Résultat pour: #Olivier

L'ultime Bêtisier des médias 2017 d'Olivier Niquet.
Publié il y a 21 jours

27702

À chaque semaine à la populaire émission de fin-de-semaine «La soirée est (encore) jeune» sur les ondes de la radio de Radio-Canada, Olivier Niquet présente son «Bêtisier des médias» qui se veut être une série de petits segments audio choisis qui ont fait mal paraître vos communicateurs favoris surtout à la radio. Et le Bêtisier 2017 regroupe la crème de ces petits extraits ou «le florilège de taquinerie», comme le dit si bien l’auteur du montage, qui nous ont fait soit sourire ou grimacer tout le long de l’année 2017.

Comme vous allez l'entendre, c'est une année de grands crus! Les grands thèmes abordés pour le grand Bêtisier ultime sont: L’introspection, les palmarès des meilleurs lapsus, les beaux malaises, le palmarès des meilleures expressions bizarres de l’année, la démocratie, la dérape des noms patrimoniaux, l’environnement, les communistes, les élections municipales, le sexe et évidemment le sport qui est possiblement le segment le plus drôle et surprenant. Vous n’en reviendrez pas de tout ce qui s’est dit dans les médias cette année, mais rassurez-vous, ça ne va pas nécessairement ralentir en 2018 avec la multiplications des antennes parlées! Tant mieux ou tant pis pour nos oreilles!

Capté sur le site de radio-canada le 28 décembre 2017.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 2 ans

01:02:59

504

Les Denis Drolet vont «crasher» La soirée est (encore) jeune avec deux tounes très spéciales.
Publié il y a environ un mois

27677

Les Denis Drolet étaient invités à la populaire émission «La soirée est (encore) jeune» sur les ondes de la radio de Radio-Canada en fin-de-semaine et ils ont pas mal volé le show avec deux chansons assez…dans leur style habituel...

Soit on adore ou on déteste les Denis mais ça faisait longtemps qu'ils nous avaient offert de la musique. Fidèles à leurs habitudes, c’était du n’importe quoi mais très très organisé. Au menu, une chanson à répondre et une autre pour jouer à la radio inspirée des Deux Frères: «En même temps c'est pas mal notre concept à nous autres ça deux gros laids qui chantent des tounes plates» dira Denis grognon avant d'entamer les accords de «La Douche».

Il y a quelques années, avouer que jamais à Radio-Canada ce genre de contenu un peu trop «heavy» n’aurait été toléré particulièrement sur la Première Chaîne, mais que voulez-vous, les temps changent, et le contenu le plus grivois, bitch, et irrévérencieux a maintenant une antenne, et c’est «Ici».

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 18 décembre 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 2 ans

04:11

471

Mazza revient sur son refus de parler au journaliste après les Olivier: «J'étais en blackout émotif»
Publié il y a environ un mois

27654

Elle était pourtant favorite pour remporter son lot de prix avec pas moins de cinq nominations dimanche soir au Gala des Oliviers. Mais Mariana Mazza n’est pourtant partit qu’avec le dernier trophée remis lors de la soirée animée par François Morency, le seul prix décerné par les votes du public, celui de l’humoriste de l’année!

En entrevue à Rythme FM le lendemain avec Marie-Soleil Michon et Sébastien Benoît, Mazza avait une explication logique au fait qu’elle ne s’est pas du tout adressé aux journalistes après son triomphe au fil d’arrivée: «J’ai pas compris ce qui est arrivé, j’étais en choc émotif, puis j’ai décidé de pas faire d’entrevue parce que c’était mieux de même… j’étais tellement pas en contrôle de mes émotions que je me suis dit c’est mieux de ne rien dire que de dire n’importe quoi» A expliqué l’humoriste qui semblait encore certaine de sa décision.

Questionné par l’animatrice pour savoir si elle était déçu de ne repartir qu’avec un seul prix alors qu’elle était était en nomination dans cinq catégories, Mariana n’a pas hésité une seconde dans sa réponse: «Non non non. c’est pas une déception d’avoir gagné un seul trophée au contraire, c’est l’accumulation de: je suis sur que c’est finit, j’étais sur que je gagnerais pas là c’est impossible que je gagne humoriste de l’année y’a Martin Matte pis Louis-Josée, c’est impossible» a raconté l'humoriste pour expliquer son état d’esprit à ce moment.

Puis une fois rendu sur scène, Mazza a expliqué pourquoi ces remerciements furent si bref: «j’étais en black-out émotif, j’étais sur que je gagnerais jamais ce prix là…j’étais vraiment sous le choc, je me suis dit j’ai pas envie d’être drôle, j’ai pas envie de punch ni de joke, j’ai vraiment envie de dire merci au public, merci à mon équipe et je veux m’en aller chez-moi, je ne comprend pas ce qui m’arrive…».

Pour finir, Mariana a dit qu’elle était tellement contente que le public ait voté pour elle: «En fait ça me disait quelque chose de très clair, ça me disait peut-être que tes pairs n’ont pas trouvé que t’étais celle qui méritait ça mais le public l’a trouvé et ça m’a scié en deux, j’étais pas capable de dire comment j’étais contente tellement c’était gros pour moi» a-t-elle conclut, encore sous le choc de la déclaration d’amour du public à son endroit.

Entendu à l’émission Des hits dans l’traffic avec Marie-Soleil Michon et Sébastien Benoït à Rythme FM 105,7 Montréal le 11 décembre 2017 (COGECO).


RYTHME_FM RYTHME_FM
Membre depuis il y a presque 2 ans

03:36

209

Gala des Olivier vs Gilbert Rozon: «C'est pas vrai que je vais gâcher ma soirée parce que cet ostie-là a décidé de faire l'épais»  —Mariana Mazza
Publié il y a environ un mois

27646

L’humoriste québécoise Mariana Mazza, grande favorite pour rafler plusieurs prix au gala des Olivier dimanche soir, a fait une sortie sur Gilbert Rozon lorsque questionnée sur la façon dont les humoristes allaient réagir durant la soirée face à la situation de celui qui a du quitter l'organisation Juste pour rire suite à de nombreuses allégations d'inconduites sexuelles pesant sur lui.

Comme c’est son habitude, Mazza n’a pas mâché ses mots face aux questions de Catherine Beauchamp du 98,5 FM sur le sujet ce matin. On a réalisé qu’elle ne portait pas l’ancien grand patron de Juste pour rire dans son coeur: «Yé pu là, on passe à autre chose! Par contre faut être prévoyant pour la suite des choses» a dit l'humoriste tout en ajoutant: «C’est pas vrai que je vais gâcher ma soirée parce que c’t’ostie-là a décidé de faire l’épais» a dit celle qui fait aussi partie de l'équipe de filles de la série CODE F présenté à VRAK.

Mariana a toutefois ajouté qu’elle entrevoyait le gala de façon très positive: «Moi je vais arriver de bonne humeur, je vais me mettre belle, je vais être fier de ce que j’ai fait, puis je vais aller célébrer le travail de mes collègues et le mien. Non, c’est pas parce que Gilbert a fait quelque chose que je vais m’arrêter d’avoir du plaisir. On devrait célébrer le fait qu’il est plus là, c’est aussi simple que ça.» a conclut celle qui domine le nombre de nomination pour la remise des trophées de soirée récompensant les artisans de l'industrie de l'humour avec cinq.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Week-end Extra» avec Mathieu Beaumont le 10 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

01:56

382

«En partant, on le savais qu'elle allait être quelque chose»  —Jay Du Temple parle de Joanie d'OD Bali
Publié il y a environ 2 mois

27621

En entrevue à «La soirée est (encore) jeune» à la radio de Radio-Canada samedi avec Jean-Philippe Wauthier, l’animateur d'OD Bali; Jay du Temple, a raconté une anecdote sur la participante qui fait le plus fait parler d’elle dans l'édition 2017 de la populaire mission de V télé, Joanie.

«C’est drôle, on a prononcé le nom de Joanie, tout le monde a ri, mais personne n’a vraiment ¨regardé¨ OD. Pourquoi les gens ont retenu le nom Joanie?» a demandé Wauthier tout en essayant manifestement de comprendre le phénomène. Jay du Temple, l'animateur de l'émission a répondu en racontant ceci: «Joanie, c'est parti la journée ou on voulait lui annoncer qu’elle était prise pour faire cette émission-là. Elle était supposée être à Chicoutimi, on est rendu à Québec et elle a texté une des filles qui travaillent sur le show pour dire: ¨Ah finalement j’suis à Montréal¨, ça fait qu'en partant on savait qu’elle allait être quelque chose…» a dit l’humoriste qui a succédé à P.Y. Lord à l’animation de l'émission présentée à V Télé et dont la finale aura lieu le dimanche 10 décembre.

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 2 décembre 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 2 ans

03:12

1507

Le Bêtisier des Médias de Olivier Niquet à «La Soirée» (12 novembre 2017)
Publié il y a 2 mois

27531

En vedette dans le «bêtisier des médias», présenté par Olivier Niquet à la Soirée est (encore) jeune cette semaine, on a souligné le fait que Jérome Landry d’Énergie s’était amusé aux dépens des Montréalais concernant leur taux participation aux élections municipales. Puis on a souligné une oublie du chef conservateur Adrien Pouliot lorsqu’il a utilisé l’expression «4 trente sous pour une piasse».

Un autre politicien, Jean Tremblay, fut la cible de Niquet alors qu’il a parlé cette semaine du manque d’expérience de la nouvelle mairesse de Montréal Valérie Plante malgré son bacc et sa maîtrise. Le «bêtisier» a aussi souligné la dérive d’un maire de l’Outaouais sur les femmes. Les médias de Québec, toujours très bien représentés dans ce segment de «la soirée», ont vu une contradiction du chef de Québec 21 Jean-François Gosselin se faire entendre. Puis toujours dans les médias de la vieille capitale, on a souligné les erreurs de calcul d’Éric Caire de la CAQ alors qu’il parlait du troisième lien. 

Les commentateurs se situant ailleurs qu’à gauche étant toujours des victimes de choix pour l’émission de Radio-Canada, Mario Dumont a aussi eu droit à son segment sur le texto au volant. Puis, comme à peu près chaque semaine, Richard Martineau a inspiré Niquet alors qu’il a souligné avoir beaucoup aimé le show de Guy Nantel: «Guy Nantel dit au deuxième degré ce que Martineau écrit au premier degré» a conclut l’animateur. Le quota régional de la compilation hebdomadaire de l’émission de Radio-Canada a été comblé cette semaine par un extrait d’une animatrice de CIEL FM à Rivière-du-Loup. Un indice? Beethoven!  

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 12 novembre 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada .


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 2 ans

09:00

351

Le Bêtisier des Médias de Olivier Niquet (4 novembre 2017)
Publié il y a 3 mois

27487

En vedette dans le bêtisier des médias présenté par Olivier Niquet à «la Soirée» cette semaine, on peut entendre Sylvain Bouchard du FM93 qui parle de l'ADISQ et du transport en commun. Puis Mario Dumont et Myriam Ségal qui parlent de la grève des CPE. Il y a aussi une clip de Nathalie Normandeau qui traite de l'UPAC. On a même réussi à prendre en défaut Céline Galipeau et Sophie Langlois de Radio-Canada. Jeff Fillion fait aussi partie de leurs victimes cette semaine dans une clip ou il parle de sondages aux élections municipales à Québec et de démocratie. Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe WauthierFred SavardJean-Sébastien Girard et Olivier Niquet (4 novembre 2017) Ici Radio-Canada Première


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 2 ans

08:54

210

Le bêtisier des médias de la Soirée est (encore) jeune du 21 octobre 2017
Publié il y a 3 mois

27370

Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe WauthierFred SavardJean-Sébastien Girard et Olivier Niquet (21 octobre 2017) Ici Radio-Canada Première


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 2 ans

11:00

365

La Soirée se paie (encore) la tête des radios de Québec en dévoilant des extraits oubliés...
Publié il y a 3 mois

27312

Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe WauthierFred SavardJean-Sébastien Girard et Olivier Niquet (15 octobre 2017) Ici Radio-Canada Première


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 2 ans

11:11

778

Le bêtisier des médias de la Soirée est (encore) jeune du 8 octobre 2017
Publié il y a 3 mois

27267

Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe WauthierFred SavardJean-Sébastien Girard et Olivier Niquet (8 octobre 2017) Ici Radio-Canada Première


IciRE IciRE
Membre depuis il y a environ 2 ans

08:23

635

logo radioego

radioego.com