Result for: #entreprises

Le nom «Rozon» rayé de Juste Pour Rire!
Published about 1 year

28192

Thérèse Parisien du 98,5 FM a appris aujourd'hui que Luce, Lucie, Martine et Constance Rozon, les 4 soeurs de Gilbert Rozon qui ouvraient dans l'organisation Juste Pour Rire durant 3 décennies, avaient été remercié par ICM Partners qui a acheté l'entreprise montréalaise récemment en compagnie du producteur canadien Howie Mandel.

Il n'y a donc plus aucune trace du nom «Rozon» au sein de Juste pour Rire, un nom qui apparemment était devenu un peu trop lourd à porter pour les nouveaux propriétaires si on se fie à cette décision pour le moins drastique.

Rappelons que ICM Partners a cédé 51 % des parts aux entreprises canadiennes Bell et Evenko faisant du Groupe une entreprise majoritairement canadienne. Les partenaires américains à l’origine de l’achat devenant ainsi admissibles aux crédits d’impôt fédéraux et provinciaux.

Entendu sur les ondes de 98,5 FM à Montréal dans l'émission Le Québec Maintenant avec Paul Houde le 30 mai 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 4 years

04:27

314

Luc Dupont: Ces entreprises que les québécois aiment plus...ou moins.
Published over 1 year

28015

Luc Dupont, professeur en marketing à l’Université d’Ottawa, a fait l'analyse d'une étude réalisée par Léger/National sur les entreprises les plus admirées des Québécois.

Accéder à l'étude ici:

Entendu sur les ondes du 98,5 FM à Montréal à l'émission «Puisqu’il faut se lever» avec Paul Arcand le 23 mars 2018 (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 4 years

07:34

221

BUDGET FÉDÉRAL: Sylvain Bouchard secoue Jean-Yves Duclos
Published over 1 year

27918

Invité à l'émission Bouchard en Parle au FM93 ce matin pour parler du budget du gouvernement libéral de Justin Trudeau dévoilé hier, le ministre fédéral de la famille, des enfants et du développement social a eu de la difficulté à répondre aux questions de l'animateur sur l'équilibre budgétaire, l'immigration, et la place des femmes dans les entreprises.

Souvent lors de l'entretien, l'animateur a du le ramener à l'ordre en lui disant «c'était pas ça ma question». Après l'entrevue, Bouchard, décontenancé, a demandé à son équipe si il s'exprimait bien, tellement les réponses du ministre ne correspondait pas aux questions posées.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard le 28 février 2018 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 4 years

11:03

227

L'aide gouvernementale pour la survie des journaux. Jeff Fillion parle avec une porte-parole de la FNC-CSN.
Published almost 2 years

27570

Des mesures d’urgence dont réclamées d'Ottawa pour sauver la presse écrite. «Il faut stopper l'hémorragie» clament la CSN et la Fédération nationale des communications (FNC-CSN) appuyées par un groupe de personnalités et d'organisations québécoises qui vont de Alexandre Taillefer au Conseil du patronat, en passant par l'économiste Jean-Martin Aussant, l'Union des artistes et le conteur Fred Pellerin.

Dans son émission ce midi, Jeff Fillion a accueilli Pascale St-Onge, présidente de la Fédération nationale des communications (FNC-CSN), pour parler de la situation. Les deux ont définitivement une vision pas mal opposée de la problématique, mais se rejoignent pour ce qui est de la réalité du changement profond que subissent les médias traditionnels face aux nouvelles réalités médiatiques d’aujourd’hui.

«Le Québec et le Canada, contrairement à la plupart des pays européens notamment, n’accordent présentement à peu près aucun soutien à la presse quotidienne et aux médias de la presse écrite, donc c’est pas comme si c’était une aberration dans une société démocratique de penser qu’on peut soutenir à partir de fonds publics des médias. Maintenant l’important est d’instaurer des façons de faire qui protègent cette indépendance journalistique là» à expliqué Mme St-Onge.

«Moi le bug c’est que le monde des médias dans lequel on est actuellement, le monde traditionnel, c’est un milieu de gauche qui nous offre à peu près toujours la même affaire. Il ‘y a pas de diversité d’opinion…même que vous perdez beaucoup de monde qui ne vous suivent plus, parce qu'on dirait que je sais pas, surtout depuis que Trump est arrivé, on dirait que le jupon dépassait un peu avant, mais là c’est clair qui est de tel côté, ça les gens commencent à avoir de la difficulté avec ça, et aider on le fait déjà avec Radio-Canada qui est déjà très à gauche. Aider des entreprises ou il n’y a pas de diversité d’opinion, c’est là ou il y a de la résistance, on est tanné de voir que les médias se ressemblent pas mal tous… » à répliqué Jeff Fillion.

Entendu dans FILLION avec Jeff Fillion à CHOI Radio X à Québec. Le 20 novembre 2017. (COGECO).


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 4 years

17:56

207

«Juste pour Rire doit absolument vendre, il doit y avoir une transaction» —Pierre-Yves McSween
Published almost 2 years

27344

Dans Bouchard en parle, Pierre-Yves McSween explique les impacts économiques des nouvelles explosives telles que celles impliquant Eric Salvail et Gilbert Rozon. Il compare les deux situations et la valeur de leurs entreprises une fois l’explosion médiatique. Entendu au FM93, Bouchard en parle. COGECO MEDIA. 19 octobre 2017.


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 4 years

12:43

314

Transaction Metro/Jean Coutu: Luc Dupont fait l'historique des deux entreprises
Published almost 2 years

27173

En compagnie de Bernard Drainville, le professeur Luc Dupont a défriché la transaction possible entre Métro et Jean Coutu aujourd'hui en faisant l'historique des deux entités. Entendu le 26 septembre 2017 dans Drainville PM au 98,5 FM (COGECO).


Le985RE Le985RE
Member since over 4 years

12:30

182

EDDNP.NET - Bombardier a du plomb dans l'aile selon Michel Morin
Published about 2 years

26355

Sur En Direct De Nulle Part Michel Morin parles des déboires de Bombardier. Après l’allemand Siemens qui pourrait acquérir la division ferroviaire de Bombardier ce sont maintenant les Chinois qui selon l’édition du Financial Times de Londres d’hier, pourrait acquérir, investir, dans la division aéronautique de Bombardier. Dans le transport ferroviaire Bombardier ne fait plus le poids. Chicago, Boston et Philadelphie et maintenant Montréal, Bombardier a été battu a plate couture par des marges de 30 à 40%. Imaginez : même avec l’AMT qui y trouve son compte malgré un contenu canadien de plus de 60% en faveur de Bombardier. Déclassé Bombardier perdra sans doute le contrôle de sa division ferroviaire aux mains de Siemens qui tentera de concurrence les Chinois sur le marché américain…..avec des usines qui risquent d’être américaines. Qu’arrivera-t-il de l’usine de La Pocatière qui pourrait être sacrifiée pour une usine de New-York. Du côté aéronautique, les Chinois ont déjà leur avion avec plus 400 commandes en carnet. Leur technologie n’est peut être pas au point mais ils disposent de moyens financiers considérables pour s’attaquer au marché mondial. Tout est sur la table semble-t-il, toutes les options sont ouvertes si l’on s’en tient à l’article du Financial Times d’hier. Une des options de Bombardier qui a tenté d’approcher Airbus mais sans succès, serait peut-être de fusionner ses activités avec celles du brésilien Ambraer pour faire face à la concurrence des Chinois. Mais on peut déjà voir que pour l’ensemble du volume tout risque d’être manufacturé en Chine plutôt qu’à Montréal. Donc un autre fleuron, après Maax, l’Alcan, Rona, Canam-Manac qui quitte le Québec. Que nous restera-t-il? Des PME et des grandes entreprises dans l’exploitation des ressources naturelles.


eddnp radio eddnp radio
Member since almost 3 years

16:09

138

Jean Tremblay compare les salaires des hauts dirigeants des grandes entreprises dans le monde
Published over 2 years

25992

Dans Bouchard en parle, le maire Jean Tremblay analyse les hausses de salaire des hauts dirigeants des grandes entreprises. Entendu au FM93, Bouchard en parle. COGECO MEDIA. 10 avril 2017.


CJMF933RE CJMF933RE
Member since over 4 years

07:41

188

Pourquoi cette grande corporation crie par la tête de ses clients?
Published over 2 years

25554

Night Train expose une grande entreprise dont le personnel est incompétent et traite les clients sauvagement!


Radio B-52 Radio B-52
Member since almost 3 years

13:36

264

«...Y'aura un moment donné ou il faudra interpeller (...) les dirigeants des entreprises qui créer et vendent des produits haineux» —Régis Labeaume
Published over 2 years

25531

Gravel dans le Retour à CHOI Radio X 98,1 avec Vince Cauchon, Véro Bergeron, 1 février 2017 Invité: Martin Busuttil


CHOI981RE CHOI981RE
Member since over 4 years

05:31

655

logo radioego

radioego.com