Résultat pour: #Vince

Tuerie de la mosquée vs Médias: Gravel fustige Gendron et Juneau-Katsuya
Publié il y a 7 jours

28098

Michel Juneau-Katsuya ne s’excusera pas d’avoir dit que «certains animateurs ont du sang sur les mains»: Tel est le titre d'un texte publié dans le journal de Québec de lundi le 16 avril, alors que le journal rapportait un segment audio ayant eu lieu le matin même entre Stéphane Gendron et Michel Juno-Katsuya.

Ces propos ont pris une toute autre tangente trois jours plus tard alors que le juge dans le procès d'Alexandre Bissonnette a interrompu un témoignage d'un membre de la communauté musulman, non présent lors de la soirée tragique, qui est venu raconter les impacts sur sa vie et qui a décidé de mêler les médias à l'histoire. C'est alors que l'avocat de la couronne et le juge sont intervenus. Le juge Huot a alors fait une importante précision.

«Il m'apparaît très clair, dans le dépôt de la preuve jusqu'à présent, que les médias ne sont ni de près, ni de loin, reliés dans cette terrible tragédie du 29 janvier dernier. Rien ne nous permet de croire qu'une quelconque implication d’un média ait pu jouer un rôle dans les actions de M. Bissonnette, et M. Bissonnette a été clair dans son interrogatoire. Je vous demanderais de vous abstenir de parler des médias de cette façon.» —François Huot, Juge dans le procès du tueur de la mosquée de Ste-Foy. (19 avril 2018)

Dans son émission du retour à CHOI, Denis Gravel s'en ai pris aux animateurs à l'origine du segment audio diffusé sur Énergie 98,9 à Québec: «Dans le cul Juneau-Katsuya, pis dans le cul les couillons de radio Énergie qui essaient de faire des cotes d'écoutes la-dessus bande de jaunes, de lâches de poltrons... il y a du monde qui ont déjà travaillé icitte, je savais que c'était des couillons là, mais à quel point vous avez perdu vos couilles depuis que vous avez foutu le camp d'icitte comme des bandits, honte à vous autres» a dit l'animateur du retour qui en a rajouté: «Pis là vous avez pas les couilles de dire à votre boss que vous trainez un faux-cul en ondes qui fait de la petite merde sur le dos de morts dans une mosquée pour faire avancer ses petites idées politiques de fucking Huntingdon....honte à vous-autres» a vociférer Gravel, hors de lui.

«Je ne peux pas en vouloir au gars d'Huntingdon. c'est un prétentieux qui vient d'ailleurs, mais vous-autres qui avez déjà travaillé icitte, pendant une couple d'années là, yé ou votre caractère? Vous l'avez laissé icitte dans les tiroirs? Tabarnouche! Je savais que vous étiez jaune, mais jamais à ce point là» a conclu Gravel qui est revenu sur la situation plus tard dans l'émission alors qu'il a parlé à sa collègue Laurence Gagnon qui a donné plus de détails sur la journée au palais de justice.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 19 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

03:28

682

Patrick Roy de retour avec les Remparts? Vince Cauchon s'en prend à Molson!
Publié il y a 9 jours

28092

Alors que Patrick Roy rencontrera Jacques Tanguay ce mercredi pour que les deux hommes discutent du possible retour de l'ex-#33 à la barre des Remparts, Vince Cauchon a donné son avis sur cette nouvelle ce matin sur les ondes de CHOI Radio X.

«C'est un gars qui va toujours rendre les gens fiers surtout de Québec...Mais je me demande encore en 2018 dans le monde dans lequel nous vivons pourquoi c'est pas Bergevin qui gère du junior pis Roy qui est en haut?» s'est demandé l'animateur de sport de CHOI. «Je me demande vraiment ce qui s'est passé, quel fail de Geoff Molson» a ajouté Vince, faisant référence au fait que le grand patron du CH n'aurait pas contacter Roy pour lui offrir un poste avec le tricolore.

Entendu sur les ondes de CHOI Radtio X à Québec dans l'émission Maurais Live avec Dominic Maurais, Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet, Dan Gravel et Laurent Gaulin le 18 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

06:42

8159

Pierre Houde dit s'ennuyer de faire la description de matchs de séries
Publié il y a 11 jours

28085

En entrevue à CHOI Radio X, Pierre Houde de RDS a répondu à un auditeur qui lui demandait si ça lui manquait de faire la description de matchs de hockey alors que les séries de la Coupe Stanley étaient maintenant débutées. La réponse de Houde ne s'est pas fait attendre.

«Si vous me demandez si ça me manque de décrire des séries éliminatoires? Évidemment que ça me manque, et c'est pas seulement parce que le canadien est là ou pas là, je m'ennuie de ça, j'avais un plaisir immense même quant on travaillait en studio» a dit celui qui fait ce travail pendant des années à RDS et qui le fait encore lors d'une soixantaine de match du Canadien durant la saison régulière. «J'ai fait ça pendant tellement d'années, et là ben on est ailleurs, qu'est-ce que tu veux, c'est comme ça, mais effectivement, j'ai toujours un petit pincement puis j'ai toujours un petit goût de le faire quand ça commence» a dit Houde, résigné, qui dit toutefois écouter tous les matchs qu'il peut de chez lui.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 10 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

01:47

2694

Elle a vu le vidéo de la tuerie de la grande Mosquée de Québec. Elle raconte.
Publié il y a 15 jours

28070

Laurence Gagnon de CHOI Radio X était présente au palais de justice le 11 avril 2018 quand la vidéo de la tuerie à la grande mosquée de Québec a été dévoilée aux journalistes et personnes qui ont accepté de rester présentes dans la salle de court.

Écoutez sa description des événements.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 11 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

32:26

174

Pierre Houde explore avec succès un bar de Karaoké à Québec!
Publié il y a 16 jours

28067

Le descripteur des matchs de hockey des Canadiens, de passage dans l'émission du retour à CHOI Radio X avec Denis Gravel, a raconté son périple dans un bar underground de Québec ou il est allé faire du... Karaoké.

La plupart des gens de Québec connaissent Le Dauphin, cet établissement de la basse ville de Québec qui offre 7 jours sur 7 l'expérience du Karaoké, ou des clients vont «pousser» leur «toune» sur le «stage» motivés par quelques consommations.

Pierre Houde, que l'on connait surtout comme descripteur des matchs du Canadien à RDS, prend une tout autre dimension lorsqu'il se présente au micro de Denis Gravel dans son émission du retour, ce qui nous permet de découvrir plein de facettes de lui qui démontre toute sa...versatilité.

«Va chanter, va chanter, alors je dis ben ok, je vais aller chanter du Phil Colins. Je dis mettez-moi In the air tonight» a dit Houde. «Je ne sais pas si c'est le verre de vin que j'avais pris, mais moi-même en m'écoutant je dis, mais voyons, ça sors de ou ça?» a admis l'animateur en riant. «J'ai reçu une ovation qui n'en finissait plus!» a-t-il ajouté.

«Les gens qui étaient là étaient très sympathiques, certains étaient sympathiquement bizarres» a dit Houle en ajoutant que le propriétaire était super gentil. Je ne garde que de bons souvenirs de mon passage à Québec conclura-t-il.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 9 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

05:14

141

Marissal se fait cuisiner par CBC radio à Montréal!
Publié il y a 21 jours

28051

Vincent Marissal va surement se rappeler longtemps de sa première semaine officiel en politique! Ayant donné une multitude d'entrevues, l'ex-journaliste de La Presse a du se défendre toute la semaine d'avoir flirter avec les fédéralistes libéraux d'Ottawa avant d'opter pour un parti prônant la souveraineté au Québec.

Son entrevue avec l'animateur de l'émission du matin à la version anglophone de la radio de Radio-Canada à Montréal n'a pas fait exception alors que l'animateur Mike Finnerty a tenté avec une série de questions de comprendre le cheminement spécial de qui a poussé Marissal à choisir sa famille politique.

Entendu à l'émission Daybreak Montreal with Mike Finnerty à la CBC, la version anglophone de la radio de Radio-Canada à Montréal le 4 avril 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

11:48

25011

«Je suis beaucoup plus à gauche que ce que la majorité des gens peuvent penser de moi» —Vincent Marissal
Publié il y a 24 jours

28042

Le nouveau candidat et Québec Solidaire et ex-journaliste de La Presse Vincent Marissal était au micro d'Alain Gravel ce matin à la radio de Radio-Canada et il a répondu «presque» clairement à la question sur ou il se situait sur l'échiquier politique.

Marissal a dit que ça faisait longtemps qu'il savait qu'un jour il ferait de la politique. Il a aussi admis avoir été sollicité par l'équipe de Valérie Plante au niveau municipal. L'ex-journaliste dit avoir été motivé par son envie de contribuer. «J'y crois au service publique, je crois qu'on peut changer des choses, je crois qu'il faut porter un message aussi» a dit Marissal qui a ajouté «en ce moment ça tangue pas mal à droite» en parlant de l'état actuel de la politique.

Le nouveau candidat a aussi avoué que c'était lui avait approché Québec Solidaire, mais le PQ l'avait approché récemment après qu'il ait entendu la rumeur de ses discussions avec Québec Solidaire.

Marissal se dit souverainiste mais s'est dit étonné de la surprise de certaines personnes concernant sa position politique malgré qu'il ait oeuvré à La Presse. »Une salle de rédaction, c'est comme une société, il y a de tout là-dedans» a-t-il dit. Concernant son orientation politique: «Je suis beaucoup plus à gauche que ce que la majorité des gens peuvent penser de moi» a dit Marissal qui a ajouté avoir rejeté le PQ suite à certaines positions et propos exprimés par Jean-François Lisée notamment sur l'immigration.

Puis, celui qui se présentera pour QS a dit que Justin Trudeau lui avait demandé de se présenter pour les Libéraux lorsqu'il avait été élu à la tête du parti Libéral du Canada en 2013, Marissal aurait été tenté «à l'idée de mettre Stephen Harper dehors» mais qu'il n'y était pas allé.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 3 avril 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a plus de 2 ans

13:27

273

Patrick Lagacé surpris de voir Marissal faire le saut en politique... surtout avec QS
Publié il y a 29 jours

28035

En entrevue avec Paul Arcand ce matin au 98,5 FM à Montréal, Patrick Lagacé, ancien voisin de bureau de Vincent Marissal à La Presse, s'est dit extrêmement surpris de voir son ex-collègue faire le saut en politique, particulièrement avec Québec Solidaire.

«Mon ancien voisin de bureau, Vincent était assis en face de moi à la Presse, et je dois te dire j'ai été extrêmement surpris de le voir faire le saut en politique d'abord, et ensuite, avec Québec Solidaire parce que Québec Solidaire, j'ai peut-être un petit préjugé là, comme dirait Yves Boisvert, c'est les militants de la militance; tu viens des milieux communautaires, tu viens des milieux plus féministes disons, mais, ancien chroniqueur dans un grand journal, généralement, c'est pas le genre de candidat qu'ils sont capables d'attraper» a dit Lagacé.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 29 mars 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

04:41

315

 «C'est pathétique ce que Gary Daigneault a fait» —Denis Gravel
Publié il y a 29 jours

28032

Une histoire de #MoiAussi qui vire bizarre, ça arrive, en tout cas ça semble arriver beaucoup dans ce cas-ci ou une dénonciation de quelqu'un sans réel preuve via Facebook est en train de se retourner contre lui! Une perte d'emploi, une réputation salit, une plainte et une poursuite plus tard, ou s'en va-t-on avec oute cette aventure?

Dans son émission du retour cette semaine, Denis Gravel de CHOI Radio X a fait un résumé très précis à partir des faits qui ont été rendu publics. Écoutez ce récit qui vous fera comprendre la nouvelle réalité d'aujourd'hui tant pour des victimes potentiels qui ne sont pas toujours ceux qu'on pense, que pour les sonneurs d'alertes, qui doivent faire attention avant de publier des noms, des photos, voir même des initiales de ceux qu'ils souhaitent dénoncer. On nom de quoi au juste?

Un article sur la démission de Langdau de RDS

Un article de sur la défense de Leroux ici:

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 26 mars 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

20:02

522

Projet de Tramway à Québec: Lehouillier charge Labeaume et les Libéraux!
Publié il y a environ un mois

27989

L'annonce d'un méga projet structurant de transport en commun du maire de Québec Régis Labeaume flanqué du premier ministre Philippe Couillard au coût de plus de 3 milliards pour sa ville a pris un peu tout le monde par surprise vendredi. Par contre, nul ne fut plus surpris que le maire de Lévis Gilles Lehouillier qui, en entrevue sur les ondes de CHOI Radio X, a dévoilé une sorte de politique à deux vitesse mis en place par le gouvernement dans lequel il se sent totalement exclus!

Le maire de Lévis en avait gros sur le coeur et on sent que cette histoire est loin d'être finit.

«Imaginez-vous, que notre premier ministre lui-même ne sait même pas qu'on a déposé en bonne et due forme un projet structurant, une demande de financement pour une étude pour le transport en commun à Lévis en juin 2017...un projet de transport structurant comme à Québec, il coûte pas 3 milliards il coûte entre 75 et 90 millions. On a déposé ça en juin, on est maintenant rendu au mois de mars, on a jamais eu de réponse.On arrive en campagne électorale municipale, personne parlait du tramway sauf Madame Guérette, tout à coup on arrive on dépose un projet en un mois et demi 3 milliards, tout est réglé, tout est canné. On a comme un gouvernement à deux vitesses, puis ça là, ça commence à se répandre de plus en plus dans les régions.Imaginez-moi ma surprise d'entendre le premier ministre qui dit, il faudrait peut-être que la ville de Lévis dépose un projet. Cherchez l'erreur là

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 16 mars 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a environ 3 ans

23:16

208

logo radioego

radioego.com