Résultat pour: #cul

Quand Qub Radio devient Kioûbe Ray-dee-oh à Ici Première
Publié il y a 10 mois

28409

Evelyne Charuest n'est surement pas très à l'affut de ce qui se passe en dehors de la radio publique en l'entendant prononcer le nom de la nouvelle radio web de Québecor lancée il y a déjà plusieurs semaines.

La chroniqueuse culturelle de Gravel le Matin dévoilait en ce matin froid de novembre ses découvertes en matière de lecture, avec une auteure; Geneviève Pettersen, qui s'avère être aussi animatrice sur Qub Radio à l'émission Les Effrontées qu'elle co-pilote avec Vanessa Destiné. Mais dans la bouche de la chroniqueuse de Ici Première, qui est à l'emploi de la société d'état depuis maintenant 12 ans, Qub (Cube) Radio se prononce plutôt «Kioûbe Ray-dee-oh», comme si elle parlait d'un média évoluant en dehors de notre fuseau horaire.

Fou rire dans nos têtes en entendant cet anomalie d'ailleurs non reprise par l'animateur tout près d'elle qui; soit ne l'écoutait pas soit devait vraiment se demander ou pouvait bien se trouver cet Ray-dee-oh appelée Kioûbe? Tout semblait possiblement avoir du sens vu le nom de famille de l'auteur, se sont dit ceux qui sont plutôt enfermer dans une bulle.

Merci à @JFBoulimik pour l'inspiration.

Entendu dans Gravel le matin avec Alain Gravel sur les ondes de Ici Première, la radio parlée de Radio-Canada (Montréal). Le 15 novembre 2018.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 4 ans

00:28

2869

«Faut pas qu'il y en ai un par semaine, c'est sur que je vais le sortir»  —Guy A Lepage
Publié il y a 12 mois

28349

En entrevue avec Mario Grenier à Pop 100,9 à Québec, Guy A Lepage est revenu sur l'émission de dimanche dernier avec Louis-José Houde dont l'entrevue fut constamment interrompu par un spectateur très impliqué.

Guy A a aussi ajouté voir aimé la situation et la réaction de Louis-José: «En fait faut juste peut-être précisé aux gens, particulièrement ceux qui aiment pas les humoristes, que pour être un humoriste brillant, faut être plus vif que la moyenne des ours. Souvent les humoristes sont pas mal plus cultivés que les gens pensent, puis ils posent des commentaires puis des opinions pas mal plus brillantes que la moyenne des ours, et je m'inclue là-dedans Mario...» a dit Lepage.

Retour juste pour le Fun avec Mario Grenier et Chantal Baribeau à Pop 100.9 (Québec) RNC Média (26 septembre 2018)


Radio EGO Radio EGO
Membre depuis il y a plus de 11 ans

01:31

7698

Annulation de SLĀV et Kanata: Luc Lavoie pète une coche aux journalistes!
Publié il y a environ un an

28282

Le sujet chaud du mois de juillet a connu un autre spin en fin-de-semaine alors que Luc Lavoie, invité è l'émission de Christiane Charette à Radio-Canada, a fait une sortie contre les journalistes tous médias confondus sur leur couverture exagérée selon lui de l'annulation de deux pièces de théâtre de Robert Lepage pour cause d'appropriation culturelle.

«Évidemment que je veux que Kanata pis SLĀV soient vus et entendus et tout, mais la façon dont les médias partent tous ensemble puis qu'ils écrivent 6 chroniques par jour, ils ne parlent que de ça, c'est dur d'être plus déconnecté du monde que ça» a vociféré Lavoie qui dit ne pas penser que c'était la préoccupation des gens de tous les recoins du Québec, qui se préoccupaient davantage des problèmes de leurs parents pris dans des CHSLD sans air climatisé dans des jours de canicules et du système de santé qui craque de partout.

Entendu dimanche le 29 juillet à l'émission Christiane Charette diffusée (le dimanche de 17h à 19h en rediffusion à 23 h) sur Ici Radio-Canada Première. (Les journalistes Francine Pelletier et Jean-René Dufort étaient aussi sur le plateau ce jour-là).


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 4 ans

02:54

431

Clash entre Hubert Lenoir et Mathieu Bock-Côté !
Publié il y a environ un an

28270

Invité sur le plateau de l'émission de Christiane Charette à la radio de Radio-Canada dimanche, Hubert Lenoir fut questionné en plein milieu d'une (autre) envolée de Mathieu Bock-Côté qui profite de tous les plateaux pour défendre ardemment l'identité québécoise et la protection de la langue française.

Hésitant au départ, le chanteur, qui fait beaucoup parler de lui ces jours-ci, s'est un peu fait le porte parole de sa génération en disant qu'eux le référendum, ils ne l'avaient pas connu, et que ça l'agaçait d'entendre constamment parler de tradition.

Lenoir a dit parler et créer dans les deux langues et pense que quoique fasse les politiciens, que c'était impossible de contrôler la culture et l'art, «la culture c'est le reflet de ce que la jeune génération pense...peu importe le nombre de lois et de discours, y'a rien qui va empêcher l'art d'avancer» a ajouté l'artiste qui s'est buté à un Mathieu Bock-Côté totalement en désaccord avec ses propos, qui a entre autres ajouté ne pas comprendre qu'il y ait un débat en anglais en plus du français lors des prochaines élections provinciales.

Entendu dimanche le 22 juillet à l'émission Christiane Charette diffusée (le dimanche de 17h à 19h en rediffusion à 23 h) sur Ici Radio-Canada Première.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 4 ans

06:39

567

BOURDAIN: «Le Pied de Cochon n'en serait pas là aujourd'hui sans lui» —Martin Picard
Publié il y a plus d'un an

28209

Suite a l'annonce vendredi matin du suicide du célèbre critique de la télévision Anthony Bourdain, Martin Picard, chef du Pied de Cochon à Montréal, s'est exprimé au micro de Paul Arcand pour expliquer son état d'esprit.

«En fait, Anthony Bourdain a fait énormément pour le Pied de Cochon, on serait certainement pas ou on est aujourd'hui sans lui» a dit d'entrée de jeu Picard.

Bourdain a en effet souvent souligné les qualités culinaires de Montréal et du Québec dans ses différentes émissions. Le critique ne cherchait pas nécessairement les endroit guindés, mais souhaitait surtout présenter aux téléspectateurs les restaurants les plus créatifs et spéciaux de la planète.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand et Fabrice de Pierrebourg le 8 juin 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

06:08

329

Québec trop pauvre pour la LNH: Fillion donne raison à Jacobs!
Publié il y a plus d'un an

28169

Jeremy Jabobs, propriétaire des Bruins de Boston, a jeté une dose de réalisme sur les partisans des Nordiques alors qu'il a répondu ceci à une question sur le retour éventuelle d'une équipe de la LNH à Québec:

«C’est un défi pour Québec... pour être poli. Du point de vue des revenus et de la population, il n’y a probablement pas de plus petit marché. Donc, Québec devra se distinguer d’une autre façon», a-t-il soutenu devant les journalistes en allant même comparer le marché de Houston et celui de Québec. «Économiquement et au niveau du nombre, c’est un défi. Ils n’ont tout simplement pas les chiffres» a ajouté Jacobs tout en ne remettant toutefois pas du tout en doute la passion des gens de la Capitale du Québec pour le hockey.

Jeff Fillion, animateur à CHOI Radio X, abonde dans le même sens que le propriétaire des Bruins. «En résumé, ils ont des fans qui aiment le hockey, mais c'est une place de pauvres» dira Fillion tout en ajoutant «C'est une réalité qu'on doit faire face, le Québec en entier, et également la région de Québec. On se fait tellement poivrer à tout bout de champs par des fakes news, puis des déclarations un peu bizarres des gens qui épicent la place, qu'on oublie l'essentiel: Revenu médian médiocre».

«Y manque de monde, y manque de cash, il faut se botter le cul» a conclu Fillion appuyé dans ses propos par l'actuaire Yan Sénéchal présent en studio.

Entendu à CHOI Radio X dans FILLION avec Jeff Fillion, Gerry, Laurence, Doom et Martin Busuttil le 18 mai 2018.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

04:00

522

Tuerie de la mosquée vs Médias: Gravel fustige Gendron et Juneau-Katsuya
Publié il y a plus d'un an

28098

Michel Juneau-Katsuya ne s’excusera pas d’avoir dit que «certains animateurs ont du sang sur les mains»: Tel est le titre d'un texte publié dans le journal de Québec de lundi le 16 avril, alors que le journal rapportait un segment audio ayant eu lieu le matin même entre Stéphane Gendron et Michel Juno-Katsuya.

Ces propos ont pris une toute autre tangente trois jours plus tard alors que le juge dans le procès d'Alexandre Bissonnette a interrompu un témoignage d'un membre de la communauté musulman, non présent lors de la soirée tragique, qui est venu raconter les impacts sur sa vie et qui a décidé de mêler les médias à l'histoire. C'est alors que l'avocat de la couronne et le juge sont intervenus. Le juge Huot a alors fait une importante précision.

«Il m'apparaît très clair, dans le dépôt de la preuve jusqu'à présent, que les médias ne sont ni de près, ni de loin, reliés dans cette terrible tragédie du 29 janvier dernier. Rien ne nous permet de croire qu'une quelconque implication d’un média ait pu jouer un rôle dans les actions de M. Bissonnette, et M. Bissonnette a été clair dans son interrogatoire. Je vous demanderais de vous abstenir de parler des médias de cette façon.» —François Huot, Juge dans le procès du tueur de la mosquée de Ste-Foy. (19 avril 2018)

Dans son émission du retour à CHOI, Denis Gravel s'en ai pris aux animateurs à l'origine du segment audio diffusé sur Énergie 98,9 à Québec: «Dans le cul Juneau-Katsuya, pis dans le cul les couillons de radio Énergie qui essaient de faire des cotes d'écoutes la-dessus bande de jaunes, de lâches de poltrons... il y a du monde qui ont déjà travaillé icitte, je savais que c'était des couillons là, mais à quel point vous avez perdu vos couilles depuis que vous avez foutu le camp d'icitte comme des bandits, honte à vous autres» a dit l'animateur du retour qui en a rajouté: «Pis là vous avez pas les couilles de dire à votre boss que vous trainez un faux-cul en ondes qui fait de la petite merde sur le dos de morts dans une mosquée pour faire avancer ses petites idées politiques de fucking Huntingdon....honte à vous-autres» a vociférer Gravel, hors de lui.

«Je ne peux pas en vouloir au gars d'Huntingdon. c'est un prétentieux qui vient d'ailleurs, mais vous-autres qui avez déjà travaillé icitte, pendant une couple d'années là, yé ou votre caractère? Vous l'avez laissé icitte dans les tiroirs? Tabarnouche! Je savais que vous étiez jaune, mais jamais à ce point là» a conclu Gravel qui est revenu sur la situation plus tard dans l'émission alors qu'il a parlé à sa collègue Laurence Gagnon qui a donné plus de détails sur la journée au palais de justice.

Entendu sur les ondes de CHOI Radio X 98,1 à Québec à l’émission «Gravel dans le retour» avec Denis Gravel. Véronique Bergeron, Vince Cauchon et Jean-Francis Blais le 19 avril 2018 (RNC MÉDIAS).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

03:28

753

Comparée à Bardot: «J'étais su'l'cul» dit Maripier Morin
Publié il y a plus d'un an

28081

Maripier Morin, qui sera la vedette du nouveau film de Denys Arcand «La chute de l'empire américain», était l'invitée de Christiane Charette à l'émission Culture Club sur les ondes de la radio de Radio-Canada dimanche. Elle a raconté comment elle a réagi de se faire comparer à Brigitte Bardot alors qu'elle se prépare à faire sa grande rentrée au Cinéma.

Au départ, Maripier Morin croyait qu'Arcand voulait la rencontrer pour faire une entrevue, après qu'il lui ai offert de lire le scénario, et de lui offrir le rôle principale de son nouveau film.

C'est Dominique Besnehard (Dix pour cent), cet influent français qui a décrétée Morin comme la prochaine Brigitte Bardot après avoir vu un premier montage du film et déjeuné avec l'actrice: «Elle crève l’écran, cette fille, c’est une bombe! dit-il. Est-ce vrai qu’elle provient d’une téléréalité? En tout cas, moi, elle m’a soufflé. À mes yeux, c’est une nouvelle Bardot!» avait confié le réalisateur à Marc-André Lussier de La Presse.

«Moi j'étais su'l'cul!» a dit Maripier Morin en prenant connaissance des propos de Besnehard. «Je me suis dis mais mon dieu pourquoi il a dit ça?» a dit l'ex participante d'Occupation Double, mimant la panique, après avoir réalisé toute la portée de ses propos. «Oui ça rajoute une pression qui est gigantesque, parce que si, je ne suis pas à la hauteur des espérance des gens, j'ai l'impression que la chute peut faire mal...» a dit Morin, fort réaliste.

Rappelons que le film de Arcand sort en juin prochain et mettra en vedette en plus de Maripier Morin: Louis Morissette, Rémy Girard, Maxim Roy, Pierre Curzi et Mariana Mazza.

Entendu à «Culture Club» avec Christiane Charette le 15 avril 2018 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 4 ans

03:09

13871

Brathwaite dévoile la personne qui «a fait le plus chier» l'équipe de Belle & Bum
Publié il y a plus d'un an

28058

Invité à «La Soirée est (encore) jeune» samedi, Normand Brathwaite a été invité à dévoiler les pires invités qui sont venus à son émission Belle & Bum dans les 15 années en continue à l'antenne de Télé-Québec. Brathwaite a d'abord dit que c'est arrivé très rarement, mais qu'il se rappelait d'une fois ou l'invité avait été particulièrement désagréable.

«Il est venu nous voir à la fin du show et il a dit, la répétition c'était d'la marde, puis le show c'était encore plus d'la marde!» a dit celui qui tient la barre de Belle & Bum depuis 2003. «Quel merveilleux trou de cul» a dit l'animateur qui semblait se rappeler de bien mauvais souvenirs en parlant de l'ex-chanteur du groupe Styx, Dennis DeYoung.

Entendu à «La soirée est (encore) jeune» avec Jean-Phillipe Wauthier, Fred Savard, Jean-Sébastien Girard et Olivier Niquet le 9 avril 2017 à Ici Première, la radio de Radio-Canada.


IciRE IciRE
Membre depuis il y a presque 4 ans

02:33

124040

Le Doc Mailloux critique 3 artistes québécois dans ce qu'il appelle: «La surenchère des hystériques»
Publié il y a plus d'un an

27967

Ce matin, dans sa première chronique de la semaine au 106,9 FM Mauricie, le Doc Mailloux a parlé de trois artistes québécois qui se sont exprimés dans les médias au cours des derniers jours.

Deux invités de La Vraie Nature à TVA ont «chatouillé» le psychiatre qui a décrié les propos de ces artistes dans ce qu'il a appelé «la surenchère des hystériques». Le Doc a aussi lourdement critiqué une chronique de Maxime Martin dans le journal en plus de s'amuser aux dépend de Guy A. Lepage qu'il appelle affectueusement «Papou Lepage».

Quand Sophie Lorain dit avoir perdu 50% d'elle-même avec le décès de son amie Isabelle Péladeau, le Doc ajoute: «Sophie j'ai une mauvaise nouvelle pour toi, ce que tu penses que tu as perdu, tu ne l'avais pas». Joël Legendre, qui a fondu en larmes en parlant de son passé dans son segment de la même émission, a aussi gouté à la médecine du Doc. «Joël, c'est un hystérique connu». Maxime Martin, quant à lui, a aussi essuyé des critiques de l'animateur qui a trouvé sa chronique dans le Journal de Montréal ou il parle de sa fille qui grandit rapidement comme trop racoleuse: «Il l'aaaaaime sa fille» a dit le Doc en mimant de pleurer, «des pères amoureux de leurs filles, c'est la nouvelle tendance, c'est épidémique, c'est endémique» a-t-il ajouté en voyant là-dedans un problème dans le développement de l'enfant impliqué.

«Il est dangereux pour une collectivité de permettre aux hystériques d'être à l'avant scène...ils vont vous entrainer dans des cul-de-sacs» a expliqué le Doc en ajoutant: «Les hystériques qui manipulent les émotions collectives... on a pas besoin de ça parce que ça ne fait qu'augmenter le niveau d'anxiété collective...on nous apprend qu'un élève sur deux dans le milieu scolaire présente un niveau d'anxiété élevé, pourquoi?» s'est questionné ouvertement le Doc qui était manifestement en forme ce matin.

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 12 mars 2018. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Membre depuis il y a plus de 4 ans

18:52

13941

logo radioego

radioego.com