Résultat pour: #correct

GILETS JAUNES QUÉBÉCOIS: Le Doc Mailloux se lance!!
Publié il y a 9 mois

28456

C'est fait! Le Doc Mailloux devient la première personnalité québécoise à endosser publiquement le mouvement des Gilets Jaunes qui fait la pluie et le beau temps en France depuis quelques mois!

Le célèbre psychiatre a justement passé du temps en France dans les dernières semaines ce qui a contribué à l'inspirer pour démarrer le mouvement ce matin en direct sur les ondes du 106,9 FM en Mauricie dans son segment quotidien avec Robert Pilotte "La Commission PM"

Le Doc a donné comme exemple son salaire dans la dernière année: "Cogeco m’a versé 167 749$ en 2018: Retenu à la source: 68 344$, ll me reste 99 000$. Si vous trouvez ça correct, vous allez m'avoir dans le derrière un maudit bout de temps!" a vociféré le Doc qui a ajouté que chaque Gilet Jaune pouvait arriver avec sa revendication qui pouvait être différente des autres.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 14 janvier 2019. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

17:06

24184

«On a pas développé grand chose dans le club école du Canadien»  —Stephan Lebeau
Publié il y a plus d'un an

28091

Stéphan Lebeau, qui a gagné la Coupe Stanley avec le tricolore en 1993, a été adjoint à Sylvain Lefebvre entre 2013 et 2015 pour le club école à Hamilton dans l'organisation du Canadien. Avec le congédiement de l'entraineur Lefebvre du Rocket de Laval dans les derniers jours, Lebeau a bien voulu dévoiler ce qui a mené à ce changement de garde pour ce rôle clé du développement des joueurs avec le CH.

«On avait une différente philosophie, après la première saison, Sylvain m'avait reproché d'être trop axé vers la victoire» a dit Lebeau. «On a souvent servit le discours qu'on était pas la pour nécessairement gagner, on était là pour développer, c'est correct, si t'es là pour développer à ce moment là développe. Qu'est-ce qu'on a développé au cours des 6-7 dernières années dans le club école du Canadien? Pas grand chose, donc pour moi, c'est une double échec de l'organisation du Canadien» a dit Lebeau en constatant les résultats avec le recul.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Du sport le matin» avec Michel Langevin et Enrico Ciccone le 18 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 4 ans

12:28

20371

Audition pour Cheerleaders hommes avec les Alouettes: «On a pas besoin de ça» dit Michel Villeneuve
Publié il y a plus d'un an

27829

Alors que les auditions 2018 pour faire partie de l'équipe de Cheerleaders des Alouettes de Montréal sont maintenant annoncés, la description du personnel recherché a fait sursauter le chroniqueur Michel Villeneuve lors de sa prestation quotidienne à l'émission de Catherine Gaudreault sur 106,9 FM en Mauricie.

«Dans quel monde vivons-nous...un gars dans une équipe de Cheerleaders» a dit Villeneuve en débutant sa chronique. L'animatrice Catherine Gaudreault lui a tout de suite suggéré d'arriver en 2018. «Même si on est en 2018 et qu'on approche 2019, il y a des choses qui me semblent invraisemblables» a rajouté le chroniqueur. «Là on va se dire les vrais affaires, là je suis tanné, on est tous rendu dans la même mouvance, tout le monde faut être ¨politically correct¨, moi j'ai pas de trouble avec les changements et l'évolution de la société, il faut faire place à tous ces changements là, mais un moment donné là...honnêtement y'a-t-il quelqu'un qui va s'attarder sur un danseur de hip hop par exemple au sein de la troupe de Cheerleaders des Alouettes, franchement... ça amènes-tu quelque chose de plus?» a décrié Villeneuve devant une animatrice qui essayait de comprendre son point de vue. «C'est pareil comme les gars en nage synchronisée» a imagé le chroniqueur, souhaitant appuyer son propos.

«Dans le fond on a pas besoin de ça» a fini par dire le gars de sports sous les rires de Gaudreault.

Voici les critères établis par les Alouettes pour le recrutement de son équipe de cheerleaders pour la saison 2018.

- Vous devez être âgée d’au moins 18 ans le jour de l’audition, dimanche le 25 février 2018.

- Nous recherchons des filles et des garçons dynamiques avec beaucoup d’entregent

- Nous n’avons aucun critère physique toutefois nous exigeons une apparence soignée

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 7 février 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

11:23

132

#MoiAussi: Dénonciation policière ou médiatique? Le débat s'enflamme à Radio X
Publié il y a presque 2 ans

27735

Les dénonciations publiques qui ont pris place dans les médias depuis quelques mois et qui ont contribué à mettre en suspend les carrières de personnalités publiques telles que Gilbert Rozon, Éric Salvail et Gilles Parent pour ne nommer que ceux-là, suscitent de nombreux débats surtout avec l'arrivée du nouveau mouvement #EtMaintenant et de la signature d'une tribune de la part d'un groupe de femmes sur «la liberté d’importuner» pour les hommes.

Suite à une entrevue avec le juriste Me Julius Gray, qui a mis en garde sur les dangers de dérapages dans le cas de dénonciations publiques, Richard Martineau et Jonathan Trudeau ont eu un solide argument à CHOI Radio X à Québec sur les façons utilisées pour dénoncer des cas d'abus: Les médias, les réseaux sociaux ou la police? Ils ne s'entendent définitivement pas sur les moyens que les victimes prennent pour dévoiler le nom leur présumé abuseur.

Voici un compte rendu du débat que vous pouvez entendre intégralement en écoutant l'audio:

RM: Richard Martineau

JT: Jonathan Trudeau

JT: «Si t'es une victime puis que t'entends Me Gray dire: ¨vous savez, vaut mieux acquitter sans coupable que de condamner des innocents...¨ on encourage pas les gens à se tourner vers le système de justice pour obtenir réparation là...»

RM: «Ouais mais de là à dénoncer des gens sur les réseaux sociaux pis ces gens-là perdent tout du jour au lendemain sans qu'ils aient pu...»

JT: «Qui tu peux dire clairement: ¨cette personne-là, c'"est n'importe quoi...¨ Clairement Richard, en vacances t'as changé d'idée...»

RM: «Les journalistes ne sont pas des juges...»

JT: «Donc tu serais à l'aise à ce que Éric Salvail soit encore en ondes..

RM: «Tout inculpé à le droit d'être présumé innocent tant qu'il n'est pas déclaré coupable conformément à la loi par un tribunal indépendant et impartial à l'issue d'un procès publique et équitable...C'est notre charte canadienne des droits et libertés»

JT: «Admet que t'as changé d'avis...»

RM: «Ils ont le droit à un procès...»

JT: «Admet que tu as changé d'avis sur la question...»

RM: «Quelqu'un est innocent jusqu'à preuve du contraire...»

JT: «C'est un titre ça: ¨Richard Martineau croit que Gilles Parent devrait être encore en ondes¨...»

RM: «Un patron à le droit de dire moi regarde je suis mal à l'aise puis tout ça mais ces gens-là qui deviennent soudainement persona non grata partout alors qu'ils n'ont pas été déclarés coupables...»

JT: «Un patron ne peux pas dire qu'il est mal à l'aise si l'histoire sors pas...»

RM: «Les journaliste c'est correct qu'ils fassent leur job mais après ça c'est au juge et au système de justice...là si on commence à lyncher les gens puis qu'ils perdent tout puis tout leur droit, écoute c'est déjà arrivée à de nombreuses reprises de fausses accusations...»

JT: «Dans les cas récents qui ont défrayé la manchette, qui a été traité injustement?»

RM: «Je ne sais pas moi, est-ce que Patricia Tulasne a été contre-interrogée par un avocat? Écoute, les femmes qui avait dénoncé Jian Ghomeshi avaient menti à leurs propres avocats...»

JT: «Combien qui ce sont déclarés coupables sur la place publique se sont excusés de leurs gestes?»

RM: «Ça donne rien, ces gens-là sont déjà jugés...»

JT: «Le message que vous aurez entendu ici à Martineau-Trudeau et lu dans des médias c'est ¨si vous êtes une victime, farmez votre crisse de gueule¨...le message c'est ça...»

RM: «La police...va à la police...»

JT: «On passe notre temps à dénoncer le laxisme de notre système de justice qui est de la merde...»

RM: «Alors dénonce du monde au micro, n'importe qui...On ouvre les lignes, les filles là si vous voulez dénoncer des gens qui vous ont attaqué là...Maintenant plus besoin du système de justice, on a Martineau-Trudeau...»

JT: «Non mais c'est dont ben n'importe quoi ce que tu dis...»

RM: «Appelez, puis dénoncez votre frère, votre père, votre ancien patron qui vous a pas donné une promotion...»

JT: «Arrête tu l'échappes, Richard tu l'échappes...»

Entendu à CHOI Radio X dans l'émission MARTINEAU-TRUDEAU avec Richard Martineau et Jonathan Trudeau le 9 janvier 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

11:45

268

Alité pendant 10 jours: Le Doc Mailloux incapable de se trouver un médecin de famille!
Publié il y a presque 2 ans

27667

Absent des ondes de la radio depuis quelques semaines, bien du monde se demandait: Coudonc il est rendu ou le Doc Mailloux? Robert Pilotte, l’animateur du Midi au 106,9 FM en Mauricie, a décidé de l’appeler pour prendre de ces nouvelles, et on en a appris des bonnes!

«Je ne suis pas hospitalisé, mais j’ai été malade, j’ai été malade pour vrai» a dit le Doc, moins en voix que d’habitude à l’autre bout du fil: «J’ai eu une bronchite infectée, ça a été dur de me libérer de ça…j’ai été 10 jours au lit» a dit celui qui est au repos forcé depuis déjà plusieurs jours.

On a tendance à penser, à tord, que les médecins qui sont déjà très connectés au milieu hospitalier, ne sont pas ceux qui ont le plus de difficulté à se trouver un…médecin. Questionné par Daniel Brouillette, qui était aussi en studio ce jour-là, s'il était un peu comme le cordonnier mal chaussé, le Doc a répondu quelque chose de plutôt étonnant: «J’ai toujours pas de médecin de famille, et ça c’est pas correct…j’ai essayé et j’ai pas réussi encore…je ne sais même pas comment procéder» a dit le psychiatre un peu embarrassé de la situation.

Questionné à savoir si il s’en ennuyait de la radio suite à cette convalescence forcée, le Doc a répondu que ce qui lui manquait surtout est de donner son opinion sur des sujets extraordinaires: «Il s'en ait passé des choses là...» a dit le célèbre médecin qui s’est ensuite exprimé ardemment sur différents sujets lancés en rafale par les deux animateurs qui ont profité de sa rare présence sur les ondes récemment.

Alors qu’on lui a suggéré de se trouver un médecin de famille (comme s'il ne l'avait pas essayé), le Doc s’est quelque peu emporté: «Il y a deux ans quand j’ai eu mon zona ophtalmique, j’ai appelé dans une grosse clinique médicale, y’avait même pas de réceptionniste, j’ai appelé deux fois ça répondait pas…Calvaire, je veux bien qu’on me blâme de pas avoir de médecin, cibole, j’appelle deux fois puis ça répond même pas…quand t’es malade tu te décourages beaucoup plus vite…» a maugréé le plus célèbre des médecins de la radio au Québec.

Le Doc Mailloux sera de retour en ondes officiellement le 8 janvier 2018 sur les ondes de toutes les radios parlées de COGECO partout au Québec.

Entendu dans l’émission «Midi Plus» avec Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie le 14 décembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

08:38

597

Le père d'un jeune de 15 ans qui s'est enlevé la vie pour cause d'intimidation en entrevue au FM93
Publié il y a presque 2 ans

27593

Martin Dufour, père du jeune Simon, 15 ans, qui a mis fin à ses jours pour cause d’intimidation en se jetant devant un train jeudi dernier, a donné une entrevue touchante ce matin à la radio.

Voici l’entrevue en 12 citations:

1- «Simon était victime d’intimidation depuis qu’il était au primaire, on a travaillé d’un commun accord avec l’école…Je sais que l’école a un protocole d’intimidation de deux pages qui étaient écrit…Si il y a eu des sanctions, jamais nous en tant que parent on a eu un suivit de ça..»

2- «Simon les derniers mois il était correct, il était enjoué, il allait bien…plein de choses qu’on planifiait à faire… en tant que parent, j’ai absolument rien vu, puis je m’en veut tellement là…c’est très difficile.»

3- «Au primaire c’était ¨Simon la peste¨…c’était l'école au complet, si tu touchais à Simon, si tu parlais à Simon, ben t’avais la peste…»

4- «Il était mis de côté de l’école au complet parce qu’il était différent, parce qu’il avait les cheveux roux, parce qu’il avait des lunettes épaisses…»

5- «Quand tu te fais dire 200, 300 fois par jour que t’es niaiseux, t’es con, tes lunettes sont épaisses, on veut pas te parler, regarde, un moment donné, ça rentre dans n’importe quelle personne.»

6- Il avait dit à l’école: «Écoutez, je veux le nom des élèves, je veux pas rien faire aux élèves, si ça fonctionne pas je veux aller parler aux parents en personne, pis leur dire regarde là, ton enfant ce qu'il fait c’est pas correct…peut-être que t’as même pas écho parce que ce qui se passe, c’était juste à l’école là… »

7- «J’ai jamais eu aucun, aucun feedback des écoles…le seul suivit que j’ai eu c’est de mon garçon, c’est l’année passée, c’est un étudiant qui a fallu qui s’excuse parce qu’il avait dit des gros mots…»

8- «Le plan appliqué par l’école n'a pas donné de résultat parce que Simon était juste pu capable ça a l’air...»

9- «Je faisais confiance à mon garçon qu’il puisse me parler, je suis un père très ouvert, tu peux me parler de n’importe quoi, puis, je ne sais pas pourquoi il m’en a pas parlé…si il l’avait dit, j’aurais fait quelque chose…»

10- Depuis l’événement: «J’ai eu aucun appel de la commission scolaire, de l’école, des directeurs, rien de ça…»

11- «J’aimerais qu’il y ait un plan Québécois, canadien, à la limite mondial que toutes les écoles devraient appliquées, que si les écoles ne l’appliquent pas, qu’il y ait des conséquences, des répercussions…»

12- «Il voulait devenir professeur de musique de Jazz…»

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission Bouchard en parle avec Sylvain Bouchard, Jean-Simon Bui et Élisabeth Crête le 27 novembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

14:56

139

Luc Gélinas ne croit pas que Carey Price est blessé: «Pour moi, c'est de la fumisterie, à Montréal...on nous dit rarement la vérité»
Publié il y a presque 2 ans

27508

En entrevue ce matin avec JC Ouellet à CHOI Radio X, Luc Gélinas de RDS a parlé de la soi-disant blessure de Carey Price en disant «sincèrement ça m'étonnerait...à Montréal, j'irais pas jusqu'à dire qu'on nous ment constamment, mais on nous dit rarement la vérité» a laissé tombé le journaliste sportif du Réseau des sports.

L'animateur de CHOI était surpris de sa réponse et des présumées cachettes de l'organisation du tricolore: «On l'a tous réalisé que Carey était pas dans sa zone» a dit Ouellet avant d'ajouter: «Me semble ça se dit, r'garde, Carey il file pas, on vous donnera pas les raisons, c'est pas de vos affaires c'est du personnel, on va lui donner un petit break, ça vous dérangez-tu?... Tout le monde aurait dit ben correct». Gélinas a acquiescé la théorie de l'animateur.

Entendu dans Maurais Live à CHOI Radio X 98,1 le 7 novembre 2017. (RNC MÉDIAS)


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

03:43

558

«Hier c'est comme si il m'avait dit, le grand, c'est correct c'est réglé» —Enrico Ciccone
Publié il y a environ 2 ans

27180

À Du sport le matin, Michel Langevin et Enrico Ciccone reviennent sur un segment de l'entrevue de Bob Gainey dans Jean-Charles en liberté où il salue Enrico Ciccone et le remercie pour ce qu'il a fait. Un moment émotif pour l'ex-défenseur de la LNH. entendu au 91,9 Sports, Du sport le matin. RNC MEDIA. 28 septembre 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 4 ans

04:47

799

«On s'entend là, si Carey se blesse cette année c'est terminé!» —Georges Laraque
Publié il y a environ 2 ans

26799

À Du sport le matin, Georges Laraque parle de la saison à venir des Canadiens de Montréal et du haut risque de tout miser sur Carey Price qui risque encore de se blesser puisqu'il sera beaucoup testé cette année. Une défensive moins solide sans Markov, une attaque correcte avec un Jonathan Drouin qui fera selon lui 70 points. Entendu au 91,9 Sports FM, Du sport le matin. RNC MEDIA. 9 août 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 4 ans

05:06

554

«Crosby arrache un doigt de quelqu'un ça c'est correct, mais Crosby qui se fait frappé au visage, après 4 commotions cérébrales...» —Enrico Ciccone
Publié il y a plus de 2 ans

26173

À Du sport le matin, commentaires de Matt Niskanen après son double échec au visage de Sidney Crosby qui l'a sorti du match et peut-être de la série. Martin Leclerc, Enrico Ciccone et Michel Langevin commentent le coup et discutent de la sanction à donner à Niskanen. Entendu au 91,9 Sports FM, Du sport le matin. RNC MEDIA. 2 mai 2017.


CKLXSPORT CKLXSPORT
Membre depuis il y a environ 4 ans

05:19

490

logo radioego

radioego.com