Résultat pour: #avocat

Fillion met Labeaume en garde...
Publié il y a plus d'un an

27760

«À Québec, il y a moins de gestes haineux per capita qu'ailleurs au pays. Le problème, c'est qu'on a un environnement sonore qui est un prisme déformant. La preuve, j'ai été réélu aux élections», a déclaré le maire, faisant référence à ces animateurs qui ont fait campagne contre lui, notamment Jeff Fillion. (Source Gabriel Béland La Presse 23 janvier 2018)

L'animateur de radio de Québec, qui pilote son émission sur JeffFillion.com et sur l'heure du midi à CHOI Radio X, n'a pas du tout compris pourquoi son nom s'est retrouvé dans cet article de La Presse qui rapporte les propos que le maire à tenu dans un point de presse pour dévoiler le calendrier des journées choisies pour souligner le premier anniversaire de la tuerie à la grande mosquée de Québec qui a fait 6 morts.

«Si Régis Labeaume et son entourage utilise encore mon nom, parce qu'il veut m'éliminer parce qu'il trouve que je fais opposition à son régime... Si jamais il essaie de faire le lien encore entre Jeff Fillion et un mouvement anti musulman quelconque dans la ville de Québec qui aurait pu provoquer une histoire à la mosquée de Québec, alors que c'est un sujet que je ne touche jamais, il est avertit, il y aura des papiers d'avocats qui vont arriver, je ne le tolère pas.» a dit Fillion sur un ton qui ne laissait aucun doute sur ses intentions.

«Monsieur se fait challenger sur ces histoires de transports, se fait challenger sur le 3e lien, se fait challenger sur la manière qu'il taxe etc...et il s'en va sur une tribune ou on est en train de vouloir passer un message d'amour à des gens qui ont été démolis par la tragédie qui s'est passé il y a un an, si ce gars-là est pas capable de faire la différence, il y a des avocats qui vont lui montrer qu'il y en a une...» a dit celui qui s'était présenté contre Labeaume dans la course à la mairie en 2009.

«Je vais le faire au nom de mes filles» a conclut FIllion.

Entendu sur JeffFillion.com avec Jeff Fillion, Nick et Gerry le 23 janvier 2018.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a presque 4 ans

16:30

662

#MoiAussi: Dénonciation policière ou médiatique? Le débat s'enflamme à Radio X
Publié il y a plus d'un an

27735

Les dénonciations publiques qui ont pris place dans les médias depuis quelques mois et qui ont contribué à mettre en suspend les carrières de personnalités publiques telles que Gilbert Rozon, Éric Salvail et Gilles Parent pour ne nommer que ceux-là, suscitent de nombreux débats surtout avec l'arrivée du nouveau mouvement #EtMaintenant et de la signature d'une tribune de la part d'un groupe de femmes sur «la liberté d’importuner» pour les hommes.

Suite à une entrevue avec le juriste Me Julius Gray, qui a mis en garde sur les dangers de dérapages dans le cas de dénonciations publiques, Richard Martineau et Jonathan Trudeau ont eu un solide argument à CHOI Radio X à Québec sur les façons utilisées pour dénoncer des cas d'abus: Les médias, les réseaux sociaux ou la police? Ils ne s'entendent définitivement pas sur les moyens que les victimes prennent pour dévoiler le nom leur présumé abuseur.

Voici un compte rendu du débat que vous pouvez entendre intégralement en écoutant l'audio:

RM: Richard Martineau

JT: Jonathan Trudeau

JT: «Si t'es une victime puis que t'entends Me Gray dire: ¨vous savez, vaut mieux acquitter sans coupable que de condamner des innocents...¨ on encourage pas les gens à se tourner vers le système de justice pour obtenir réparation là...»

RM: «Ouais mais de là à dénoncer des gens sur les réseaux sociaux pis ces gens-là perdent tout du jour au lendemain sans qu'ils aient pu...»

JT: «Qui tu peux dire clairement: ¨cette personne-là, c'"est n'importe quoi...¨ Clairement Richard, en vacances t'as changé d'idée...»

RM: «Les journalistes ne sont pas des juges...»

JT: «Donc tu serais à l'aise à ce que Éric Salvail soit encore en ondes..

RM: «Tout inculpé à le droit d'être présumé innocent tant qu'il n'est pas déclaré coupable conformément à la loi par un tribunal indépendant et impartial à l'issue d'un procès publique et équitable...C'est notre charte canadienne des droits et libertés»

JT: «Admet que t'as changé d'avis...»

RM: «Ils ont le droit à un procès...»

JT: «Admet que tu as changé d'avis sur la question...»

RM: «Quelqu'un est innocent jusqu'à preuve du contraire...»

JT: «C'est un titre ça: ¨Richard Martineau croit que Gilles Parent devrait être encore en ondes¨...»

RM: «Un patron à le droit de dire moi regarde je suis mal à l'aise puis tout ça mais ces gens-là qui deviennent soudainement persona non grata partout alors qu'ils n'ont pas été déclarés coupables...»

JT: «Un patron ne peux pas dire qu'il est mal à l'aise si l'histoire sors pas...»

RM: «Les journaliste c'est correct qu'ils fassent leur job mais après ça c'est au juge et au système de justice...là si on commence à lyncher les gens puis qu'ils perdent tout puis tout leur droit, écoute c'est déjà arrivée à de nombreuses reprises de fausses accusations...»

JT: «Dans les cas récents qui ont défrayé la manchette, qui a été traité injustement?»

RM: «Je ne sais pas moi, est-ce que Patricia Tulasne a été contre-interrogée par un avocat? Écoute, les femmes qui avait dénoncé Jian Ghomeshi avaient menti à leurs propres avocats...»

JT: «Combien qui ce sont déclarés coupables sur la place publique se sont excusés de leurs gestes?»

RM: «Ça donne rien, ces gens-là sont déjà jugés...»

JT: «Le message que vous aurez entendu ici à Martineau-Trudeau et lu dans des médias c'est ¨si vous êtes une victime, farmez votre crisse de gueule¨...le message c'est ça...»

RM: «La police...va à la police...»

JT: «On passe notre temps à dénoncer le laxisme de notre système de justice qui est de la merde...»

RM: «Alors dénonce du monde au micro, n'importe qui...On ouvre les lignes, les filles là si vous voulez dénoncer des gens qui vous ont attaqué là...Maintenant plus besoin du système de justice, on a Martineau-Trudeau...»

JT: «Non mais c'est dont ben n'importe quoi ce que tu dis...»

RM: «Appelez, puis dénoncez votre frère, votre père, votre ancien patron qui vous a pas donné une promotion...»

JT: «Arrête tu l'échappes, Richard tu l'échappes...»

Entendu à CHOI Radio X dans l'émission MARTINEAU-TRUDEAU avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau le 9 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

11:45

268

Chantiers près de mosquées vs Femmes: Une fake news signé TVA?
Publié il y a presque 2 ans

27661

Les dirigeants des mosquées qui ont fait l’objet du reportage de TVA en début de semaine menacent de poursuivre le diffuseur et tous ceux qui pourraient avoir nui à leur réputation. Voici ce qu’on a appris dans un article du Devoir ce matin puisque suite à une nouvelle propagée par TVA, la Commission de la construction du Québec (CCQ) a commencé son analyse et n’a pas trouvé de clause qui traite des femmes sur le chantier de construction près de deux mosquées de Côte-des-Neiges, dans la région de Montréal.

L’histoire? Un entrepreneur aurait expliqué avoir subit des pressions du propriétaire d’une mosquée pour qu’il n’y ait aucune femme sur le chantier voisin du lieu de culte particulièrement le vendredi. Philippe Bonnevile et Patrick Lagacé ont tenté de cerner la problématique dans l’émission du retour de Paul Houde au 98,5 hier et leur conclusion n’est pas rose pour le réseau TVA qui est l'organe de presse qui a principalement propagé la nouvelle, alors que tout semble indiqué qu’il n’y aurait pas vraiment eu de plainte de déposé. Travail journalistique bâclé? Fake news? Pourquoi une nouvelle avec un sujet si sensible a pu être diffusée massivement sur un réseau national si elle ne repose sur rien?

«Les dirigeants de la mosquée niaient vigoureusement toute demande visant l’exclusion de femmes à proximité de ce chantier là» a dit Bonneville au micro du 98,5 mardi après-midi suite à des discussions avec eux. La seule demande des dirigeants de la mosquée aurait été qu’il y ait diminution du bruit pour le vendredi uniquement, jour de prière pour les musulmans, une demande accepté par les responsables du chantier. «On comprend maintenant que tout ça n’est pas fondé» a ajouté le journaliste précisant que du côté de la mosquée, les dirigeants ont embauché un avocat suite à des menaces importantes qu’ils ont reçu suite à la diffusion de la nouvelle, (menaces de mort et d'incendie), nouvelle considéré fausse largement propagée sur les réseaux sociaux.

Patrick Lagacé pour sa part, n’a pas été tendre envers le réseau TVA qui a diffusé en grande pompe la nouvelle: «En journalisme, on peut faire des erreurs. Le journalisme, c’est un processus, des fois tu te trompes, ce qui est important c’est de le corriger rapidement…j’aimerais voir TVA clarifier sa position là-dessus» a dit le chroniqueur de la Presse: «Ce qui est sortit aujourd’hui, ça contredit ce qui est sortit à TVA hier…je ne suis pas dans le TVA bashing…il n’y a personne qui veut sortir de la fausse information surtout quand ça touche, disons le franchement, les musulmans au Québec, c’est une question qui est explosive…mais si TVA a fait une erreur, c’est le temps de le dire pour désamorcer la situation…y’a des cabochons partout» a conclut Lagaçé dans sa chronique avec Paul Houde.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Le Québec Maintenant» avec Paul Houde le 13 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

09:37

391

La victime de Martin Pouliot se questionne sur sa «défense d'ordre médical»
Publié il y a presque 2 ans

27600

Invité de CHOI Radio X ce matin, la victime de Martin Pouliot, Sindy St-Jean, a parlé de son état actuel physique et mental deux mois après l’accident. Elle a aussi dit ce qu’elle pensait de son «agresseur» alors que celui-ci aurait une «bonne défense d'ordre médical» à faire valoir, selon son avocat.

«J’étais triste, j’étais en colère, je le trouve arrogant, parce que moi j’ai été vu plusieurs fois par les enquêteurs puis lui aussi, puis j’avais eu des bribes que; les remords, il était démolit, pis c’était triste, pis il était rongé par tout ça…écoutez, c’est pas en agissant comme ça que ça nous montre les remords pis la tristesse qu’il peut avoir là…puis en plus j’ai rencontré un avocat dernièrement, il m’expliquait un petit peu la loi du ¨no fault¨, c’était quoi… câline, il est allé voir un psychologue, il a dit que ça ¨feelait¨ pas, pis la tsé, il avait ben de la peine, il est indemnisé autant que moi par la SAAQ lui là…il a plein salaire qui rentre présentement là…c’est un peu choquant ça aussi là… »

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 29 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

12:53

263

Un avocat explique pourquoi Trudeau sera réélu (tout en démolissant ses politiques)
Publié il y a environ 2 ans

26917

Me François Vigeant, invité de Robert Pilote, explique pourquoi l'ensemble de la population admire le premier ministre Trudeau alors que celui-ci augmente leur dette de façon astronomique. Entendu le 1er août 2017 au 106,3 FM, Mauricie, une station COGECO.


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

11:43

488

«Comment est-ce que le même avocat qui a défendu le millimètre du sacrament de patin peut défendre qu'on tolère deux cross-check?» —Michel Langevin
Publié il y a plus de 2 ans

26416

À Du sport le matin, on parle de l'arbitrage extrêmement mauvais dans les séries éliminatoires. Les coups de bâton à profusion non pénalisés, des coups sournois et des jeux dangereux qui passent inaperçus et demeurent impunis. Entendu au 91,9 Sports FM, Du sport le matin. RNC MEDIA. 1er juin 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 4 ans

03:42

228

Un avocat parle des recours collectifs des détenteurs de cartes Air Miles!
Publié il y a presque 3 ans

24954

À MOREAULT EN JASE à CHOI Radio X 98,1 le 29 novembre 2016 Invité: Me. François Lebeau 


Alex Leblond Alex Leblond
Membre depuis il y a environ 3 ans

08:47

139

« Nous ce qu'on dénonce c'est les propos déplacés d'une femme (...) et qui par hasard est avocate.» Me Desjardins
Publié il y a presque 3 ans

24629

À Bouchard en parle au fm 93 le 2016/11/01, Me Marc-Antoine Desjardins dénonce les propos déplacés qu'a eu Anne-France Goldwater à Tout le monde en parle, Salut Bonjour et avec Mitsou. Image: TVA nouvelles


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

09:45

253

«Moi aussi j'ai l'impression que si un homme avait dit ça au sujet d'une femme (...) j'aurais réagi...» — Guy A. Lepage
Publié il y a presque 3 ans

24617

Benoit Dutrizac s'entretien avec Guy A. Lepage à propos des deux avocats qui veulent porter plainte contre les propos de Anne-France Goldwater. Entendu au 98,5 FM, Dutrizac. 31 octobre 2016.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

05:59

4156

Trump : Grand gagnant du débat.
Publié il y a presque 3 ans

24100

À Puisqu'il faut se lever le matin à 98,5 fm le 2016/09/27, Paul Arcand s'entretient avec Louis Saint-Laurent II qui est avocat, partisan de Trump et qui a été en charge de plusieurs campagnes pour divers candidats républicains dont le gouverneur et des membres du Congrès américain. Est-ce que Trump a réellement gagné ce débat? Photo: Businessinsider.com


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

07:34

161

logo radioego

radioego.com