Résultat pour: #Mosquée

Il dévoile ses discussions troublantes en prison avec Alexandre Bissonnette
Publié il y a 3 mois

28122

Un détenu a appelé le FM93 pour révéler ses discussions troublantes qu'il aurait eu avec le tireur de la mosquée Alexandre Bissonnette.

Ces propos, qui ne seront pas admis en preuve, en dévoilent davantage sur ce qui se passe vraiment dans la tête d'Alexandre Bissonnette. C'est très troublant d'entendre le témoignage de ce détenu «Stevens» qui a côtoyé le tueur en prison et rapporté plusieurs conversations très controversées: Aucun empathie, plan suicidaire, propos haineux envers les psychiatres qui l'ont traité, sa relation avec ses parents.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Elisabeth Crête, Jonathan Bernard, Pascale Caron-Vézina et Jean-Simon Bui le 26 avril 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

20:19

879

CHOI souligne les contradictions de Stéphane Gendron
Publié il y a 3 mois

28107

Suite à une entrevue qui a fait réagir beaucoup il y a quelques jours dans le journal de québec: «Michel Juneau-Katsuya ne s’excusera pas d’avoir dit que «certains animateurs ont du sang sur les mains», les animateurs du show du matin de CHOI Radio X ont tenu à souligner les contradictions de l'animateur du midi d'Énergie 98,9 aujourd'hui.

«Y'a un animateur à Québec, qui casse beaucoup beaucoup de sucre sur le dos de la station que vous écoutez présentement, c'est-à-dire CHOI Radio X, et qui sans cesse essaie de relier la station que vous écoutez à un des pires événements qui est jamais arrivés à Québec, c'est-à-dire la tuerie de la mosquée avec Alexandre Bissonnette...by the way cette personne-là de qui je parle c'est Stéphane Gendron, je vais le nommer lui il nomme jamais personne, il nomme même pas la station, il nous appelle, comment il dit ça? Le logo jaune et brun là...» a dit Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet, co-animateur dans Maurais Live. Les animateurs ont ensuite fait entendre des extraits passés de Gendron pour souligner ses différentes contradictions.

Entendu sur les ondes de CHOI Radtio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais, Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet, Dan Gravel et Laurent Gaulin le 23 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

10:33

787

Tuerie de la mosquée vs Médias: Maurais démolie un animateur d'Énergie: «un charognard»
Publié il y a 3 mois

28099

Michel Juneau-Katsuya ne s’excusera pas d’avoir dit que «certains animateurs ont du sang sur les mains»: Tel est le titre d'un texte publié dans le journal de Québec de lundi le 16 avril, alors que le journal rapportait un segment audio ayant eu lieu le matin même entre Stéphane Gendron et Michel Juno-Katsuya.

Ces propos ont pris une toute autre tangente trois jours plus tard alors que le juge dans le procès d'Alexandre Bissonnette a interrompu un témoignage d'un membre de la communauté musulman, non présent lors de la soirée tragique, qui est venu raconter les impacts sur sa vie et qui a décidé de mêler les médias à l'histoire. C'est alors que l'avocat de la couronne et le juge sont intervenus. Le juge Huot a alors fait une importante précision.

«Il m'apparaît très clair, dans le dépôt de la preuve jusqu'à présent, que les médias ne sont ni de près, ni de loin, reliés dans cette terrible tragédie du 29 janvier dernier. Rien ne nous permet de croire qu'une quelconque implication d’un média ait pu jouer un rôle dans les actions de M. Bissonnette, et M. Bissonnette a été clair dans son interrogatoire. Je vous demanderais de vous abstenir de parler des médias de cette façon.» —François Huot, Juge dans le procès du tueur de la mosquée de Ste-Foy. (19 avril 2018)

«Message très clair aux charognards au pluriel, y'en a quelques-uns, y'en a pas beaucoup mais il y en a quelques-uns, y'en a deux: Un pseudo spécialiste là, un genre de James Bond en carton là, puis un animateur de radio au bout de la Grande-Allée, dans le coin de Carré d'Youville, des charognards qui salissent, qui diffament, qui crachent leur venin, leur haine, des vidanges. La vraie radio poubelle là, savez-vous quoi? C'est entre 10 heures et 2 heures de l'après-midi au Carré d'Youville, c'est là que ça se passe...les gens qui travaillent avec lui sont plus capables de le sentir» a dit Dominic Maurais dans son émission du matin à CHOI, en compagnie de Jean-Christophe «Jean-Clôde_ Ouellet et Dan Gravel.

«Un moment donné moi je suis un père de famille j'ai des enfants, j'ai pas les mains sales, j'ai jamais rien dit qui pourrait mener de près ou de loin à ce qui est arrivé, y'a un coupable c'est Bissonnette, le juge l'a dit, pour le reste fermez vos gueules, c'est-tu assez clair?» a dit l'animateur de CHOI.

Entendu sur les ondes de CHOI Radtio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais, Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet, Dan Gravel et Laurent Gaulin le 20 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

11:52

602

Tuerie de la mosquée vs Médias: Gravel fustige Gendron et Juneau-Katsuya
Publié il y a 3 mois

28098

Michel Juneau-Katsuya ne s’excusera pas d’avoir dit que «certains animateurs ont du sang sur les mains»: Tel est le titre d'un texte publié dans le journal de Québec de lundi le 16 avril, alors que le journal rapportait un segment audio ayant eu lieu le matin même entre Stéphane Gendron et Michel Juno-Katsuya.

Ces propos ont pris une toute autre tangente trois jours plus tard alors que le juge dans le procès d'Alexandre Bissonnette a interrompu un témoignage d'un membre de la communauté musulman, non présent lors de la soirée tragique, qui est venu raconter les impacts sur sa vie et qui a décidé de mêler les médias à l'histoire. C'est alors que l'avocat de la couronne et le juge sont intervenus. Le juge Huot a alors fait une importante précision.

«Il m'apparaît très clair, dans le dépôt de la preuve jusqu'à présent, que les médias ne sont ni de près, ni de loin, reliés dans cette terrible tragédie du 29 janvier dernier. Rien ne nous permet de croire qu'une quelconque implication d’un média ait pu jouer un rôle dans les actions de M. Bissonnette, et M. Bissonnette a été clair dans son interrogatoire. Je vous demanderais de vous abstenir de parler des médias de cette façon.» —François Huot, Juge dans le procès du tueur de la mosquée de Ste-Foy. (19 avril 2018)

Dans son émission du retour à CHOI, Denis Gravel s'en ai pris aux animateurs à l'origine du segment audio diffusé sur Énergie 98,9 à Québec: «Dans le cul Juneau-Katsuya, pis dans le cul les couillons de radio Énergie qui essaient de faire des cotes d'écoutes la-dessus bande de jaunes, de lâches de poltrons... il y a du monde qui ont déjà travaillé icitte, je savais que c'était des couillons là, mais à quel point vous avez perdu vos couilles depuis que vous avez foutu le camp d'icitte comme des bandits, honte à vous autres» a dit l'animateur du retour qui en a rajouté: «Pis là vous avez pas les couilles de dire à votre boss que vous trainez un faux-cul en ondes qui fait de la petite merde sur le dos de morts dans une mosquée pour faire avancer ses petites idées politiques de fucking Huntingdon....honte à vous-autres» a vociférer Gravel, hors de lui.

«Je ne peux pas en vouloir au gars d'Huntingdon. c'est un prétentieux qui vient d'ailleurs, mais vous-autres qui avez déjà travaillé icitte, pendant une couple d'années là, yé ou votre caractère? Vous l'avez laissé icitte dans les tiroirs? Tabarnouche! Je savais que vous étiez jaune, mais jamais à ce point là» a conclu Gravel qui est revenu sur la situation plus tard dans l'émission alors qu'il a parlé à sa collègue Laurence Gagnon qui a donné plus de détails sur la journée au palais de justice.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 19 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

03:28

727

Martineau challenge Gendron et Juneau-Katsuya!
Publié il y a 3 mois

28093

Suite à un article du Journal de Québec relatant les plus récents propos de Michel Juneau-Katsuya au micro de Stéphane Gendron à Énergie 98,9 à Québec cette semaine, Richard Martineau en compagnie de son co-animateur Jonathan Trudeau, se sont montrés intransigeants face aux paroles des deux individus qui continuent de relier Alexandre Bissonnette (le tueur de la mosquée de Québec) à certains animateurs et radios de la Capitale sans les nommer.

«Sont trop couillons pour dire de qui ils parlent» a lancé Jonathan Trudeau en lisant des propos rapportés dans le journal. «Hier, ce que Juneau-Katduya et l'ex-maire ont été dire là, était 100 fois pire que tout ce que Juneau-Katsuya avait dit le soir et au lendemain de l'attentat de la grande mosquée.» a ajouté Trudeau.

«Des généralités comme ça qui éclaboussent tout le monde là, regarde, faites-nous entendre des extraits. Vous avez des extraits en votre possession qui vous permet de dire ça, parce que j'imagine y'a des preuves pour dire ça?...Moi je veux les entendre, qui a dit quoi quand?» a demandé Martineau.

Entendu à CHOI Radio X dans l'émission MARTINEAU-TRUDEAU avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau le 18 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

06:54

530

Le Doc Mailloux analyse l'appel 911 du tueur de la Mosquée Alexandre Bissonnette
Publié il y a 3 mois

28079

Le Doc Mailloux a eu l'opportunité d'entendre l'intégral de l'appel 911 de plus de 50 minutes du tueur de la Mosquée de Québec et a donné ses impressions ce matin au début de son émission.

«Il est mêlé, il est pas cohérent, il est ambivalent, il est perdu» a dit le Doc Mailloux. «Il n"y aura plus de discussion, ce n'est pas un terroriste» a dit le psychiatre après avoir entendu le tape. «C'est un perdu.» a ajouté le Pierre Mailloux.

Le docteur s'est ensuite questionné pourquoi la couronne, qui était au courant de l'enregistrement, n'a pas fait rencontrer Bissonnette par deux psychiatres la journée même ou le lendemain des événements. «À qui ça a servit de laisser croire aux gens que c'est un terroriste?» s'est pour sa part demandé à haute voix sa co-animatrice Josey Arsenault.

«Comment se fait-il, qu'a date, on ne nous ai pas informé du dossier médicale d'Alexandre Bissonnette au moment de la tuerie?...Il dit au répartiteur, je suis en maladie» a analysé le Doc.

Entendu à l'émission Doc Mailloux et Josey le 13 avril 2018 au FM93 et tout le réseau des radios parlées de COGECO avec Le Doc Pierre Mailloux et Josey Arsenault.


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

10:25

958

Audio Intégral de l’appel d’Alexandre Bissonnette au 911 le 29 janvier 2017
Publié il y a 3 mois

28074

Voici l’appel passé par l’auteur de la tuerie de la mosquée de Québec aux services d'urgence de Québec le 29 janvier 2017 dévoilé en cour jeudi après-midi et sans aucune restriction de diffusion.

12 avril 2018.


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a environ 10 ans

50:39

1404

Elle a vu le vidéo de la tuerie de la grande Mosquée de Québec. Elle raconte.
Publié il y a 3 mois

28070

Laurence Gagnon de CHOI Radio X était présente au palais de justice le 11 avril 2018 quand la vidéo de la tuerie à la grande mosquée de Québec a été dévoilée aux journalistes et personnes qui ont accepté de rester présentes dans la salle de court.

Écoutez sa description des événements.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 11 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

32:26

185

Le Doc se penche sur la médication d'Alexandre Bissonnette...
Publié il y a 4 mois

28033

Ce matin au FM93, Sylvain Bouchard a fait appel au Doc Mailloux pour savoir si la nature de la médication d'Alexandre Bissonnette, le tueur de la grand mosquée de Québec en janvier 2017, aurait pu avoir joué un rôle sur son comportement.

Écoutez le Doc qui fait des révélations surprenantes, et qui soulève des questionnements qui n'ont pas encore eux de réponses dans le dossier de celui qui a plaidé coupable aux 12 chefs d’accusation de meurtre et de tentative de meurtre en lien avec la tuerie de la mosquée de Québec en janvier 2017. Bissonnette risque maintenant une peine cumulative de 150 ans de prison, ce qui deviendrait la peine la plus lourde de l’histoire du Canada.

«Avez-vous réalisé que s'il fallait que se soit l'antidépresseur qui soit responsable de ça, avez-vous réalisé le boucan qui se ferait sur Québec?» a déclaré le Doc, soulevant du même coup un questionnement troublant.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard, Elisabeth Crête et Jean-Simon Bui le 29 mars 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 3 ans

10:59

979

Bissonnette plaide coupable: «Inattendu mais extrêmement espéré» —Imam Hassan Guillet
Publié il y a 4 mois

28029

Suite au fait qu'Alexandre Bissonnette ait plaidé coupable aux six chefs d’accusation de meurtre prémédité et aux six chefs de tentative de meurtre qui pesaient contre lui en lien avec la tuerie survenue à la mosquée de Québec en janvier 2017, l'imam québécois Hassan Guillet, qui avait fait le tour du monde suite aux attentats de par son discours rassembleur, s'est entretenu avec Catherine Perrin ce matin sur les ondes de la radio de Radio-Canada et il s'est dit soulagé que Bissonnette ait plaidé coupable.

«Il faut qu'on s'entende, le sors d'Alexandre Bissonnette ne va pas retourner un orphelin à son père ou une veuve à son mari, par contre, ça va aider à commencer à panser les blessures, à vivre son deuil en sérénité» a dit l'imam qui a dévoilé avoir été un peu découragé en début de semaine lorsque Bissonnette avait plaidé non coupable.

Voici la lettre qu'Alexandre Bissonnette a lue aux familles des victimes, mercredi matin après avoir plaidé coupable:

Monsieur le juge, en cet instant que je suis libre de vider mon cœur et mon esprit, j’aimerais vous dire à vous et à tous qu’à chaque minute de mon existence, je regrette amèrement ce que j’ai fait.. les vies que j’ai détruites.

«J’ai honte de ce que j’ai fait. Je ne sais pas pourquoi j’ai posé un geste insensé comme ça et encore aujourd’hui, j’ai de la misère à y croire.

Sachez toutefois que contrairement à ce qui a été dit, je ne suis ni un terroriste ni un islamophobe.

J’avais depuis longtemps des pensées et des idées suicidaires et une obsession avec la mort. C’est comme si je me battais avec un démon qui a fini par m’avoir et gagner contre moi.

J’aimerais tant pouvoir revenir dans le temps et changer les choses.

Parfois j’ai l’impression que tout ça n’est qu’un affreux rêve... un long cauchemar.

J’aimerais pouvoir vous demander pardon, mais je sais que mon geste est impardonnable.

Si en plaidant coupable, je peux faire un peu de bien, alors, ce sera déjà ça de fait.»

Entendu à l'émission Médium large avec Catherine Perrin sur Ici que Première la radio de Radio-Canada le 28 mars 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

05:21

35

logo radioego

radioego.com