Résultat pour: #Ministre des transports

«Le king de la chicane à Québec, c'est Régis Labeaume!»  —Jeff Fillion
Publié il y a environ 2 mois

27910

Assis à la même table au déjeuner-causerie de l’Association québécoise des transports où ils assistaient à une discussion avec la ministre Véronyque Tremblay, les maires Régis Labeaume et Gilles Lehouillier de Québec et Lévis respectivement, se sont totalement ignorés tout le long de la rencontre, prouvant l'atmosphère particulier qui règne à la tête des deux villes principales de la grande région de Québec.

Jeff Fillion, de CHOI Radio X, a parlé de cet événement et a critiqué lourdement le maire Labeaume pour son attitude: «Quand tu rencontres quelqu'un ça prend de la classe, on l'a élu pour nous représenter...là il a boudé tout le monde... puis de la minute que ça a fini il s'est levé puis il est parti à la course...le toxique à Québec, c'est pas la radio, le king de la chicane à Québec, je peux vous le nommer, les gens qui créent la chicane, ça part pas de la radio...le king de la chicane, c'est Régis Labeaume...si il y a une personne qui est toxique et qui crée la chicane partout, c'est Labeaume!» a dit l'animateur du midi à CHOI Radio X qui a ajouté que quand le maire Labeaume s'absente, la ville se porte mieux.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Nick et Gerry le 26 février 2018.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

11:03

237

Le ministre et ancien astronaute Marc Garneau n'a jamais vu d'OVNI sauf que...
Publié il y a 4 mois

27691

Alors qu’on a appris cette semaine qu’un programme dédié à l’étude des OVNIS avait été mis en place par le Pentagone aux États-Unis de 2007 à 2012, qu’un vidéo dévoilé dans les médias filmé par un avion de l’armée en 2004 a montré un d’objet volant dont les analystes n’ont pu déterminer l’origine, l’occasion était trop bonne pour Bernard Drainville de profiter du passage à son micro d’un ancien astronaute et ministre actuel des transports dans le gouvernement Trudeau Marc Garneau pour poser la fameuse question…

«En avez-vous vu vous des OVNIS quand vous étiez dans l’espace?» A demandé Drainville fier de son coup: «Non j’en ai pas vu…j’ai profité de l’occasion pour essayer d’en trouver, parce qu’il y a beaucoup de gens qui me parlent des OVNIS tout le temps…et vous savez quand je dis que j’en ai pas vu ils me croient pas…» a répondu le ministre presque déçu de sa propre réponse. Puis devant le scepticisme de l’animateur qui lui a souligné que les États-Unis avaient caché leur programme de recherche et qu'il faisait peut-être partit du «complot», l’ancien astronaute n'a pu s'empêcher de sourire: «Ce que je peux vous dire honnêtement c’est que j’en ai pas vu…c’est un phénomène très intéressant, y’a des choses qu’on peut pas s’expliquer qu’on voit dans le ciel c’est sur, mais jusqu’à présent il n’y a pas eu de preuve définitive qu’on a été visité…Je suis convaincu qu’il y a beaucoup de vie dans notre univers, de civilisations, la question est la suivante, est-ce qu’ils sont venus nous visiter? Je suis convaincu qu'avec la grandeur de notre univers et toute sortes d’autres systèmes solaires qui doivent supporter la vie qu’il y a de la vie partout dans notre univers mais de la à dire qu’on a été visité ça c’est une autre question» a dit Garneau, dont les propos ont un peu surpris Drainville. «J’apprécie votre franchise…à ma connaissance c’est la première fois qu’un ministre va aussi loin que vous venez de le faire…» a dit Drainville.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Drainville PM» avec Bernard Drainville le 21 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

02:18

178

Couteau permis en avion: «Le monde sont pas fous à temps plein, ils savent bien qu'il y a un deal avec une communauté religieuse» —Régis Labeaume
Publié il y a 5 mois

27589

En visite à Montréal cette semaine, Régis Labeaume s’est arrêté au micro de l’émission de Paul Arcand pour parler de différents sujets qui ont marqué les dernières semaines dont sa ré-élection, les radios de Québec, le traffic grandissant dans sa ville, le retour des Nordiques, les couteaux dans les avions, Donald Trump etc…

Rappelons que Transports Canada a annoncé il y a deux semaines, qu’elle modifiait sa liste des articles interdits pour les passagers en avions (en vigueur le lundi 27 novembre). L’agence fédérale autorisera ainsi les petites lames de couteau de six centimètres ou moins pour les vols au Canada. Cela inclut les petits ciseaux et les petits couteaux suisses. Les lames de ce genre demeureront toutefois interdites pour les vols en direction des États-Unis.

Cette nouvelle n’a cessé depuis de créer des remous autant dans la population que dans le monde politique. Le maire de Québec, Régis Labeaume, a été amené à se prononcer sur le sujet lors d’un entretient avec Paul Arcand jeudi matin au 98,5 FM. Il n’a pas hésité du tout à donner une réponse qui laissait peu de place à l’interprétation: «Moi je pense que ça pas de bon sens...je veux bien respecter toutes les religions, mais je pense ça marche pas. :Le problème là-dedans, c’est quand les gouvernements posent des gestes comme ça, ils créent de la désaffection. Le niveau de confiance envers les gouvernements baissent à chaque fois, parce que le monde est pas fou, ils savent bien que ce qu’il y a en arrière de ça est un espèce de deal avec certaines communautés canadiennes, pis je respecte les communautés canadiennes qui demandent à ce qu’on respecte leurs religions, mais la religion peut pas l’emporter sur tout, parce qu’on a vu ça dans le passée quand la religion l’emportait sur des principes fondamentaux dans une communauté, dans une société, ce que ça donnait. Alors c’est juste que quand on fait ça, on diminue la confiance collective envers les gouvernements, et ça c’est mauvais, c’est extrêmement mauvais, pis après ça on se demande pourquoi les gens sont cynique t'sé…» a dit le maire qui a ensuite répété clairement ce qu’il pensait de la décision du ministre des Transports Marc Garneau: «Le monde est pas fou à temps plein, ils savent bien qu’il y a un deal avec une communauté religieuse, alors ça me désarme à chaque fois moi ces affaires-là…les politiciens sont de même, on dirait qu’ils ne veulent pas perdre un vote. Un moment donné il faut que tu acceptes dans la vie de perdre des votes, c’est de même, parce que tu as des principes fondamentaux, puis si ces principes fondamentaux là te font perdre des votes, ben c’est ça gouverner» a dit le maire, manifestement en total désaccord avec la décision du gouvernement fédéral.

Puis Labeaume a terminé avec un exemple très concret de la réalité que la population vivait en prenant un vol d’avion de nos jours: «Je peux pas être d’accord avec ça, moi quand je prend l’avion puis on me dit que mon tube de pâte à dents a plus que 100 millilitres puis que je le met dans la poubelle, je comprend, je suis les règles, je suis en maudit, faut que je m’achète de la pâte à dents en arrivant là-bas, tu sais. Mais là un couteau, je sais pas, je comprend pas là…»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 23 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

01:58

310

Notre ministre astronaute repart en orbite: Il compare un couteau sur un avion à un oreiller!
Publié il y a 5 mois

27585

Suite à l’annonce de Transports Canada d’autoriser dorénavant les petites lames de couteau de six centimètres et moins sur les vols d’avions, le ministre Marc Garneau avait déclaré en début de semaine: «Beaucoup de personnes aimeraient avoir un petit couteau, une lame, pour se faire les ongles, ou pour différentes raisons…», ce qui avait soulevé les critiques et les railleries de plusieurs personnes dans les médias et les réseaux sociaux. Mais voici qu’hier, notre ministre y est allé d’une autre déclaration fracassante, toujours sur le même sujet:

«Si je peux vous donnez un exemple extrême; si quelqu’un veut étouffer son voisin, il peut utiliser un oreiller. On interdit pas les oreillers sur les avions» a dit Garneau, certain que son exemple avait du sens, au micro de Paul Arcand jeudi matin lors d’un entrevue ou il a aussi avoué ne pas avoir été influencé par un lobby sikh dans sa décision.

Vu que le Doc Mailloux avait déclaré que notre ministre des transports était un peu «space» suite ses propos sur le couteau et le nettoyage d’ongles cette semaine, cette nouvelle déclaration l’a aussitôt fait réagir jeudi matin sur les ondes du 106,9 Mauricie: «Il devient gênant. Là vous êtes en train de justifier ma déclaration…Mais y’est vraiment space! Mais là, arrêter de me confirmer là…lâcher-moi» a dit le Doc sous les rires de l’animatrice Catherine Gaudreault.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 21 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

02:17

246

Couteaux permis dans les avions: «Marc est allé dans l'espace, malheureusement il y est resté...y'est vraiment space »  —Doc Mailloux
Publié il y a 5 mois

27575

«La commission PM» met en vedette quotidiennement dans l’émission de Catherine Gaudreault au 106,9 FM en Mauricie le Doc Pierre Mailloux et l’animateur du midi Robert Pilotte. Le sujet de ce matin était bien sur le fameux celui qu'on a tous vu passer dans les médias depuis quelques heures sur les lames de 6 pouces ou moins qui seront bientôt autorisées dans les avions au Canada, tel qu’annoncé par le ministre fédéral des transports Marc Garneau, Les trois animateurs en ont eu très long à dire sur cette annonce.

«Est-ce qu’on est les seules à être outrés de ça? Parce qu’on est tellement dans cette politique là d’ouverture, Justin Trudeau, le multiculturalisme» s’est demandé l’animatrice Catherine Gaudreault. «Nous on a la désagréable caractéristique d’être des canadiens français, mais dans le reste du Canada là, y’a pu rien, à part les canadiens français hors Québec là, ¨canadien anglais¨ c’est rien ça…Ce n’est pas une entité, c’est pas une nationalité» a dit le Doc Mailloux qui a de plus rajouté: «Au Canada, tu as deux nations fondatrices: Tu as les autochtones, et tu as les canadiens français, ils se sont mêlés entre eux, ils se sont métissés. Mais le reste du Canada là, c’est n’importe quoi»

Voici 10 remarques percutantes relatées à ce sujet dans la «Commission PM» ce matin:

CG: Catherine Gaudreault

RP: Robert Pilotte

DM: Doc Mailloux

1- CG: «Quand on dit ben non c’est pas un accommodement religieux, tout ça a un lien avec le fait que la religion sikh, les gens portent le kirpan qui est un couteau, arrêtez-moi ça là…»

2- RP et DM: «Il faut qu’ils portent 4 ou 5 symboles religieux, ça leur prend le turban, le petit couteau, les cheveux longs, la barbe, des bijoux, des bling-bling»

3- DM: «Il nous prend pour des imbéciles, Marc est allé dans l’espace, malheureusement, il y est resté.»

4- DM: «Je crois qu’il est profondément naïf cet individu là, il comprend pas, il est vraiment space»

5- RP: «Vous avez peut-être au bureau cet espèce de petit exacto, qui sert à ouvrir des enlevoppes, la lame est 2 centimètres et demie…tu peux quasiment décapiter quelqu’un avec ça»

6- DM: «On a permis le port du turban dans la Gendarmerie Royale il y a 20-25 ans, depuis, on permet aux sikhs de s’afficher ouvertement dans leur religion…dans les services gouvernementaux»

7- DM: «On dit aux sikhs débarquez et recréez-vous une ¨sikherie¨ dans notre pays…c’est ça, et là on récolte ça»

8- DM: «On a un sikh ministre de La défense, on a un autre sikh ministre des relations internationales… et on a le nouveau chef du NPD qui est sikh affiché pratiquant…on s’en va ou avec ça?»

9- CG: «Mais tu pourras pas passer par les États-Unis, où c’est beaucoup plus sévère. Quand vous passez aux douanes vous enlevez vos chaussures, pis eux-autres il y en aura pas là des lames à moins de 6 centimètres…»

10- DM: «Marc fait son ouvert d’esprit, c’est une vison politique du fonctionnement sociale. »

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 21 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

08:11

1250

Québec: Les utilisateurs des ponts risquent de «payer» pour la grève des ingénieurs du gouvernement jeudi!
Publié il y a 5 mois

27533

Marc-André Martin, président de l’association professionnelle des ingénieurs du gouvernement, était dans les studios de CHOI Radio X ce matin pour parler des problèmes majeurs de circulation à prévoir dus à des inspections qui seront faites sur le pont Risi, sturcture qui relie la rivière Chaudière au Pont Pierre-Laporte, dès ce jeudi suite au conflit actuel entre le gouvernement et leurs ingénieurs. Le ministre des Transports André Fortin a déclaré ceci à ce sujet: «On demande aux citoyens de penser à leurs déplacements ces jours-là, de prévoir en conséquence, de travailler à la maison s’ils le peuvent». Il semble que les deux parties se lancent la balle dans ce dossier au détriment des citoyens utilisateurs de la route: «C’est une grosse job de relation publique, et nous on embarque pas là-dedans» a dit Martin au micro de Dominic Maurais.

L’ingénieur a aussi parlé de l’état du pont de l’île d’Orléans et du Pont de Québec qui ont atteint la fin de leur vie utile selon lui, et il a aussi fait réaliser autre chose sur un autre pont bien connu des gens de Québec: «Lorsque vous avez parlé du troisième lien, c’est bien que vous en parliez, parce que le pont Laporte, on pense que c’est un pont neuf, mais il arrive à peu près à la moitié de sa vie utile» a-t-il déclaré. Constatant ce fait, l’ingénieur a dit qu’un troisième lien était un «choix intelligent», et que c’était «un enjeu politique».

Entendu dans Maurais Live à CHOI Radio X 98,1 le 13 novembre 2017. (RNC MÉDIAS)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

07:51

149

Paul Arcand parle de UBER avec le nouveau ministre des transports
Publié il y a 6 mois

27298

Entrevue avec le nouveau ministre des Transports André Fortin. Entendu Le 13 octobre 2017 au 98,5 FM dans Puisqu'il Faut se Lever avec Paul Arcand (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

05:46

138

Migrants haïtiens: Un Ministre fédéral patine sur le statut de «ville sanctuaire» de Montréal
Publié il y a 8 mois

26813

Dans Puisqu'il faut se lever avec Paul Arcand, l'invité était le ministre fédéral des transports Marc Garneau. Appelé à se prononcer sur le statut de «ville sanctuaire» de Montréal décrété par le maire Denis Coderre, le ministre a marché sur des oeufs: «Je ne sais pas vraiment ce que ça veut dire pour le maire de Montréal...Je vous dirais qu'on se doit de respecter toutes les lois de notre pays». Entendu le 14 août 2017 au 98,5 FM, une station COGECO.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

02:37

724

«Je pense qu’il n’a pas le jugement, il n’a pas les compétences pour être ministre» —François Legault à propos de Laurent Lessard
Publié il y a environ un an

25856

Dans Dutrizac, Benoit Dutrizac discute avec François Legault de la piètre gestion des Libéraux depuis un certain temps et surtout lors de la tempête. Il explique plusieurs cas de mauvaise gestion. Il demande un gros changement dans la gestion du Ministère des Transports et la démission de Laurent Lessard. Entendu au 98,5 FM, Dutrizac. COGECO MEDIA. 16 mars 2017.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

08:31

190

«Quand il y a une crise majeure qui se déroule toute la nuit, tu es le ministre responsable (...) et il se présente à 9h20» —Jean-François Lisée
Publié il y a environ un an

25848

À Maurais live, Dominic Maurais s'entretient avec Jean-François Lisée à propos de la gestion de la tempête par le MTQ. Est-ce que le P.Q. aurait fait autrement ou mieux? M. Lisée apporte son analyse sur le travail du ministre des Transports et son laxisme. Entendu à CHOI Radio X 98,1 FM, Maurais live. RNC MEDIA. 16 mars 2017.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

10:10

358

logo radioego

radioego.com