Résultat pour: #Olivier

Brathwaite dévoile la personne qui «a fait le plus chier» l'équipe de Belle & Bum
Publié il y a 12 jours

28058

Invité à «La Soirée est (encore) jeune» samedi, Normand Brathwaite a été invité à dévoiler les pires invités qui sont venus à son émission Belle & Bum dans les 15 années en continue à l'antenne de Télé-Québec. Brathwaite a d'abord dit que c'est arrivé très rarement, mais qu'il se rappelait d'une fois ou l'invité avait été particulièrement désagréable.

«Il est venu nous voir à la fin du show et il a dit, la répétition c'était d'la marde, puis le show c'était encore plus d'la marde!» a dit celui qui tient la barre de Belle & Bum depuis 2003. «Quel merveilleux trou de cul» a dit l'animateur qui semblait se rappeler de bien mauvais souvenirs en parlant de l'ex-chanteur du groupe Styx, Dennis DeYoung.

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 9 avril 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

02:33

120504

GND de QS admiratif face aux réussites de la CAQ
Publié il y a 26 jours

28021

Invité de La soirée est (encore) jeune samedi soir, le co-chef de Québec Solidaire Gabriel Nadeau-Dubois s'est prononcé sur les derniers sondages officiels qui donnent gagnant la CAQ (Coalition Avenir Québec) avec une projection de 37% des votes lors d'une prochaine élection provinciale laissant son parti loin derrière QS à 9%.

Une insatisfaction du parti libéral et une volonté de changement sont les deux choses que GND pointe pour définir l'état d'esprit des électeurs québécois présentement: «La CAQ en ce moment réussi avec par un tour de passe passe absolument fantastique, des fois même, je suis un peu admiratif, je me dis mais comment y font, ils ont réussi à incarner ce changement là» a dit GND en ajoutant: «C'est un tour de passe passe parce que, de l'aveu même de François Legault, il s'en plaint souvent, les libéraux ont emprunté toute une série d'éléments de la plateforme de la CAQ donc on a un parti. le parti libéral, dont le ministre de l'éducation vient de la CAQ, le ministre de la santé vient de la CAQ, la vice première ministre vient de la CAQ, et leur parti d'origine réussi quand même à incarner le changement, donc il y a un truc qui, honnêtement, j'ai de la misère à comprendre» a expliqué Nadeau-Dubois.

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 24 mars 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

02:13

2900

Chistopher Williams à Talon-Hauts et Botte de Foin
Publié il y a environ un mois

27998

Dans le cadre de l'épisode 24 du podcast Talon-Hauts et Botte de Foin, Nadine Massie et Josiane Aubuchon reçoivent Christopher Williams qui relate de façon candide son parcours, de ses tout débuts à l'École Nationale de l'Humour à aujourd'hui.

(Absolument) rien n'est laissé de côté.

Ses expériences comme G.O. dans les clubs Med et ses débuts dans les clubs, menant à la consécration dans les Galas JPR et Rélévation de l'année 2005 au Gala des Oliviers

Christo se confie à nos animatrices et raconte également la vrille dans laquelle il est tombé suite à autant de succès, si rapidement.

Pour ne rien manquer de cet entretien de plus d'une heure teinté de toute l'énergie que l'on connait à Christo, le tout bien soutenu par les questions et réactions de Nadine et Josiane, abonnez-vous ! Disponible sur toutes les plateformes !


PRODUCTIONS PODCASSE PRODUCTIONS PODCASSE
Membre depuis il y a 4 mois

10:08

45

Les auditeurs de «La Soirée est (encore) jeune» souhaitent éliminer Radio X!
Publié il y a environ un mois

27968

Si vous ne le saviez pas, il y a un segment «sondage» à la populaire émission présentée la fin-de-semaine de 17h à 19h à la radio de Radio-Canada «La Soirée est (encore) jeune». La «Marge d'erreur» se veut être humoristique et c'est un questionnaire offert aux 55 000 abonnés de la page Facebook de l'émission.

Dans le sondage #009 disponible ici, une question traitait de la municipalité d’Hampstead qui a décidé d’interdire l’usage du tabac dans tous les lieux publics, incluant les parcs et les trottoirs. On avait demandé aux lecteurs si ils étaient pour ou contre. La question suivante était plus ouverte: Quel autre produit nuisible les municipalités devraient-elles interdire? La réponse la plus populaire fut Radio X avec en deuxième position les écureuils suivit des rats, des pitt bulls et de... Richard Martineau.

Évidemment, l'émission de Radio-Canada est présenté sous fond très humoristique, mais l'émission qui a ridiculisé souvent dans les dernières années les animateurs de la populaire radio parlée de Québec avec un propos très à l'opposé de ceux de «La Soirée...», a peut-être fini par influencer beaucoup de leurs auditeurs. Mais rappelons-le, tout ceci est de l'humour et il faut savoir rire, d'un côté comme de l'autre.

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 11 mars 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

01:17

297

Jean-Charles Lajoie en entrevue à La Soirée est (encore) jeune
Publié il y a 2 mois

27876

L'animateur du 91,9 SPORTS a fait un détour dans les studios de la radio de Radio-Canada en fin-de-semaine pour aller rencontrer le quatuor de La soirée est (encore) jeune.

Parmi les choses qu'on a appris de l'animateur du retour de la seule radio sportive francophone à Montréal, c'est qu'il écoute très peu de radio et de télé sportives en dehors de celle qu'il fait. «Il y a un potentiel aliénant de surconsommer de ce que l'on fait, moi j'essais de m'en détacher complètement, de changer le mal de place, de faire autre chose» a dit celui qui a avoué écouter la Première Chaine la fin-de-semaine du matin au soir.

Jean-Charles est aussi revenu sur son expérience avec Radio X Montréal, un format qui n'a pas fonctionné a dit Wauthier, «Comme si c'était pas écrit dans le ciel» a ajouté Lajoie «oui mais tout le monde le disait c'est assez drôle hein...» a continué Wauthier. Jean-Charles a expliqué qu'au moment ou il a rejoint Radio X Montréal que ça ne devait pas s'appeler ainsi, «Et là est débarqué Patrice Demers de nulle part dans le dossier, de Radio X Québec, je me suis dit mais dans quelle galère je me retrouve?» tout en ajoutant qu'il y avait un honnête homme nommé Raynald Brière qui lui a dit «calme toi, fait-moi confiance, on s'en v quelque part».

L'animateur sportif a expliqué que l'aventure Radio 9 qui est arrivé par la suite fut une erreur stratégique importante pour RNC Médias: «Comment penser t'attaquer au géant 98,5 alors que tu as une antenne de piment qui traverse à peine West Island».

Lajoie a aussi avoué avoir offert ses services à Marie-France Bazzo alors qu'elle pilotait l'émission du matin à la radio de Radio-Canada. Il l'a remercié d'avoir décliné l'offre... (sous les rires de l'équipe).

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 18 décembre 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

15:53

247

«Véronique est la vice-chef et contrairement à Manon elle n'a pas de moustache» dit Lisée
Publié il y a 3 mois

27816

Le sens de l'humour «légendaire» du chef du Parti Québécois Jean-François Lisée a encore frappé en fin-de-semaine alors qu'invité à l'émission «La Soirée est (encore) Jeune» à Radio-Canada, il a fait une allusion à la «moustache» d'un de ses opposants politiques de Québec Solidaire qui s'avère être... une femme!

Alors que l'animateur Jean-Philippe Wauthier essayait d'avoir une explication sur la «réforme» annoncée du PQ faisant un parallèle entre la double chefferie du PQ vs les deux porte-paroles de Québec Solidaire, Lisée a tenté une explication qu'il a terminé avec une pointe d'humour qui n'a pas passé, si on se fie aux réactions de la foule puisque l'émission est enregistrée devant public.

«Le chef de Québec Solidaire, c'est quelqu'un dont le nom m'échappe...Manon pis Gabriel c'est des porte-paroles...moi je suis le Chef, je ne suis pas le porte-parole Véronique c'est la vice-chef, pas la porte-parole en plus, contrairement à Manon, elle n'a pas de moustache» a déclaré Lisée, en direct à la radio d'état, déclenchant les huées des gens présents et le malaise évident des animateurs qui ont rapidement passé à un autre sujet.

Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 4 février 2018 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

01:41

447

Infoman répond à ceux qui lui reproche d'être trop complaisant envers les politiciens
Publié il y a 3 mois

27752

Invité de «La Soirée est (encore) jeune», une émission dont le cadre se prête à beaucoup de confidences pour les invités, Jean-René Dufort alias Infoman à répondu à certains détracteurs qui lui ont reproché une certaine complaisance envers les politiciens lors de son spécial fin d'année présenté le 31 décembre dernier.

«Je trouve ça drôle que des gens trouvent qu'on est trop ¨smatte¨, comme ça on leur transfert les plaintes qu'on est trop méchant...» a ironisé Infoman qui a souligné que le spécial du 31 éaitt toujours un peu plus convivial...«On essaie de se rappeler qu'on est tous dans la même chaloupe, puis que c'est des politiciens, on peut leur parler...Philippe Couillard il riait quand je lui ai présenté la burqa, je lui ai quand même dit que sa ministre de la justice avait pas lu sa loi, qu'a comprenant rien, je lui ai présenté un mur complet des problèmes policiers au Québec. Lui si il décide d'avoir du fun je ne vais pas le battre» a dit celui qui est à la barre de l'émission depuis une vingtaine d'années.

Puis Dufort a tenu à rappeler ce qu'il voulait faire comme produit télé versus ce que les téléspectateurs s'attendaient de lui: «Je me donne pas comme mandat de ¨planter¨ un politicien à chaque fois, À Infoman, je leur ai toujours fait sentir le fait que moi je peux leur tendre un piège mais si ils se sortent de ce piège-là ben il faut que j'ai l'honnêteté de le montrer aussi, parce que sinon c'est plate, ça devient juste un kamikaze...il faut qu'il y ait un certain dialogue parce que sinon, c'est pas le fun» a expliqué Dufort, très en possession de ses moyens.

Entendu à La soirée est (encore) jeune avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 21 janvier 2018 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

04:28

198

L'ultime Bêtisier des médias 2017 d'Olivier Niquet.
Publié il y a 4 mois

27702

À chaque semaine à la populaire émission de fin-de-semaine «La soirée est (encore) jeune» sur les ondes de la radio de Radio-Canada, Olivier Niquet présente son «Bêtisier des médias» qui se veut être une série de petits segments audio choisis qui ont fait mal paraître vos communicateurs favoris surtout à la radio. Et le Bêtisier 2017 regroupe la crème de ces petits extraits ou «le florilège de taquinerie», comme le dit si bien l’auteur du montage, qui nous ont fait soit sourire ou grimacer tout le long de l’année 2017.

Comme vous allez l'entendre, c'est une année de grands crus! Les grands thèmes abordés pour le grand Bêtisier ultime sont: L’introspection, les palmarès des meilleurs lapsus, les beaux malaises, le palmarès des meilleures expressions bizarres de l’année, la démocratie, la dérape des noms patrimoniaux, l’environnement, les communistes, les élections municipales, le sexe et évidemment le sport qui est possiblement le segment le plus drôle et surprenant. Vous n’en reviendrez pas de tout ce qui s’est dit dans les médias cette année, mais rassurez-vous, ça ne va pas nécessairement ralentir en 2018 avec la multiplications des antennes parlées! Tant mieux ou tant pis pour nos oreilles!

Capté sur le site de radio-canada le 28 décembre 2017.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

01:02:59

519

Les Denis Drolet vont «crasher» La soirée est (encore) jeune avec deux tounes très spéciales.
Publié il y a 4 mois

27677

Les Denis Drolet étaient invités à la populaire émission «La soirée est (encore) jeune» sur les ondes de la radio de Radio-Canada en fin-de-semaine et ils ont pas mal volé le show avec deux chansons assez…dans leur style habituel...

Soit on adore ou on déteste les Denis mais ça faisait longtemps qu'ils nous avaient offert de la musique. Fidèles à leurs habitudes, c’était du n’importe quoi mais très très organisé. Au menu, une chanson à répondre et une autre pour jouer à la radio inspirée des Deux Frères: «En même temps c'est pas mal notre concept à nous autres ça deux gros laids qui chantent des tounes plates» dira Denis grognon avant d'entamer les accords de «La Douche».

Il y a quelques années, avouer que jamais à Radio-Canada ce genre de contenu un peu trop «heavy» n’aurait été toléré particulièrement sur la Première Chaîne, mais que voulez-vous, les temps changent, et le contenu le plus grivois, bitch, et irrévérencieux a maintenant une antenne, et c’est «Ici».

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 18 décembre 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

04:11

710

Mazza revient sur son refus de parler au journaliste après les Olivier: «J'étais en blackout émotif»
Publié il y a 4 mois

27654

Elle était pourtant favorite pour remporter son lot de prix avec pas moins de cinq nominations dimanche soir au Gala des Oliviers. Mais Mariana Mazza n’est pourtant partit qu’avec le dernier trophée remis lors de la soirée animée par François Morency, le seul prix décerné par les votes du public, celui de l’humoriste de l’année!

En entrevue à Rythme FM le lendemain avec Marie-Soleil Michon et Sébastien Benoît, Mazza avait une explication logique au fait qu’elle ne s’est pas du tout adressé aux journalistes après son triomphe au fil d’arrivée: «J’ai pas compris ce qui est arrivé, j’étais en choc émotif, puis j’ai décidé de pas faire d’entrevue parce que c’était mieux de même… j’étais tellement pas en contrôle de mes émotions que je me suis dit c’est mieux de ne rien dire que de dire n’importe quoi» A expliqué l’humoriste qui semblait encore certaine de sa décision.

Questionné par l’animatrice pour savoir si elle était déçu de ne repartir qu’avec un seul prix alors qu’elle était était en nomination dans cinq catégories, Mariana n’a pas hésité une seconde dans sa réponse: «Non non non. c’est pas une déception d’avoir gagné un seul trophée au contraire, c’est l’accumulation de: je suis sur que c’est finit, j’étais sur que je gagnerais pas là c’est impossible que je gagne humoriste de l’année y’a Martin Matte pis Louis-Josée, c’est impossible» a raconté l'humoriste pour expliquer son état d’esprit à ce moment.

Puis une fois rendu sur scène, Mazza a expliqué pourquoi ces remerciements furent si bref: «j’étais en black-out émotif, j’étais sur que je gagnerais jamais ce prix là…j’étais vraiment sous le choc, je me suis dit j’ai pas envie d’être drôle, j’ai pas envie de punch ni de joke, j’ai vraiment envie de dire merci au public, merci à mon équipe et je veux m’en aller chez-moi, je ne comprend pas ce qui m’arrive…».

Pour finir, Mariana a dit qu’elle était tellement contente que le public ait voté pour elle: «En fait ça me disait quelque chose de très clair, ça me disait peut-être que tes pairs n’ont pas trouvé que t’étais celle qui méritait ça mais le public l’a trouvé et ça m’a scié en deux, j’étais pas capable de dire comment j’étais contente tellement c’était gros pour moi» a-t-elle conclut, encore sous le choc de la déclaration d’amour du public à son endroit.

Entendu à l’émission Des hits dans l’traffic avec Marie-Soleil Michon et Sébastien Benoït à Rythme FM 105,7 Montréal le 11 décembre 2017 (COGECO).


RYTHME_FM RYTHME_FM
Membre depuis il y a environ 2 ans

03:36

210

logo radioego

radioego.com