Résultat pour: #journaux

Le Canadien vaut 1.25 milliard selon Forbes. Bon ou mauvais pour Québec?
Publié il y a 11 jours

27631

«On va connaitre la valeur du Canadien le jour de la vente, avant ça, se sont des fabulations» a dit le comptable, chroniqueur et auteur Pierre-Yves McSween en analysant les chiffres dévoilés par Forbes dansÈ «The List», leur classement annuel des valeurs des équipes de la LNH. On remarque dans cette liste que 5 équipes de l’Original 6 se retrouvent en tête du classement alors que les Panthers de la Floride ferment la marche avec un faible 305 millions en valeur «Forbes».

#1 New York Rangers $1.5 MILLIARD

#2 Toronto Maple Leafs $1.4 MILLIARD

#3 Montreal Canadiens $1.25 MILLIARD

#4 Chicago Blackhawks $1 MILLIARD

#5 Boston Bruins $890 MILLIONS

#6 Los Angeles Kings $750 MILLIONS

#7 Philadelphia Flyers $740 MILLIONS

#8 Vancouver Canucks $730 MILLIONS

#9 Detroit Red Wings $700 MILLIONS

#10 Pittsburgh Penguins $650 MILLIONS

#11 Washington Capitals $625 MILLIONS

#12 Edmonton Oilers $520 MILLIONS

#13 Dallas Stars $515 MILLIONS

#14 Vegas Golden Knights $500 MILLIONS

#15 San Jose Sharks $490 MILLIONS

#16 Anaheim Ducks $460 MILLIONS

#17 St Louis Blues $450 MILLIONS

#18 Minnesota Wild $440 MILLIONS

#19 Calgary Flames $430 MILLIONS

#20 Ottawa Senators $420 MILLIONS

#21 New Jersey Devils $400 MILLIONS

#22 New York Islanders $395 MILLIONS

#23 Tampa Bay Lightning $390 MILLIONS

#24 Colorado Avalanche $385 MILLIONS

#25 Nashville Predators $380 MILLIONS

#26 Winnipeg Jets $375 MILLIONS

#27 Carolina Hurricanes $370 MILLIONS

#28 Buffalo Sabres $350 MILLIONS

#29 Columbus Blue Jackets $315 MILLIONS

#30 Florida Panthers $305 MILLIONS

#31 Arizona Coyotes $300 M

«Le nouveau modèle de la Ligue Nationale va plus loin…les gens se promènent avec des chandails de hockey, donc deviennent des hommes et des femmes sandwish, donc on paie pour faire de la pub à des compagnies, après ça tu paies ta bière 12-13 dollars. Sur les baies vitrées c’est rendu qu’il y a de la pub, même sur la baie vitrée à la télévision elle est ajouté électroniquement, il y a de la pub partout il y a des concours etc… Regarde une entreprise, [équipe de la LNH], on en parle à la radio, on en parle à la télé, on en parle dans les journaux, on en parle partout. Nommez-moi une entreprise à qui on consacre 6 à 7 pages quotidiennement dans nos journaux pour faire sa promotion? T’imagines-tu 6 pages dans le journal de Québec sur Bouchard en parle tous les jours? C’est ça le Canadien, c’est du sport mais c’est de la business» a dit McSween dans son approche très cartésienne.

Le chroniqueur a expliqué aussi pourquoi une équipe de l’expansion coûte plus cher que la valeur de certaines équipes existantes. Dans le cas de Québec, la question de la ligue est la suivante: Est-ce qu’on va générer des revenus de télévision supplémentaires? Est-ce qu’il y aura des fans de plus que ce que le Canadien génère déjà pour la LNH? C’est ce qui fait mal à Québec selon le chroniqueur: «Tu es dans le même environnement socio économique que le Canadien». Est-ce qu’on va aller chercher de l' argent supplémentaire malgré tout ça? C’est ce que la ligue se pose comme question selon lui avant de penser revenir dans la vieille capitale. La suite des événements nous donnera une réponse.

Entendu sur les ondes de FM93 à Québec dans l'émission «Bouchard en parle» avec Sylvain Bouchard le 6 décembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

13:09

93

L'historique du Black Friday (Vendredi fou) avec Luc Dupont
Publié il y a 23 jours

27588

Luc Dupont, professeur de communication à l’Université d’Ottawa et spécialiste en marketing était en entrevue avec Ève-Marie Lortie au FM93 pour parler de l’origine du Black friday, cette immense fête du magasinage reliée aux congés du Thanksgiving (Action de grâce) aux États-Unis. Au Québec, on a récupéré cette fête du magasinage pour appeler ça le Vendredi fou. Malgré que ce ne soit pas un congé ferlé ici, on peut remarquer un traffic plus lourd lors de cette journée toujours dans le même but; envahir les magasins à la recherche de rabais annoncés à grands coups de publicités dans les journaux et sur le web pour inviter la population à économiser à l’unisson.

Voici 10 citations du passage de Luc Dupont au FM93 pour parler du «Black Friday» (Vendredi fou):

1- «Il n’y a personne qui appelle ça exactement de la même manière… j’ai entendu Vendredi fou, Vendredi noir puis Black Friday…ce que ça nous rappelle est qu'on est au début de quelque chose au Québec…C’est comme si on avait pas encore arrêté au fond l’expression officiel…ça nous rappelle que c’est pas une fête d’ici»

2- «C’est une fête qu’on a fini par incorporer…entre autre à cause de Amazon parce qu'avec Amazon il n’y a pas de frontière...»

3- «On parle d’à peu près un million de personne qui vont se déplacer au moins dans les centres commerciaux aujourd’hui (vendredi) au Canada, c’est quand même pas si mal pour une fête qui vient tout juste d’arriver…»

4- «Dans le cas du Black friday, l’histoire n’est pas facile parce qu’il n’y a pas deux personnes qui ont la même version…la plus récente serait que le comptable anciennement tenait ses livres, tant qu’on était dans le déficit on écrivait en rouge, puis un moment donné on tombait dans le profit, et là tu changeais de crayon, tu allais chercher ton crayon noir...»

5- «Aux États-Unis hier (jeudi) il y a 50 millions de personnes qui se sont déplacées...»

6- «Au Québec… on a pas ce congé là officiel, nous il est plus tôt… parce qu’à l’origine l’Action de grâce, c’était pour fêter la fin des récoltes et aux États-Unis, ils sont plus au sud donc c’est un petit peu plus tard…Mais je soupçonne qu’un jour on essaiera de s’ajuster»

7- «Macy’s va faire la première parade de la Thanksgiving en 1923, et ce sera la première entreprise à inventer les prix fixes dans les magasins…avant tous les prix étaient négociés en fonction du salaire»

8- «Le marketing joue un rôle important pour ces journées. Est-ce qu’il y a autant de rabais qu’on le pense? La réponse courte se serait non. Est-ce qu’il y a des rabais importants? La réponse courte se serait oui!»

9- «Le Cyber monday a été inventé par Amazon pour répondre au phénomène naturel des consommateurs qui s’étaient découragés du trop grand achalandage du Black friday et qui ont fait leurs achats le lundi suivant en ligne…on a vendu pour plus de trois milliards de dollars de marchandises l’an passé lors de cette journée seulement sur Internet!»

10- «En marketing tu as toujours besoin d’un moment ou tu prends le sifflet et tu siffles de toutes tes forces et tu dis là, la course commence! Go!»

Entendu sur les ondes du FM93 à Québec dans l’émission «Le Retour du FM93» avec Ève-Marie Lortie le 24 novembre 2017 (COGECO).


CJMF933RE CJMF933RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

17:48

142

L'aide gouvernementale pour la survie des journaux. Jeff Fillion parle avec une porte-parole de la FNC-CSN.
Publié il y a 27 jours

27570

Des mesures d’urgence dont réclamées d'Ottawa pour sauver la presse écrite. «Il faut stopper l'hémorragie» clament la CSN et la Fédération nationale des communications (FNC-CSN) appuyées par un groupe de personnalités et d'organisations québécoises qui vont de Alexandre Taillefer au Conseil du patronat, en passant par l'économiste Jean-Martin Aussant, l'Union des artistes et le conteur Fred Pellerin.

Dans son émission ce midi, Jeff Fillion a accueilli Pascale St-Onge, présidente de la Fédération nationale des communications (FNC-CSN), pour parler de la situation. Les deux ont définitivement une vision pas mal opposée de la problématique, mais se rejoignent pour ce qui est de la réalité du changement profond que subissent les médias traditionnels face aux nouvelles réalités médiatiques d’aujourd’hui.

«Le Québec et le Canada, contrairement à la plupart des pays européens notamment, n’accordent présentement à peu près aucun soutien à la presse quotidienne et aux médias de la presse écrite, donc c’est pas comme si c’était une aberration dans une société démocratique de penser qu’on peut soutenir à partir de fonds publics des médias. Maintenant l’important est d’instaurer des façons de faire qui protègent cette indépendance journalistique là» à expliqué Mme St-Onge.

«Moi le bug c’est que le monde des médias dans lequel on est actuellement, le monde traditionnel, c’est un milieu de gauche qui nous offre à peu près toujours la même affaire. Il ‘y a pas de diversité d’opinion…même que vous perdez beaucoup de monde qui ne vous suivent plus, parce qu'on dirait que je sais pas, surtout depuis que Trump est arrivé, on dirait que le jupon dépassait un peu avant, mais là c’est clair qui est de tel côté, ça les gens commencent à avoir de la difficulté avec ça, et aider on le fait déjà avec Radio-Canada qui est déjà très à gauche. Aider des entreprises ou il n’y a pas de diversité d’opinion, c’est là ou il y a de la résistance, on est tanné de voir que les médias se ressemblent pas mal tous… » à répliqué Jeff Fillion.

Entendu dans FILLION avec Jeff Fillion à CHOI Radio X à Québec. Le 20 novembre 2017. (COGECO).


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

17:56

184

Affaire Salvail: «L'histoire de la course aux clics donne le pouvoir aux journaux de faire ça» —Jeff Fillion
Publié il y a 2 mois

27336

Entendu dans FILLION à CHOI Radio X 98,1 avec Doom DumasLaurenceGerry et Nick le 18 octobre 2017.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

20:54

1181

Mairie de Québec: FILLION appui officiellement GOSSELIN
Publié il y a 3 mois

27073

Suite à un traitement médiatique qu'il considère selon lui comme «démesuré» par certains journaux, Jeff Fillion a décidé de donner son appui officiel à Québec 21, le parti du chef Jean-François Gosselin dans la course à la mairie de Québec lors de l'élection de novembre 2017. Écoutez son explication alors qu'il lui a parlé dans FILLION à CHOI Radio X 98,1 Québec le 18 septembre 2017.


CHOI981RE CHOI981RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

07:33

236

«Les deux auraient promis en retour de contributions au parti libéral de faciliter le projet» —Paul Arcand
Publié il y a 3 mois

27066

Dans Puisqu’il faut se lever, Paul Arcand revient sur la nouvelle du jour comme quoi Raymond Bachand et Jean-Marc Fournier auraient magouillé avec un extrait de sa fameuse entrevue de Yves Francoeur. Il donne son hypothèse sur la raison pour laquelle la nouvelle sort maintenant à la une des journaux. Entendu au 98.5 FM, Puisqu’il faut se lever. COGECO MEDIA. 18 septembre 2017.


Le985RE Le985RE
Membre depuis il y a presque 3 ans

05:54

152

«Faudrait arrêter de financer la culture et les chanteuses en Mercedes!» — André Arthur
Publié il y a environ un an

24140

Segment Arthur-Normandeau PARTIE 2 du 28 septembre. Discussion sur le mouvement Faut qu'on se parle, on revient sur les subventions aux journaux et aux artistes. Entendu à BLVD 102,1 FM, Normandeau.


BLVD1021 BLVD1021
Membre depuis il y a environ 2 ans

07:48

357

L'aide de l'état pour un virage numérique des journaux - "On veut être payé pour ne pas progresser" dit Arthur
Publié il y a environ un an

24139

28 septembre 2016 100% Normandeau avec André Arthur à BLVD.fm 102,1


BLVD1021 BLVD1021
Membre depuis il y a environ 2 ans

15:18

109

«Pourquoi y ont pas lecteurs? Parce qui sont plates!» — André Arthur
Publié il y a environ un an

24138

Segment Arthur-Normandeau du 28 septembre. Discussion sur les médias papiers qui demandent des subventions pour faire le virage numérique. Entendu à BLVD 102,1, Normandeau.


BLVD1021 BLVD1021
Membre depuis il y a environ 2 ans

09:18

158

Jeff parle des journaux qui demandent l'aide de l'état pour aider au virage numérique
Publié il y a environ un an

24136

Radiopirate.com 2016-09-28 avec Jeff Fillion, Ian Sénéchal, Doom Dumas, Gerry et Nick.


RPRE RPRE
Membre depuis il y a environ 2 ans

15:29

120

logo radioego

radioego.com