Résultat pour: #candidature

Enrico Ciccone a trouvé ça tough!
Publié il y a environ un an

28327

Nouveau candidat Libéral dans Marquette pour l'élection provinciale d'octobre prochain, Enrico Ciccone avoue avoir été surpris de la réaction sur les médias sociaux suite à l'annonce de sa candidature. Il a expliqué comment il a vécu ça en entrevue à La Soirée est (encore) Jeune samedi soir.

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet, Simon-Olivier Fecteau et Vincent Leonard le 8 septembre 2018 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 4 ans

03:56

1667

Dossier Nordiques: PKP est plutôt confiant.
Publié il y a plus d'un an

28173

Dans une entrevue diffusée ce midi sur les ondes du FM93 à Québec, Pierre-Karl Péladeau s'est montré optimiste et confiant dans le dossier du retour éventuelle d'une équipe de la LNH à Québec malgré la sortie pessimiste du propriétaire des Bruins cette semaine qui a secoué les amateurs de hockey de la capitale.

Voici en 10 points ce qu'a dit PKP dans son entrevue avec Mathieu Boulay de Cogeco:

1- Il a souligné la force économique de Québec en se basant sur un taux de chômage très bas (en-dessous de 4% présentement)

2- Il se rend compte qu'il n'a pas suffisamment expliqué ou vanté la candidature de Québecor aux dirigeants de la LNH.

3- Il s'est dit ouvert à rencontrer quiconque dont Jeremy Jacobs pour faire valoir son point de vue auprès de membres influents dans la LNH.

4- Les propriétaires des équipes au Canada dont Winnipeg sont plus faciles à convaincre de la présence de Québecor dans la candidature contrairement à des marchés aux États-Unis qui ne savent pas trop ce que Québecor peut offrir.

5- Il «espère» que le Canadien est un allié pour le retour d'une équipe de la LNH à Québec, mais ne rencontre pas souvent Geoff Molson, le propriétaire du CH.

6- Concernant le prix d'une futur concession, il dit que la situation financière de Québecor n'a jamais été aussi favorable que maintenant.

7- Québecor envisagerait d'avoir un partenaire pour l'achat d'une concession sans que ce ne soit une nécessité.

8- Malgré qu'il reconnait la valeur d'une future candidature comme Houston, il pense que l'un n'empêche pas l'autre.

9- La petitesse du marché ne lui fait pas peur puisqu'il voit au-delà des ventes à la billetterie qui favorisent les plus gros marchés.

10- Il a mentionné la convergence de Québecor pour faire la promotion d'événements au Centre Vidéotron en donnant l'exemple de Lara Fabian à La Voix qui a annoncé son spectacle au Centre Vidéotron devant 2 millions de personnes à la télé.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Duhaime-Ségal le Midi avec Mathieu Boulay le 18 mai 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

16:27

311

Pas de capitaine l'an prochain si Pacioretty s'en va?
Publié il y a plus d'un an

27994

Dans un segment ou les auditeurs furent invités à poser des questions à Martin McGuire, descripteur des matchs du Canadien, quelqu'un a demandé si Brendan Gallagher pourrait être le prochain capitaine du Canadien advenant le départ de Max Pacioretty comme plusieurs rumeurs le laissent entendre.

Malgré que McGuire adore la candidature de Gallagher, de par son exemple sur la glace et aussi par l'aspect médiatique que ce travail demande, McGuire pense que Shea Weber doit être considéré de par son expérience et sa prestance. Le commentateur a rajouté toutefois quelque chose que peu ont jusqu'à maintenant soulevé: «Si jamais Pacioretty s'en va, je serais même pas surpris qu'il n'y ait pas de capitaine l'an prochain chez le Canadien» a dit McGuire, normalement assez bien branché sur les hautes instances du Tricolore.

Entendu à CKOI 96,9 FM dans Le Clan MacLeod avec Peter Mcleod, Patrick Marsolais et Valérie Roberts. (COGECO) le 16 mars 2018.


CKOI969RE CKOI969RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

01:23

8021

Les Jeux Olympiques: Bientôt à Québec?
Publié il y a plus d'un an

27908

On peut sortir un gars de la radio mais sortir la radio d'un gars...

Mario Hudon, le «Gérant d'estrade», n'a pu se retenir plus longtemps et le voici de retour pour parler de sport ici même sur radioego.com.

Cette semaine, Mario se demande si Québec devrait se préparer à poser sa candidature pour la présentation future des Jeux Olympiques d'hiver. Les pour, les contre, les embûches, les coûts, tout y passe.

Merci à l’École nationale de radio, le CRTQ (Le Collège radio télévision de Québec) et à Alain Dufresne pour avoir rendu possible la réalisation de cet enregistrement. Réalisé le 26 février 2018.


Gérant D'estrade Gérant D'estrade
Membre depuis il y a plus d'un an

18:01

124

ANDRÉ ARTHUR «Les meilleurs moments»: Épisode 1: Walter Sieber
Publié il y a plus d'un an

27814

RadioEGO rend hommage à l'homme de radio qu'est André Arthur en cinq segments audio marquants qui auront contribué à lui attribuer le titre de «Roi Arthur» pendant de nombreuses années sur les ondes radiophoniques d'une des villes en Amérique qui a fait de la radio son médium favori et ses animateurs, ses idoles!

Réduire une carrière de plus de 40 ans à la radio par quelques propos controversés comme bien des journalistes ont tenté de le faire depuis l'annonce de la fin du contrat de l'animateur de 74 ans à BLVD.fm récemment, c'est un peu facile et surtout non réaliste.

Chez RadioEGO, nous reconnaissons le grand communicateur qu'il a été, qu'il est encore. Nous soulignons qu'il a été numéro 1 à la radio de Québec sur une période s'étalonnant sur plus de 30 ans, un marché ou ce média est roi et ou la réussite n'est pas donnée, il faut plutôt aller la chercher en séduisant des auditeurs qui ont toujours eu beaucoup de choix dans la capital.

«Y'a-t-il quelqu'un qui connaît l'avenir dans tous ceux qui nous écoutent présentement? Personne» a résumé André Arthur en entrevue à Radio-Canada après qu'on lui ait demandé si il pensait faire un [autre] retour. Arthur a toujours prétendu, avec raison, être un polémiste: «Un polémiste est un écrivain ou un journaliste ridiculisant en principe avec panache et esprit.». Tu ne fais pas ce genre de radio sans nager si ce n'est qu'un peu dans la controverse. Comme tu ne fais pas d'omelettes sans... Vous connaissez la suite?

Épisode 1 : Walter Sieber

Cet extrait se situe en 1995. La ville de Québec, dirigée par le maire Jean-Paul Lallier, essaie très fort de faire rêver ses citoyens en posant sa candidature pour l'obtention des Jeux Olympiques de 2002. Les «influenceurs» se font aller dans les médias. Personne ne peut chiffrer les véritables coûts de l'opération, on mise plutôt sur le rêve de voir Québec rayonner. La radio est au centre du débat, mais une voix s'élève contre, celle d'André Arthur qui jour après jour essaiera d'avoir des réponses des autorités et remets en doute par le fait même les propos de plusieurs rêveurs. Arthur est au sommet de sont art et des cotes d'écoutes. La ville rêve mais si Arthur avait raison de s'opposer si fort au projet? Se demandent plusieurs citoyens à l'écoute, coincés entre le rêve confortable et la dure réalité.

Walter Sieber, avec son accent exotique, était le vice-président des sports pour la candidature olympique de Québec 2002. Ce matin frisquet de février en 1995, il tentera d'expliquer à l'animateur en ondes à CHRC 80, la descente en ski, la discipline reine des Olympique d'Hiver, qui aurait lieu à la Petite-Rivière-St-François, dans Charlevoix. Cette entrevue sera par la suite reconnue comme celle qui aura possiblement mis fin au rêve Olympique québécois. Les citoyens se sont alors rendu compte du non sérieux de toute l'aventure. Quelques mois plus tard, la population, rassemblée en grand nombre à place d'Youville, attendra avec impatience le dévoilement des votes du CIO. Québec terminera 4ème avec 7 votes, 54 votes seront attribués à Salt Lake City, en pleine controverse de financements douteux (pots-de-vins) dévoilés au monde entier par la suite et remettant même en doute tous ceux qui gravitent mondialement autour du mirage Olympique.

(Ce segment est un montage, l'entrevue originale a possiblement duré près de 30 minutes. Si jamais vous l'avez en votre possession info@radioego.com)


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a plus de 11 ans

04:27

1279

Geoff Molson sur la situation du retour des Nordiques vs la LNH
Publié il y a presque 2 ans

27672

Le grand patron des Canadiens de Montréal Geoff Molson a donné une de ses rares entrevues hier avec Ron Fournier au 98,5 FM à Montréal. Invité au départ à parler de l'inauguration d'une autre patinoire Bleu blanc rouge cette fois au parc De Mésy d'Ahuntsic-Cartierville mercredi, la discussion a rapidement déviée vers la saison actuelle de l'équipe et sur quelques dossiers qui meublent les discussions dans la LNH présentement dont le retour éventuel des Nordiques dans le grand circuit.

Geoff , vous n’entrevoyez pas le retour des Nordiques dans un avenir rapproché, vous savez que je vous pose la question parce que c’est pas que vous ne voulez pas cela, c’est la ligue qui a décidé ça, ce sont les 10 propriétaires sur le comité exécutif…à la lumière des annonces que Monsieur Bettman a fait la semaine dernière là, effectivement ça ne regarde pas bien pour les gens de Québec. Pourquoi Seattle même Houston semble plus attrayant que Québec?

Je pense que Québec est encore dans les cartes, juste pas aujourd’hui. Je pense que l’année passée c’était Québec et Vegas, ils ont soumis leur candidature, et leur candidature est encore en place, mais là il y a Seattle qui lève la main et qui veut soumettre une candidature, alors ça c’est approuvé et accepté pour voir ce que Seattle veut faire en terme d’équipe dans la Ligue Nationale, puis après ça on verra. Honnêtement, c’est quelque chose qui est dans les mains de la ligue. Il y a pas de vote, y’a pas de discussion autour de la table pour tester si un marché est mieux que l’autre. C’est vraiment la ligue qui font leur devoir, leur recherche, puis ils vont vers tous les propriétaires pour faire des propositions.

Entendu Le 13 décembre 2017 dans Bonsoir les Sportifs avec Ron Fournier au 98,5 FM et le réseau des radios parlées de COGECO.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

01:22

98

«Québec est encore dans les cartes...juste pas aujourd'hui»  —Geoff Molson
Publié il y a presque 2 ans

27662

Le grand patron des Canadiens de Montréal Geoff Molson a donné une de ses rares entrevues hier avec Ron Fournier au 98,5 FM à Montréal. Invité au départ à parler de l'inauguration d'une autre patinoire Bleu blanc rouge cette fois au parc De Mésy d'Ahuntsic-Cartierville mercredi, la discussion a rapidement déviée vers la saison actuelle de l'équipe et sur quelques dossiers qui meublent les discussions dans la LNH présentement.

Voici en mode question/réponse, un résumé de la rencontre entre les deux individus: 

Question de Ron Fournier: Comment composer avec la critique?

Réponse de Geoff Molson: Il y a énormément de passion pour cette équipe au Québec puis à Montréal. Quand ça va bien, je comprend que la passion est bien élevée…quand ça va mal c’est complètement l’opposé et moi je comprend très bien ça…quand ça va mal, le monde veule en parler…l’ère moderne, 2017-2018, c’est facile pour nos partisans de nous rejoindre par les réseaux sociaux, on reçoit de leurs messages constamment. 

Y-a-t-il plus de pression de réussir ici à chaque saison qu'ailleurs dans la ligue?

Réponse de Geoff Molson: Avec notre histoire de 24 Coupes Stanley et beaucoup de succès dans les 100 dernières années, les attentes sont très élevées. À chaque année, on doit avoir une équipe qui est capable de gagner… 

Pourriez-vous envisager nommer un jour un président hockey à Montréal?

Le plus important c’est que je donne les moyens à Marc de bien s’entourer, c’est ça qu’il fait.

Jeff, vous n’entrevoyez pas le retour des Nordiques dans un avenir rapproché, vous savez que je vous pose la question parce que c’est pas que vous ne voulez pas cela, c’est la ligue qui a décidé ça, ce sont les 10 propriétaires sur le comité exécutif…à la lumière des annonces que Monsieur Bettman a fait la semaine dernière là, effectivement ça ne regarde pas bien pour les gens de Québec. Pourquoi Seattle même Houston semble plus attrayant que Québec?

Je pense que Québec est encore dans les cartes, juste pas aujourd’hui. Je pense que l’année passée c’était Québec et Vegas, ils ont soumis leur candidature, et leur candidature est encore en place, mais là il y a Seattle qui lève la main et qui veut soumettre une candidature, alors ça c’est approuvé et accepté pour voir ce que Seattle veut faire en terme d’équipe dans la Ligue Nationale, puis après ça on verra. Honnêtement, c’est quelque chose qui est dans les mains de la ligue. Il y a pas de vote, y’a pas de discussion autour de la table pour tester si un marché est mieux que l’autre. C’est vraiment la ligue qui font leur devoir, leur recherche, puis ils vont vers tous les propriétaires pour faire des propositions.

Avez-vous donné des directives à Marc Bergevin afin de «bouger» d'ici la fin de la saison avant qu’il ne soit trop tard?  

L’équipe veut toujours s’améliorer, et Marc va toujours continuer de l’améliorer, mais il ne fera pas un échange juste pour en faire une…il a un plan, et on le connait à l’interne et si on réussi à le réaliser, on pense qu’on va être dans une meilleur position...

Entendu Le 13 décembre 2017 dans Bonsoir les Sportifs avec Ron Fournier au 98,5 FM et le réseau des radios parlées de COGECO.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

11:10

292

«On a pris les pires extraits, on a fait un montage» Fred Têtu reproche à CHOI de l'avoir fait mal paraître
Publié il y a presque 2 ans

27550

À son son premier passage à la radio depuis cette soirée de juin 2017 alors qu’il avait offert une entrevue à tout le moins un peu chaotique dans l’émission de Yannick Marceau le soir à CHOI Radio X, le fondateur de Québec 21 Fred Têtu est revenu sur la situation après que l’animateur Dominic Maurais lui ai demandé si il avait un regret par rapport à la situation qui s’était passé ce soir-là.

«J’aurais aimé ça que l’audio, comme c’est l’habitude à tous les jours de la semaine, que l’audio intégrale de l’entrevue qui a duré une heure et douze soit disponible. Alors en 2017, peut-être même depuis quelques années, la seule audio intégral de l’émission Marceau le soir qui a pas été rendu disponible c’est celui de ce soir-là» a dit calmement l’enseignant en philosophie du Cégep Garneau qui en a rajouté sur la façon dont la station avait traité son contenu ce soir-là: «On a pris les pires extraits, on a fait un montage, on a même mis ça sur la page de CHOI en disant: Faites-vous votre propre idée. Moi j’aurais aimé ça que les gens puissent aller écouter l’intégral…» a dit Têtu visiblement agacé de la situation.

Rappelons que Fred Têtu avait retiré sa candidature «au lendemain de son passage erratique en studio à Radio X» avait-on pu lire dans le Journal de Québec le 15 juin 2017 alors qu’il s’était défendu de s’être pointé en état d’ébriété au micro de Yannick Marceau pour son entrevue en soirée, alors que les enregistrements de la rencontre tendaient à démontrer qu’il était définitivement pas dans un état «normal». Le collaborateur politique de longue date à CHOI a admis ce matin au micro de Maurais qu’il était en burn-out et qu’il n’avait pas le goût d’être là cette soirée là: «Je tombais en vacances cette journée-là…on avait fait notre grosse annonce, sept candidats le jour d’avant [de Québec 21] pis là on pouvait souffler enfin pour les deux mois qui venaient…donc le système a eu un shut down, j’étais pas là…à toute chose malheur est bon, j’étais brulé je me suis tassé…le parti a bien survécu, a bien performé» a conclu l’invité qui a félicité tout le monde de Québec 21 pour le résultat aux dernières élections.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec dans l’émission Maurais Live avec Dominic Maurais et Jean-Christophe «Jean-Clôde» Ouellet le 16 novembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

05:33

313

«Le dollar canadien était un problème (...) je ne veux faire aucune promesse, mais la candidature n'a pas été rejetée» —Gary Bettman
Publié il y a presque 2 ans

27228

À Du sport le matin, Michel Langevin et Enrico Ciccone présentent un extrait d'une entrevue de Gary Bettman à Sportsnet. Sans faire de promesse, il confirme que la candidature de Québec n'a pas été rejetée mais retardée. Entendu au 91,9 Sports FM, Du sport le matin. RNC MEDIA. 4 octobre 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 4 ans

03:29

536

Tétrault répond à Zambito: «J'ai pas vraiment l'intention de jouer un match de tennis ben ben long avec un criminel avoué»
Publié il y a environ 2 ans

26836

Pendant la conférence de presse annonçant la candidature d'Éric Tétrault pour les Libéraux dans Louis-Hébert (Québec), l'ex-entrepreneur en construction et témoin de la fameuse Commission Charbonneau; Lino Zambito, annonçait que ce nouveau venu en politique faisait partit de ceux qu’il avait accueilli dans sa loge lors d’un concert de Céline Dion, en août 2008. De passage à CHOI Radio X ce matin, Mr Tétrault a du s'expliquer. Manifestement agacé d'être obligé de se prononcer sur le sujet, le candidat a laissé tomber: «J'ai pas vraiment l'intention de jouer un match de tennis ben ben long avec quelqu'un que je connais pas, qui est un criminel avoué, dont certaines affirmations semblent pas être remises en question par certains médias». Entendu le 16 août 2017 à CHOI Radio X 98,1 Québec. Animation: Martin Busuttil, Laurent Gaulin, Dan Gravel.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

04:11

226

logo radioego

radioego.com