a 3 mois

27812

Incroyable mais vrai. Mais comment des situations semblables peuvent-elles encore arriver de nos jours dans notre société se disant moderne?

«Ça n’a juste pas de bon sens qu’en 2018 des choses comme ça arrivent encore», s’indigne le père, Ghislain Durocher, dans une entrevue donné à Paul Houde au 98,5 FM à Montréal vendredi ou il a raconté le fil des événements.

Une dose de morphine douteuse? Des machines défectueuses? Un changement de chiffres confus? La famille veut des réponses quitte à se rendre devant les tribunaux. On les comprend.

C'est au Centre hospitalier de Lanaudière (CHDL), à Joliette le 13 janvier que ta malheureuse situation serait survenue. Une radioscopie et un scan avait alors confirmé que Jimmy-Lee Durocher, 17 ans, souffrait d’une appendicite, explique son père. L’opération nécessaire dans ce cas-ci, une appendicectomie, est très courante. Elle a été prodiguée près de 9500 fois dans le réseau de la santé québécois en 2016-2017. Ce n'est que plus tard dans la nuit lors du réveil de l'adolescent que les soins administrés auraient fait défaut.

Texte complet de l'histoire disponible dans le Journal de Montréal ici.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 2 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

10:11

146

Cafouillage à Maniwaki: À qui la faute? Entrevue avec la mère du détenu.
Publié il y a 3 mois

27801

Cafouillage est un mot faible pour décrire ce qui est arrivé au Palais de justice de Maniwaki cette semaine. Difficile de se faire une idée sur comment une simple envie de fumée d'un détenu a pu mener à un coup de feu à la tête de la part d'un constable spécial qui aurait lui-même avant été atteint aussi à la tête par son propre bâton télescopique volé par le détenu.

Le cafouillage vient du fait qu'ils n'étaient pas les 2 seules personnes présentes sur la scène de l'événement; 4 ou 5 agents de sécurité plus la famille et l'entourage immédiat du détenu étaient aux alentours.

Donc aurait-on pu faire les choses autrement dans des circonstances semblables? Espérons que oui.

Au 98,5 FM hier, Paul Houde a parlé à la journaliste Karol-Ann Scott du 104,7 à Gatineau qui a recueilli les propos de la mère du détenu qui était sur place et qui a expliqué sa version des faits.

Résumé des événements survenues le 31 janvier 2018 au Palais de justice de Maniwaki:

- Vers 13h00, une altercation est survenue entre un constable spécial et un civil détenu. (Steven Bertrand, 18 ans).

- L’homme se serait emparé du bâton télescopique du constable spécial et lui en aurait asséné un coup sur la tête.

- Le constable spécial aurait alors saisi son arme à feu et aurait atteint le civil d’au moins une balle à la tête.

- Le constable spécial et le civil auraient été transportés à l’hôpital. 

- Le détenu serait «OK, mais il est encore dans le coma» selon sa mère.

- Le constable s'en tirerait avec des coupures à la tête

Vidéo de l'événement. (Attention, violence extrême!)

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 1 février 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

06:24

318

Pacioretty et Plekanec ne finiront pas l'année à Montréal selon Pierre Houde
Publié il y a 3 mois

27788

En pleine discussion sur l'avenir immédiat du Canadien de Montréal tout en mesurant la saison désastreuse qu'ils connaissent, Michel Langevin, Enrico Ciccone et leur invité Pierre Houde au 91,9 SPORTS sont arrivés à un consensus: «Marc Bergevin ne peut pas se faire congédier l'automne prochain parce qu'il n'aura rien fait». Sur ses paroles sages, le descripteur des matchs du Tricolore à RDS avait sa théorie, et celle-ci implique deux vétérans de l'équipe qui selon lui ne seront plus dans l'équipe avant la fin de l'année.

«Tomas Plakanec dans ma tête c'est fait, c'est réglé, il l'a dit, il s'en va jouer ailleurs d'ici la fin de la saison et je pense que petit à petit, le capitaine commence à réaliser aussi que ça ressemble à ça et je ne dit pas que c'est sa volonté. Moi on me raconte que son plus vieux parle couramment le français maintenant, ils sont bien intégrés dans la vie à Montréal, je pense qu'il est globalement très heureux à Montréal, mais je pense qu'il est très conscient aussi de la réalité business du hockey et de sa valeur sur le marché» a dit le descripteur des matchs à la télé depuis de nombreuses années qui possède surement d'excellentes source pour avancer des propos qui laissent présager un virage jeunesse d'ici quelques semaine chez le CH.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 30 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a plus de 2 ans

09:22

405

logo radioego

radioego.com