Result for: #culture

Le gouverne-maman de Valérie Plante
Published 11 days

27714

Dans l'épisode 66 du Crachoir, entre autres sujets, on se pose la question: "Mais jusqu'ou les instances gouvernementales vont-elles aller dans notre prise en charge ?"

Suite à l'annonce faite par la Ville de Montréal à l'effet qu'il ne sera bientôt plus possible d’acheter une boisson gazeuse dans un aréna puisque la Ville souhaite bannir la vente de boissons sucrées dans les différents bâtiments municipaux.

"Le gouvernement est là ! Le gouvernement va te protéger, contre ton gré, et t'empêcher de manger des choses qui ne sont pas bonnes pour toi, parce que moi je le sais ce qui est bon pour toi, Valérie Plante Verte elle elle le sait le sait ce qui est bon pour toi..."

En ondes depuis près de deux ans, Le Crachoir est un podcast ou se retrouvent actualités, opinions et éditoriaux. Découvrez l'inimitable style direct de Frank Paquette et l'humour, la fougue et la passion de Nini Tornade !

Disponible sur iTunes, Google Play et tout bon podcatcher Android.

Également en visitant: www.crachoir.com et www.radioh2o.ca


PRODUCTIONS PODCASSE PRODUCTIONS PODCASSE
Member since 21 days

17:34

109

Le travail de Derek Jeter comme gestionnaire des Marlins...
Published 20 days

27699

Dans ce 27ème épisode de Passion MLB, sous la formule "Débat 110%" les esprits s'échauffent !

Jeff, Le Tank et La Rouquine sont émotifs face au travail de Derek Jeter chez les Marlins. On parle de la culture gagnante à instaurer, l'impact de l'oublié et nouveau «capitaine» Starling Castro ainsi que du manque de tact de l'organisation. On explique aussi la théorie de la maison à reconstruire.

Passion MLB est un podcast sur le baseball où l'animateur Jeff Drouin et ses acolytes François «Le Tank» Doyon et Alexandra «La Rouquine» Philibert discutent des sujets chauds de la MLB et y vont d'analyses tant légères que profondes. Vous ne vous ennuierez pas une seule seconde avec ces joyeux lurons émotifs. Passion MLB, Le Podcast est produit par Productions Podcasse et est disponible sur: www.radioh2o.ca, www.passionmlb.com, www.podcasse.com/passionmlb, iTunes, Google Play et tout bon podcatcheur Android.


PRODUCTIONS PODCASSE PRODUCTIONS PODCASSE
Member since 21 days

07:34

18

«Je me suis même demandée si elle [Lise Payette] n’était pas sénile» Léa Clermont-Dion donne sa première entrevue depuis sa dénonciation publique
Published 29 days

27685

Léa Clermont-Dion a accordé sa première entrevue depuis qu'elle a dénoncé sur sa page Facebook en octobre dernier avoir été agressée sexuellement en 2008 par l'écrivain, journaliste et personnalité du journal Le Devoir Michel Venne. Il est également directeur-fondateur de l'Institut du Nouveau Monde.

«Moi ça fait 10 ans que je vivais dans la honte, et j’ai décidé de cesser d’avoir honte et le jour ou j’ai fait ma déclaration je me suis sentit libéré» a dit l’auteure et animatrice au micro de Paul Arcand au 98,5 à Montréal. Sa dénonciation à l’automne 2017 a fait partit d'une vague énorme de dénonciations de comportements inappropriés, particulièrement dans le milieu artistique. Le SPVM avait d'ailleurs ouvert une ligne téléphonique spéciale pour répondre à la demande. Léa Clermont-Dion était loin de se douter qu'un tel mouvement allait prendre place au Québec à ce moment: «Je pense que c'est la preuve que les femmes n'ont pas confiance au système judiciaire. Pourquoi parler publiquement comme ça? C'est peut-être à cause des propos du juge Robin Camp qui demande aux présumées victimes pourquoi elles n'ont pas serré les genoux davantage. C'est toute une culture», a-t-elle dit en entrevue.

Parlant de son agresseur à Paul Arcand elle dira: «C’était mon idole de jeunesse, je l’admirais, je l’aimais. C’était quelqu’un que je respectais énormément, que ma famille respectait…et l’autre idole qui m’a profondément déçu c’était Lise Payette, vous savez, la première déclaration publique que j’ai fait à 14 ans au téléjournal, j’ai reçu un livre d’une femme et c’était celui de Lise Payette… c’était mes deux idoles» a dit celle qui en avait long à dire sur Payette qui lui conseillera de ne pas parler.

Lise Payette

La victime est revenue sur sa rencontre avec Lise Payette: «Je veux juste rectifier les faits monsieur Arcand parce que madame Payette a dit publiquement que j’étais allée la voir ce qui est complètement faux. Elle m’a appelé pour que j’aille la rencontrer. Je ne lui ai jamais demandé conseil. Comment ça s’est déroulé en fait, c’est que, elle m’a parlé pendant deux heures de temps de tout et de rien, de la vie, de la condition féminine, moi j’étais complètement admirative devant elle, elle m’a dit que j’étais sa petite fille, littéralement, qu’elle pouvait me faire confiance sur tout donc, vous imaginez c’était mon idole de jeunesse alors moi je suis complètement ébahie, puis après deux heures de discussion elle m’a dit; tu as fais du tord à mon ami, et là, tu pourrais être poursuivie, donc je t’invite fortement a signer une lettre. Elle m’encourageait finalement à nier la réalité…» a dit la jeune femme manifestement déçu: «Pour moi c’est tout à fait irrationnel de la part de Lise Payette, je me suis même demandé si elle n’était pas sénile, j’ai eu de la compassion pour elle avec du recule. Pourquoi elle a fait ça? C’est détruire son lègue, son oeuvre complètement, mais j’ai l'impression que c’est symptomatique d’une culture…pendant tellement d’années ou de siècles on a étouffé les agressions sexuelles…»

Pour terminer l’entretien, l’auteur et animatrice a dit qu’elle avait eu d’autres témoignages de femmes qui ont été des présumés victimes de Michel Venne mais qui ne désiraient pas parler: «parce qu'elles n‘étaient pas prêtes à le faire…»

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 19 décembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

09:41

210

Dutrizac fait un retour à la radio en sautant une coche sur le DJ du CH et certains joueurs anglophones de l'équipe!
Published about 2 months

27624

Alors que son «purgatoire contractuel» avec son ex-employeur COGECO a pris fin officiellement samedi le 2 décembre, Benoït Dutrizac n’a pas perdu de temps pour se retrouver un micro, à tout le moins l’espace d’une émission, alors qu’il a co-animé avec son ancien collègue et ami Jean-Charles Lajoie lundi après-midi dans l’émission de ce dernier au 91,9 SPORTS à Montréal.

«Depuis le temps que tu m’en parles que tu veux passer aux sports» lui a lancé JC, déclenchant les rires de Dutrizac qui lui a aussitôt répondu: «Je ne connais pas ça les sports, je suis un ¨taouain¨ qui peut poser des questions à quelqu’un qui connait les sports, pour qu’il l’explique à un ¨taouain¨ comme moi qui connait pas les sports».

Celui qui est aussi animateur des francs-tireurs à télé-Québec est allé voir le Canadien samedi dans leur éclatante victoire de 10-1 face aux Red Wings, et il a remarqué certaines choses qu'il a fait part lors de son micro d’introduction avec Lajoie. Il s’en ai pris dès le départ au DJ du Centre Bell pour son choix musical: «On peux-tu avoir un peu de fierté? On peux-tu demander à ce qu’on respecte notre culture? Tu sais, on est là, on paye, c’est nous autres. Y’as-tu quelque chose qui représente plus le peuple québécois, parce que y’a pas de Nordiques là, que le Canadien de Montréal? Pis t’arrives au Centre Bell, pis ils te martèlent des platitudes; disco, rococo, là tu dis tant qu‘à mettre des platitudes américaines, peux-tu choisir un peu de québécois? Pis là, écoute sur Twitter on est rendu à nous même nous dénigrer, pis à dire ¨y’a pas de musique québécoise qui vaille la peine, heille moi j’ai mon sacramouille de voyage¨ a dit Dutrizac, qui semblait s’être ennuyé de ses grandes envolées oratoires qui ont fait sa marque de commerce à l’antenne pendant des années.

Puis l'invité de Jean-Charles a terminé le premier segment de son rendez-vous en ondes en s’en prenant à des joueurs unilingues anglophones du Canadien qui n’ont pas encore appris assez de mots de français à son goût malgré qu’ils évoluent avec l’équipe depuis un certain temps: «Je le sais que j’suis mouche à marde avec ça là, mais j’aimerais ça que Carey Price soit capable de dire bonjour et merci. J’aimerais ça que Pacioretty, Plékanec là, ça fait 62 ans qu’il est à Montréal là, y’es-tu capable de dire bonjour et merci? Je le sais que je suis tannant avec ça…» a dit l’animateur qui avait l’air à prendre un malin plaisir à parler dans un micro de radio pour la première fois depuis très longtemps, depuis trop longtemps…

Est-ce que Dutrizac sera un invité régulier à cette antenne? Est-ce que RCN Médias nous réservent une surprise en lui offrant un micro régulier avec sa propre émission en janvier? Tout peut arriver à partir de maintenant.

Entendu sur les ondes de 91,9 SPORTS à Montréal dans l'émission «Jean-Charles en Liberté» avec Jean-Charles Lajoie le 4 décembre 2017 (RNC MÉDIAS).


CKLXSPORT CKLXSPORT
Member since over 2 years

12:45

504

Québec solidaire raye de son programme le mot «patrimoine» jugé trop masculin. La radio de Québec s'amuse!
Published about 2 months

27601

«Si le parti Québec Solidaire n’existait pas, un humoriste l’inventerait.» a écrit Mathieu Bock-Côté au début de son texte de ce matin dans le journal de Montréal. Le chroniqueur n’a pas été tendre envers le parti d’extrême gauche qui veut faire un débat autour du mot patrimoine qu’il aimerait éliminer jugé trop masculin pour eux: «C’est un mot qui dans sa racine réfère à une forme de présence et de domination du masculin. L’héritage culturel, c’est autant les hommes que les femmes qui nous l'ont laissé» a dit Manon Massé, une des porte-parole du parti.

Les radios de Québec se sont amusées beaucoup avec la nouvelle depuis le début de la semaine. Nous avons fait une compilation des différentes choses qui se sont dites sur le sujet à CHOI Radio X et au FM93. Vous allez entendre Duhaime, Gravel, Bouchard, Martineau, Ségal, et leurs acolytes traiter de la nouvelle avec beaucoup d’amusement. En espérant que Gabriel Nadeau-Dubois, Amir Khadir et Manon Massé entendent à rire…

Entendu sur les ondes du FM93 et de CHOI Radio X à Québec dans les émissions «Duhaime-Ségal le Midi», «Gravel dans le Retour», «Bouchard en Parle» et «Martineau-Trudeau» le 28 novembre 2017 (COGECO + RNC MÉDIAS).


Radio EGO Radio EGO
Member since over 9 years

12:49

480

Claude Legault s'en prend à Geoff Molson: «Va gérer ta bière pis tes immeubles, criss, c'est pas tes affaires le hockey, ça parait là»
Published about 2 months

27590

L’acteur bien connu des québécois et grand fan du Canadien depuis toujours; Claude Legault, a effectué une attaque en règle contre la haute direction du tricolore alors qu’il était questionné sur l’état actuel de son équipe favorite par Catherine Beauchamp, en plein tapis rouge de la première du film «Junior majeur», film qui traite justement de hockey. Il a offert une réponse franche, inattendue, et surtout non censurée, tellement que la chroniqueuse culturelle et l’animateur de l’émission matinale de fin-de-semaine au 98,5 FM ont du avertir les auditeurs du contenu cru qu’ils s’apprêtaient à leur faire entendre en ce samedi matin habituellement un peu tôt pour ce genre de propos.

Au départ, Legault s’en ai pris au directeur général Marc Bergevin: «J’avais confiance en ce gars-là un moment donné, mais depuis les ¨moves¨ qu’il a fait depuis une année et demie, il a perdu cinq presque six défenseurs de son alignement régulier. Y’a pas signé Markov, un gars qui a passé toute sa vie ici…il l’a laissé partir comme un malpropre. Radulov; on l’avait le gars qui marquait des buts, il l’a laissé partir aussi, pis y’a tout mis son argent sur une ¨christie¨ de paire de pads…» a dit l’acteur faisant référence au contrat de 10 ans de Carey Price signé cet été. «On est foutu pour, je te dirais, au-dessus de dix ans avec ça!» A dit Legault visiblement amer.

Mais l’acteur n’avait pas terminé son analyse. Visiblement désabusé de la performance de son équipe et surtout du mouvement de personnel effectué depuis quelques années. Il s'est alors attaqué à celui qui occupe le poste le plus élevé chez le Canadien: «Le ménage, c’est au deuxième qu’il faut le faire» a-t-il dit: «Puis Molson, avant y’avait un président, il s’est nommé président. Il devrait lâcher ça, parce que je pense qu’il connait rien là dedans. Il devrait mettre un vrai président, avec son directeur gérant, pis s’enlever de d’là.« Puis il a offert un message très direct au au président et chef de la direction du club de hockey des Canadiens de Montréal: Va gérer ta bière pis tes immeubles que t’achète partout là, criss, c’est pas tes affaires le hockey, ça parait là…tout le monde est en tabarnak…on le voyait au début de l’été, on disait ¨quessé¨ qui va arriver avec cette équipe là, ça va être pourrie, et c’est pourrie!» A dit Legault, manifestement en colère!

Wow! On a pas fini d'entendre parler de cette sortie spectaculaire et d'en mesurer les répercussions dans l'imaginaire collectif des nombreux fans du CH qui se reconnaitront possiblement en masse dans la montée verbale de cet acteur très respectée des québécois qui a peut-être seulement dit tout haut ce beaucoup de partisans pensent, tout bas.

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal dans l'émission «Week-end Extra» avec Mathieu Beaumont le 25 novembre 2017 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since almost 3 years

02:28

12992

Refus de transfusion de sang: Une Témoin de Jéhovah décède: «Laïcité c’est urgent» dit le Doc Mailloux
Published 2 months

27546

Dans le segment avec Catherine Gaudreault et Robert Pilotte au 106,9 FM en Mauricie, le Doc Mailloux a été appelé à s’exprimer sur le cas de cette jeune mère témoin de Jéhovah décédée après avoir refusé une transfusion sanguine à l’Hôtel-Dieu de Lévis dans les derniers jours. «Ça a pas de maudit bon sens cette histoire là c’est gênant» a plaidé le Doc visiblement déboussolé. «Respecter les respectables, on s’en va ou avec ça?» A demandé le psychiatre faisant référence aux recommandations du coroner dans le dossier. «N’importe quel sauté arrive avec, pour raison de religion, heille! Allo?!… Laïcité c’est urgent, laïcité, ça fait longtemps que je le dis. Laïcité dans les services publiques, et l’espace publique c’est deux choses différentes. Mais dans les services publiques, c’est laïc!» a dit le plus célèbres des médecins de la radio au Québec

Puis, le Doc a offert un conseil aux membres des Témoins de Jehovah: «Si vous ne voulez pas recevoir le sang de Satan, pourriez-vous vous faire 4-5 chopines de sang avant de rentrer à l’hôpital? Ça vous tenterais pas de prévoir vos gugusses?» a suggéré le psy.

Concernant la responsabilité des médecins, l’animatrice Catherine Gaudreault s’est demandée pourquoi ce n’était pas le «serment d'Hippocrate» qui primait, c’est-à-dire sauvez le patient à tous prix. «C’est minimal» a dit le Doc tout en ajoutant «ça demande un minimum de courage, de conviction pour contrer les valeurs religieuses» a dit le doc en remettant sur le dos des médecins le fardeau de décider pour le patient. «Ce que vous ne savez pas, c’est que dans le milieu médical, le courage et l’audace n’est pas le propre des médecins…ne sont pas les premières valeurs des médecins. Ils ont étudié et pratique dans un contexte culturel», a dit le médecin, un peu résigné, laissant ses acolytes bouche-bée: «C’est gros ce que vous dites» a dit l’animatrice Catherine Gaudreault. (

Entendu dans Que la Mauricie se lève avec Catherine Gaudreault au 106,9 FM Mauricie. Le 15 novembre 2017. (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

07:39

360

«Comment se fait-il qu’un maire […] sert de majorette pour un projet d’une entreprise privée qui veut ramener le baseball?» —Pierre-Yves McSween
Published 3 months

27340

Dans Bouchard en parle, Pierre-Yves McSween et Sylvain Bouchard parlent du retour des Expos et le lobbying du maire Coderre en passant par les coûts d'exploitation du Centre Videotron. Une discussion drôle et animée entre deux façons de voir l’investissement dans le sport professionnel versus la culture. Entendu au FM93, Bouchard en parle. COGECO MEDIA. 18 octobre 2017.


CJMF933RE CJMF933RE
Member since almost 3 years

06:19

248

Pas de taxe Netflix: «Pour moi c'est l'abdication de la souveraineté culturelle du Canada» —Roger Frappier
Published 4 months

27188

Entendu dans Gravel le Matin à Ici Première Montréal, la radio de Radio-Canada le 28 septembre 2016.


IciRE IciRE
Member since about 2 years

05:54

98

Le Doc réplique à Dolan: «J'ai vu son film Mommy et c'est un des films les plus plates que j'ai jamais regardé»
Published 4 months

27077

Bonne discussion ce matin suite à un texte de Richard Martineau qui a cité Xavier Dolan qui a fait la déclaration suivante dans l'Actualité: «Le système d’éducation québécois est de la marde. On n’a pas un système d’éducation qui prépare des enfants à la vie, au marché, à la concurrence, à la compétence. On ne prépare pas des individus forts intellectuellement. On est mou, on est laxiste, on manque de rigueur, de curiosité, de culture». Le Doc Mailloux a réagi fortement ce matin en critiquant lourdement Dolan le traitant de «pédant» et s'attaquant à son oeuvre «Il est peut être instruit, mais au niveau de l'éducation on repassera...J'ai vu son film Mommy et c'est un des films les plus plates que j'ai jamais regardé...film plate et insignifiant» a dit le Doc visiblement agacé par les propos du jeune cinéaste québécois. Entendu le 19 septembre 2017 au 106,9 FM dans Que La Mauricie Se Lève avec Catherine Gaudreault et Raphaël Pépin (COGECO).


Le1069RE Le1069RE
Member since almost 3 years

15:49

3863

logo radioego

radioego.com